La genèse de l'exposition

Paris 1937 - Discussions, informations, questions
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6426
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

La genèse de l'exposition

Message par worldfairs » 13 mars 2017 08:37 am

Texte extrait d’un CD de Expo 2000 Hannover – L’histoire des Expositions Universelles

En novembre 1929, le président en place de la Chambre de Commerce, Julien Durand, soumit à la Chambre des Députés le projet d'organiser une Exposition internationale, rappelant « l'Exposition des Arts Décoratifs » de 1925. A cette époque, la France s'était révélée être à la pointe de la nouveauté pour tout ce qui concernait le goût et le design. En février 1932, le Sénat élargit ce projet, à l'origine uniquement concentré sur les arts et l'artisanat d'art en suggérant d'étendre l'Exposition à tous les domaines de la civilisation (sciences, langues, arts et les branches correspondantes de l'industrie). Grâce à ce gigantesque projet, on espérait pouvoir non seulement favoriser la coopération intellectuelle internationale, mais aussi contrecarrer les conséquences nationales de la crise économique mondiale. En juin 1932, le conseil municipal de Paris ajouta une nouvelle idée au projet: organiser une exposition sur la vie des travailleurs et des agriculteurs.

Finalement, le gouvernement rassembla les trois concepts et, le 7 octobre 1932, réserva auprès du Bureau International des Expositions (BIE) une Exposition internationale pour 1937, devant principalement présenter les arts appliqués et les industries modernes.

Suivant les idées jusque là proposées, cette Exposition universelle, dernière en France à ce jour, fut divisée en trois sections. En plus du thème général devaient se trouver une exposition thématique sur le monde des idées, un congrès sur la paix mondiale et une exposition sur le vaste thème de l'agriculture. Le gouvernement en vint finalement le 16 janvier 1933 à la décision officielle de tenir l'Exposition universelle de 1937 à Paris. Bien que le Comité suprême organisateur se soit rassemblé en mai 1933, le gouvernement retira son projet en janvier 1934 à cause de difficultés financières et engagea alors tous les organes à suspendre leurs projets.

En réaction aux violentes protestations de cercles influents, l'Etat français et la ville de Paris se mirent d'accord six mois plus tard pour reprendre les travaux, sur quoi le parlement vota une loi pour le financement de l'Exposition. L'ex-directeur de l'éducation technique, Edmond Labbé, fut nommé commissaire général et le projet fut officiellement répertorié, le 23 octobre 1934, par le BIE comme Exposition de 2eme catégorie. Le Ministère des Affaires Etrangères put alors en décembre inviter les nations diplomatiquement représentées en France à participer à l'Exposition. Un arrêté gouvernemental fixait le programme, les classifications et le règlement général. A la vérité il n'existait à ce moment-là encore aucun concept détaillé. Des décisions de dernière minute et des improvisations marquèrent les préparatifs. Ceci conduisit entre autres à ce que les pavillons ne s'intégrèrent jamais dans un concept spatial général. Les hésitations bureaucratiques ainsi que les grèves des employés, lesquels réclamaient des emplois fixes même après l'Exposition, forcèrent d'ailleurs au printemps 1937 le commissaire général à menacer de démissionner. Enfin, après des ajournements répétés, l'Exposition ouvrit ses portes le 25 mai 1937 et bien que certains pavillons ne furent achevés que plusieurs mois plus tard.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Paris 1937 - Informations, renseignements, discussions, questions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité