Quelques chiffres de l'Exposition Universelle de Paris 1889

Paris 1889 - Discussions, informations, questions
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6237
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Quelques chiffres de l'Exposition Universelle de Paris 1889

Message par worldfairs » 18 févr. 2011 04:50 pm

Voici un article d'époque, très instructif, présentant quelques chiffres de l'Exposition Universelle de Paris 1889.

Le Palais des Beaux-Arts et des Arts libéraux, les vestibules Rapp et Desaix, le bâtiment des Expositions diverses et le Palais des Machines couvrent une surface totale de 219200 mètres carrés. A l'Exposition de 1867 il n'y avait que 153000 mètres carrés couverts au Champ de Mars.

La surface totale mise à la disposition des différentes sections étrangères est supérieure à celle qu'elles occupaient en 1878. Elle est de 88000 mètres carrés dans l'enceinte môme des divers palais et, pour satisfaire aux demandes, il a fallu autoriser la construction de nombreux palais spéciaux. L'exposition des États-Unis, entre autres, occupe à elle seule une surface de plus de 8000 mètres carrés.

Rappelons encore ce que tout le monde sait déjà, que la Tour Eiffel a 300 mètres de haut, 100 mètres de côté à la base, et que l'espace compris entre ses quatre piliers est exactement d'un hectare. Le dôme central a 60 mètres de hauteur ; il est relié par une galerie de 30 mètres de largeur au Palais des Machines ; celui-ci, avec ses galeries annexes, a 420 mètres de longueur, 145 mètres de largeur et 45 mètres de hauteur au sommet.

Le Palais des Beaux-Arts et celui des Arts libéraux ont, chacun 230 mètres de longueur sur 80 mètres de largeur. La coupole qui s'élève au milieu de chacun d'eux est élevée de 54 mètres.

Le volume total des terrassements exécutés pour niveler le Champ de Mars et faire les jardins a été de plus de 200000 mètres cubes.

La longueur des galeries souterraines est de 700 mètres. La longueur totale des égouts est de 3500 mètres; celle de la canalisation du gaz, de 3000 mètres, et celle des conduites d'eau de près de 15 kilomètres.

A l'Exposition de 1855, la première où il fut donné de voir des machines en mouvement, la force motrice était de 350 chevaux ; à l'Exposition de 1867, elle était de 635 chevaux; à l'Exposition de 1878, de 2500 chevaux; à l'Exposition de 1889, elle s'élève environ à 5500 chevaux. Les générateurs à vapeur qui la fournissent aux machines occupent une surface totale de 1000 mètres carrés; ils doivent évaporer 49600 litres d'eau à l'heure au minimum.

Enfin l'éclairage électrique, qui constitue la nouveauté de l'Exposition de 1889, puisque l'électricité industrielle existait à peine en 1878, comprend 1150 lampes à arc et 10000 lampes à incandescence représentant, en tout, plus de 180000 becs carcels. Cet éclairage est réparti entre le Palais des Machines, le dôme central et la galerie qui y fait suite, les terrasses des Expositions diverses,. celles des Palais des Beaux-Arts et des Arts libéraux et le parc; mais ce qui constitue un des spectacles les plus merveilleux de l'Exposition, ce sont les fontaines lumineuses, entre autres celle qui représente la France éclairant le monde. De puissants foyers électriques, placés au-dessous des bassins, éclairent intérieurement les gerbes d'eau jaillissantes, et celles-ci, rendues lumineuses par les rayons colorés et réfléchis par un système de miroirs, retombant en cascades d'or, d'émeraudes et de rubis. C'est un spectacle vraiment féerique et une des grandes attractions de l'Exposition.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Paris 1889 - Informations, renseignements, discussions, questions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité