Machine à écrire présentée à l'exposition de Paris 1878

Paris 1878 - Inventions, novelties and means of transport
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6218
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Machine à écrire présentée à l'exposition de Paris 1878

Message par worldfairs » 29 sept. 2010 09:27 pm

Texte tiré du livre Les Merveilles de l'Exposition de 1878


Nous ne pouvons passer sous silence la machine à écrire dite Type Writer ; c'est encore l'un des étonnements de cette section américaine si fertile en surprises. Une jeune fille, assise devant une sorte de piano, promène le doigt sur un clavier, dont chaque touche porte une lettre, ou un chiffre, ou un signe de ponctuation: ce mouvement suffit pour que ce caractère se trouve écrit typographiquement sur le papier. Cette machine se prête à tous les besoins et doit être d'un précieux secours pour tous ceux qui sont obligés d'écrire vite et beaucoup. Le résultat est remarquable : l'écriture ainsi produite est une sorte d'impression en caractères typographiques majuscules, très-nette, très-lisible, infiniment plus facile et rapide à déchiffrer que le manuscrit le plus soigné.

 Machine à écrire présentée à l exposition de Paris 1878


Rien de moins compliqué que le mécanisme et l'opération ; 44 touches sont rangées sur quatre lignes, formant ainsi un clavier dont on peut jouer des deux mains. La lettre qu'elle doit marquer est très-nettement gravée sur chaque touche ; il n'y a pas de méprise possible. Le doigté est à la fois plus facile et plus rapide que celui du piano; du reste, il suffit de trois ou quatre jours d'exercice pour arriver à écrire 40 à 50 mots par minute. Il n'est guère de plumes même très alertes qui en fassent autant.

Ce qui nous semble constituer l'avantage supérieur de cette machine, déjà très perfectionnée a près beaucoup de pratique, c'est
qu'elle épargne toute fatigue a l'écrivain. Ceux qui ont la main nerveuse et ils sont légion, seront de notre avis. Ajoutons qu'il n'y a pas ici d'encre à verser ou qui se dessèche ; on ne se salit ni les doigts ni les vêtements ; enfin la trépidation d'un wagon ou d'un vaisseau ne l'empêche pas d'écrire, alors qu'elle rend impossible l'usage de la plume.

 Machine à écrire présentée à l exposition de Paris 1878


Cette machine est en service dans beaucoup d'administrations, de journaux et chez de nombreux particuliers. Tous les possesseurs en semblent également enchantés. A Paris, on peut la voir fonctionner et se la procurer chez MM. 'Williams et Cie, 1, rue Caumartin.

La Compagnie des machines à écrire « Type Writer » est représentée à l'Exposition par MM. John, G. Rollins et O, négociants américains à Londres, qui sont les agents européens des principaux fabricants de machines agricoles, d'outils et autres des États-Unis.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Paris 1878 - Inventions, nouveautés et moyens de transport »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité