Un centre ville pour le quartier des Olivais

Lisbon 1998 - Discussions, informations, questions
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6786
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Un centre ville pour le quartier des Olivais

Message par worldfairs » 09 janv. 2017 08:57 am

Texte extrait d’un CD de Expo 2000 Hannover – L’histoire des Expositions Universelles

En 1993, le Portugais Manuel Salgado, premier prix d'un concours international d'idées, a été chargé de la planification du parc d'exposition. Le projet était en rapport étroit avec la transformation urbanistique de Lisbonne tout entière. A côté du pavillon portugais, le plan de Salgado prévoyait la construction de quatre pavillons thématiques qui seraient primordiaux pour l'infrastructure d'Olivais, le nouveau quartier, qui serait construit après l'Exposition. Dans le Pavillon des Océans, on devait installer par la suite un aquarium pour Lisbonne, tandis que le Pavillon des Utopies serait utilisé comme salle polyvalente et le Pavillon du Futur comme musée.

Le Pavillon de l'Océanographie devait être ensuite transformé en Centre pour les Sciences et la Recherche. Entre les secteurs d'exposition au nord et au sud réservés aux nations étrangères participantes, il y avait un plan d'eau, Doca dos Olivais, au centre duquel avait été construit l'Oceanarium. En face de l'entrée de cet aquarium, se trouvait le théâtre Jules Verne avec 1 000 places.

Le parc d'exposition était délimité à l'ouest par la gare de l'est où convergeaient toutes les lignes de banlieue et où se trouvaient aussi les stations de taxis et les grands parkings. Le terrain lui-même était desservi par deux grands chemins. Sur la rive du Tage d'où on avait une belle vue sur le pont Vasco de Gama, de nombreux restaurants et buvettes s'étaient installés. Parallèlement, à 300 mètres de là, vers l'ouest, passait le "chemin de l'eau" appelé ainsi à cause de son canal qui apportait de la fraîcheur et de ses quelques fontaines qui conduisaient aux bâtiments d'exposition les plus importants. Deux tours panoramiques dominaient le terrain. Alors qu'une vieille colonne de distillation au portail-sud rappelait le passé industriel du parc, la tour Vasco de Gama, de 140 mètres de haut construite à l'extrémité nord de la berge du Tage imitait un mât de bateau. Elle avait été conçue par Leonor Janeiro (Profabril) et par Nick Jacobs (Skidmore, Owings and Merril).
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Lisbonne 1998 - Informations, renseignements, discussions, questions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité