Une idée fructueuse - La genèse de Exposition Universelle de Londres 1851

London 1851 - Discussions, informations, questions
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6419
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Une idée fructueuse - La genèse de Exposition Universelle de Londres 1851

Message par worldfairs » 23 nov. 2016 09:04 pm

Texte extrait d’un CD de Expo 2000 Hannover – L’histoire des Expositions Universelles

Les grandes expositions industrielles de Paris qui, depuis la Révolution, avaient joué un rôle décisif dans le développement de l'économie française, furent source d'inspiration pour la "Société royale d'Angleterre pour l'aide au commerce" ( Royal Society for the Encouragement of Arts, Manufactures and Commerce ) qui, depuis 1840 environ, avait organisé des expositions nationales semblables.

Le 29 juin 1849, une commission dirigée par Henry Cole, fonctionnaire influent, soumettait au prince Albert - Président de la Société et époux de la reine Victoria - la proposition, riche en conséquences, d'organiser ces expositions industrielles au niveau international. Le Prince Albert hésita tout d'abord, mais lorsque le Ministère du Commerce exprima son intention de coopérer, Henry Cole et le prince Albert passèrent aux actes immédiatement. Ils décidèrent que l'exposition devrait se tenir dans un bâtiment construit en dur et ils se mirent à la recherche d'un site pour l'exposition, puis nommèrent dans les mois à venir divers comités chargés du financement, d'assurer la participation de nations étrangères et de créer des récompenses.

La reine donna son assentiment pour que le Hyde Park soit le lieu d'exposition.

Le financement resta l'affaire privée de la Royal Society, le gouvernement ne voulant mettre en place une Royal Commission qui donnerait un caractère officiel au projet qu'après que la base financière ait été assurée. Mais grâce aux progrès faits par l'industrialisation lors des décennies passées, on trouva parmi de larges couches de la société assez de capital, collecté au moyen de souscriptions, pour la construction du bâtiment d'exposition. La grande exposition industrielle représentait pour la bourgeoisie la possibilité de contribuer à l'aisance de la nation et d'obtenir la reconnaissance de la société.

La Royal Commission, nommée en janvier 1850 par la reine, comptait 24 membres illustres, grands scientifiques, ingénieurs, fonctionnaires et industriels du pays avec à leur tête le prince Albert évidemment. Plusieurs conférences et voyages des membres de la Royal Commission contribuèrent à remporter le soutien d'une grande partie de la population, organisée dans 330 comités locaux d'aide et de participation à l'exposition.

Pour la classe ouvrière aussi, on organisa des cercles de soutien destinés à informer les ouvriers et à leur permettre de faire le voyage à Londres. Les plus grandes nations étrangères envoyèrent leurs déclarations de participation. Même Napoléon III, qui avait à l'origine eu l'idée d'un projet semblable d'exposition internationale, promit le concours de la France.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Londres 1851 - Informations, renseignements, discussions, questions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité