Exposition de Séville 1992 - Projet BIE - Film n°7

Réalisations 3d, maquettes....
Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Séville 1992 - Projet BIE - Film n°7

Message par lemog » 07 févr. 2011 07:48 pm

troisième pavillon, voisin des Pays-Bas le long de l'Avenue de l'Europe,
le pavillon du Luxembourg.

Superficie de la parcelle : 995 m²
Surface totale du bâtiment : 1910 m²
Hauteur maximale : 19 mètres.

En entrant dans le pavillon, cube d'acier et de verre, le visiteur emprunte un ascenseur panoramique qui rejoint la cafétéria à l'étage supérieur. Il découvre une grande sphère qui permet de situee le Luxembourg sur la mappemonde. La descente s'effectue par une rampe circulaire, dans laquelle le visiteur découvre des saynettes audiovisuelles qui présentent les aspects marquants de cette petite nation.

Image

Image

Image

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Séville 1992 - Projet BIE - Film n°7

Message par lemog » 09 févr. 2011 12:02 am

Cocorico... à Expo'92 Sevilla ;-)
c'est bien sûr :
le Pavillon de la France

Arch. Jean-Paul Viguier, Jean-François Jodry, François Seigneur.

Image

Superficie de la parcelle : 4580 m²
Surface totale du bâtiment : 8529 m²
Hauteur maximale : 18,5 m

L'organisation, en 1992, d'une manifestation internationale soulève immanquablement nombre de questions d'éthique personnelle par rapport au thème. Il ne s'agit pas seulement d'une simple exposition à l'échelle mondiale mais d'un événement culturel, scientifique et sociologique. Les visiteurs doivent être amenés, à travers les différentes expositions à percevoir l'état du monde et en tirer des conclusions.

Image

Le thème choisi de "L'ère des découvertes" implique une lecture de la technologie comme étant inséparable de la culture, afin de mieux comprendre la signification de la découverte et du contexte dans lequel elle a surgi.

Image

Le Pavillon Français s'inscrit dans cet esprit. Son architecture définit une atmosphère particulière, créée grâce à une technologie de pointe, mise en oeuvre dans un but qui la transcende : promouvoir la culture à laquelle elle appartient. Promiscuité, surabondance de formes, juxtapositions anachroniques, foule. La nécessité d'un espace libre, d'un abri, de calme et de fraîcheur, de marches pour s'asseoir, de fontaines d'eau potable.

Image

Une position dominante au-dessus de la foule, tel un piédestal accessible de tous côtés, une immense entrée dans portail ni seuil, à l'ombre d'un toit. A première vue, nulle ostentation technique, uniquement "le ciel bleu" flottant au-dessus des têtes, comme par magie, à 15 mètres de hauteur. Quatre poteaux en fibres de carbone chromés disparaissent dans le bleu du ciel ou dans les lumières de la nuit. Sans arrogance, ce volume est fantastique.

Image

Espace libre, architecture de 1992. Le pavillon est distribué selon un schéma très classique. Sous le ciel bleu, le portique donne accès au pavillon proprement dit par l'intermédiaire d'une porte monumentale sur axes.

Image

Image

Image

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Séville 1992 - Projet BIE - Film n°7

Message par lemog » 11 févr. 2011 07:09 pm

Ce n'est pas le tout d'aller se balader à Liège (des photos, bientôt)... il faut aussi continuer le projet Seville Expo'92...

... par le bout de l'Avenue des Nations, du côté du Lac d'Espagne, qui était bordé par les pavillons des Provinces Espagnoles, que je me réserve pour un futur projet !
Entre le lac et l'avenue se trouve l'énorme

Pavillon de l'Espagne

Superficie de la parcelle : 14989 m²
Surface totale du bâtiment : 20878 m²
Hauteur Maximale : 33,7 m

Le bâtiment a été conçu comme un ensemble de volumes, harmonieusement articulés et reliés par des porches,des portiques et des éléments plus bas, qui constituent des cours et des patios communiquant entre eux.
C'est un jeu d'espaces à la fois ouverts et fermés avec des effets de lumière, qui utilise les plantes et l'eau de manière à favoriser la création d'un agréable microclimat.

Image

Un bâtiment blanc, des panneaux métalliques laqués, avec un socle et des portiques en marbre blanc. Le sol est en terre cuite, orné de bandes de marbres et bordé de mosaïques. Des couloirs, le jour, à l'ombre des treilles et des velums, se découvrent la nuit pour s'offrir à la clarté des étoiles.

La cour centrale sert de point de rencontre des circulations et permet la multiplication des itinéraires. Elle sert également de grand salon en plein air où peuvent avoir lieu des événements, spectacles folkloriques, fêtes, banquets, de jour comme de nuit.

Le bâtiment est édifié sur une plate-forme qui descend en terrasse et gradins successifs jusqu'au lac et permettent d'admirer les spectacles réalisés sur celui-ci.

Passons maintenant aux polygones... n'étant pas le sujet majeur de cette réalisation, et finalement qu'un arrière plan, le sujet a été traité sobrement, ce qui est bien suffisant pour les besoins du film.

Image

Image

Image

Et on va en profiter pour découvrir l'alignement complet des pavillons de gauche avec le Pavillon de l'Espagne :

Image

Image

Image

Gardons le moral... il ne reste plus que 5 pavillons à modéliser : le Danemark, la Grèce, l'Italie, le Portugal, l'Allemagne et le Royaume-Uni.
J'avoue quand même regretter le manque de documents... je n'ose pas imaginer les soucis pour le prochain film... hahaha

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Séville 1992 - Projet BIE - Film n°7

Message par lemog » 15 févr. 2011 11:18 pm

Expo'92, l'histoire sans fin !
Oui et non, mais il y a quand même pas mal de boulot sur ce projet. Je savais bien en ayant fait ce choix de l'Avenue de l'Europe, que ça représenterait un dur labeur.

On change de côté, et on passe aux deux petits pavillons, du Danemark et de la Grèce, qui était l'un à côté de l'autre. Ils seront peu vus, en début de séquence, mais je suis quand même obligé de les faire. Sur les 12 pavillons + celui de la Communauté Européenne, un seul ne sera pas reconstitué, c'est celui de l'Irlande. Il se trouve derrière celui du Luxembourg, et le film est trop court pour que la caméra aille le chercher.

Revenons à nos moutons, enfin, revenons plutôt au premier des deux pavillons présentés ce soir,

le Pavillon du Danemark :

Superficie de la parcelle : 1639 m²
Superficie totale du bâtiment : 1603 m²
Hauteur maximale : 24 mètres

Le terrain occupé par le pavillon danois se situe du côté ouest de l'avenue de l'Europe. Il est composé de zones réservées au public qui se présente sous forme de deux îlots entourés d'eau, reliés entre eux par un grand panneau vertical de 24 mètres de haut sur 45 mètres de long. Ce panneau apparaît comme un édifice autonome et abrites toutes les activités annexes.

De la surface de l'eau s'élève, côté est, prenant appui sur le panneau, une grande "structure de voile" divisée en trois éléments qui couvrent les îlots d'exposition. Cette structure forme un toit fixe muni d'une ouverture sur toute la longueur; l'espace entre les bâtiments et la structure des voiles est protégée par des panneaux de verre montés sur des traverses.
L'extérieur est pavé de petites dalles de béton et de galets.

Du côté ouest, face à la façade principale, se trouve la zone d'accès à l'exposition et au restaurant. De là, on parvient aux îlots par l'intermédiaire de larges passerelles au-dessus de la surface de l'eau. Un autre élément voile donne de l'ombre à cette partie.

Image

le Pavillon de la Grèce :

Superficie de la parcelle : 1650 m²
Surface totale du bâtiment : 606 m²
Hauteur maximale : 9,20 mètres

De suite, ce pavillon apparaît comme l'un des plus petit de cette avenue de l'Europe.

Image

Passons maintenant aux polygones, de ces deux pavillons très rapprochés :

Image

Image

Image

Image

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Séville 1992 - Projet BIE - Film n°7

Message par lemog » 17 févr. 2011 09:34 am

Plus que 4 ! voici un des plus gros morceaux de cette exposition de Séville 1992,

le Pavillon de l'Italie :

Surface de la parcelle : 5987 m²
Surface totale du bâtiment : 11963 m²
Hauteur maximale : 38 mètres

Image

Une exposition internationale témoigne toujours des techniques d'une civilisation moderne, apportant des éléments qui s'inscriront dans l'histoire d'une ville. C'est dans cette perspective que se situe le Pavillon de l'Italie. Le bâtiment est ceinturé d'un grand mur, qui évoque les villes fortifiées italiennes mais aussi les architectures arabes de Séville. Un vaste périmètre (90m x 50m) est enveloppé d'une trame dense et régulière qui fait office de filtre, protégeant l'espace d'exposition du bruit du trafic de la ville. Cette structure expressive débute par une arcade qui longe les deux façades principales, percée d'ouvertures permettant de regarder à l'intérieur. Sur chacune des petites façades, coule une cascade visible de l'intérieur.

Image

Le bâtiment à proprement dit est à l'intérieur du mur, et se reflète dans un plan d'eau. Les entrées sont soulignées par quatre tours et un umbraculum (toit vitré qui donne de l'ombre). Les visiteurs pénètrent dans le pavillon par une passerelle en pente douce qui, franchissant le plan d'eau, les conduit au coeur du bâtiment, dans la galerie centrale.

Et sans plus attendre, en voici la modélisation...

Image

Image

Image

Image

Image

Ce pavillon, qu'importe le cadrage de la caméra pendant son ride, de part sa taille, sera forcément très visible !

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Séville 1992 - Projet BIE - Film n°7

Message par lemog » 21 févr. 2011 07:51 pm

Dernière longueur... les 3 derniers pavillons pour l'Avenue de l'Europe de Séville Expo'92.

On commence par le pavillon du Portugal :

Superficie de parcelle : 3884 m²
Surface totale du bâtiment : 4981 m²
Hauteur maximale : 27 mètres.

La parcelle attribuée au Portugal se trouve à un angle, à la jonction de la route des Découvertes et de l'Avenue de l'Europe, et le Portugal à délibérément accepté de se situer à la croisée de ces chemins. Pionnier des temps modernes, à la découverte de nouveaux mondes ou, aujourd'hui, membre de la Communauté Européenne, laquelle de ces orientations convient-il de privilégier?
Sur le plan architectural, la disposition du pavillon propose le dynamisme et la fierté d'un haut mur courbe, percuté par une diagonale, un "chemin de traverse", qui symbolise dans l'Histoire, les événements survenus au XVe siècle.

Image

La forme générale est présentée avec une apparente simplicité, en usant d'une stratégie urbaine. Il s'agit d'une place, bien reconnaissable et portant un nom, un vaste lieu de rencontre au coeur de l'agitation de l'Expo, à l'ombre d'un fin treillis de bois et de fer et au milieu de la fraîcheur créée par de nombreux plans d'eau et fontaines.

Image

Une autre construction basse borde la place, telle une tangente sur un axe secondaire, cristallisé autour de la force de rayonnement d'une vaste volume central, haut et incurvé. C'est le bar du restaurant qui s'élève sur le podium reposant sur une assise, à côté de deux autres corps de bâtiments placés en biais, se rapprochant de l'ellipse avec toute la force que celle-ci dégage.

Image
Le pavillon du Portugal, actuellement.

Voici sa version en polygones, pour le film :

Image

Image

Image

Image
Originalité du pavillon où le nom du pays est écrit à l'aide de lettres-objets.

On passe maintenant au côté opposé de l'Avenue de l'Europe, avec deux pavillons traités simplement, car en contre-champs dans le film. Ils ne seront vus que partiellement, et de manière très éloignée.

Tout d'abord, le pavillon du Royaume-Uni :

Superficie de la parcelle : 6193 m²
Surface totale du bâtiment : 6454 m²
Hauteur maximale : 27 mètres

Ce pavillon a été conçu comme une structure sensible à l'environnement, renfermant un espace immebnse qui évoque une cathédrale. Le soleil matinal vient frapper une paroi de verre suspendue, de 18 mètres de haut, refroidie en permanence par une lame d'eau, qui s'écoule dans un bassin longeant le bâtiment sur toute sa longueur.

Image

Sur le toit, d'immenses dalles constituent une plate-forme sur laquelle sont installés des panneaux solaires. L'électricité ainsi générée alimente les pompes pour l'eau de la façade.
La façade ouest est formée de conteneurs superposés et remplis d'eau de manière à constituer une masse suffisante pour absorber l'extrême chaleur de midi. Les façades nord et sud sont couvertes de voilures incurvées, de 25 mètres de haut, constituées de grands mâts qui supportent des panneaux de toile. Des panneaux-parasols supplémentaires protègent la façade sud.

Image

L'intérieur du pavillon est conçu comme une oasis fraîche et calme, protégée de l'ardent soleil de Séville.

Voici la modélisation, qui finalement, est trop détaillée par rapport au besoin... mais quand on aime, on ne compte pas !

Image

Image

Image

Passons au dernier, le pavillon de l'Allemagne :

Superficie de la parcelle : 6193 m²
Surface totale du bâtiment : 9216 m²
Hauteur maximale : 54,4 mètres

Le pavillon de l'Allemagne est un bâtiment provisoire, les choix de matériaux et des procédés de construction ont donc été prévus en fonction de son usage et des impératifs de budget. Le toit a été pensé pour pouvoir aussi projeter son ombre dans la zone à l'air libre. Sa structure est constituée par un grand anneau elliptique, suspendu par des câbles, à un mat incliné qui la traverse. D'autres haubans l'ancrent solidement au sol.

Image

Le pavillon présente une structure réticulée, qui repose sur des portiques en acier; cette trame très rigide enveloppe littéralement l'édifice sur trois côtés et abrite en son intérieur diverses installations. Ce "mur technique" est quasiment invisible de l'extérieur.

Le rez-de-chaussée et le premier étage sont des espaces d'exposition, avec une ossature en acier et des sols très légers en plaques trapézoïdales.

La façade donnant sur la cour intérieure est composée d'un treillis orthogonal de câbles d'acier placés en diagonale, qui soutiennent à l'intérieur des plaques de polycarbonate.

Image

Au troisième étage se trouve le restaurant panoramique, la zone réservée aux personnalités et les bureaux du commissaire et du vice-commissaire "du pavillon".
L'édifice est entièrement climatisé.

Au tour du modèle 3d... cette fois-ci, très simplifié... mais uniquement par manque de documentation ;-)

Image

Image

Image

Maintenant, le gros du projet a été modélisé, mais il reste entre tout le mobilier urbain à réaliser, les pergolas qui permettaient de faire la queue... à l'ombre, ainsi que la végétation.
Viendront ensuite les textures bien sûr ! et les visiteurs...

et j'oubliais... le téléphérique d'Expo'92, qui passe au-dessus de la route des Découvertes, entre l'Avenue de l'Europe et le pavillon de l'Espagne !

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Séville 1992 - Projet BIE - Film n°7

Message par lemog » 05 mars 2011 07:38 pm

Une semaine de silence radio... mais voici enfin la scène Expo92 au complet... ou presque.

Des détails d'environnement ont été ajoutés : lampadaires de différents types, poubelles, totems de signalétique, bâtiments de services, arbres, pergolas, etc.

C'est la dernière ligne droite avant la finalisation... même s'il manque encore les textures, et l'arrière-plan.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Et pour terminer, une vue de dessus, qui permet de voir précisément l'emplacement des 11 pavillons des pays de la Communauté Européenne, l'Avenue de l'Europe et le pavillon de la Communauté Européenne... il ne manque que le pavillon de l'Irlande, situé derrière celui du Luxembourg, qui ne sera pas vu dans le film.

Image

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Séville 1992 - Projet BIE - Film n°7

Message par lemog » 09 mars 2011 10:51 pm

Voici le test d'animation avant l'étape de Texturing du projet Seville Expo'92.

Après visionnage, la seule modification que je vais effectuer se situe à la fin, en modifiant légèrement le cadrage, et en freinant un peu plus la caméra. Je vais aussi calculer l'animation qui va de la fin du ride, jusqu'à la fin du générique et le fondu au noir, de manière à voir fonctionner le téléphérique jusqu'à la fin.

Image

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Séville 1992 - Projet BIE - Film n°7

Message par lemog » 14 mars 2011 10:20 pm

enfin, les textures arrivent à Séville !

On commence par l'Avenue de l'Europe, et surtout avec la tour caractéristique du Pavillon de la Communauté Européenne... un casse-tête à texturer !

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Gardons le moral... plus que 11 pavillons à texturer :D

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Séville 1992 - Projet BIE - Film n°7

Message par lemog » 20 mars 2011 07:44 pm

Dernière longueur avant la fin de ce projet, le texturing des 10 pavillons restant... première partie, avec le Luxembourg, les Pays-Bas, le Belgique, l'Espagne et la France :

Image
Pavillon du Luxembourg.

Image
Pavillon du Luxembourg.

Image
Pavillon des Pays-Bas.

Image
Pavillon des Pays-Bas.

Image
Pavillon de la Belgique.

Image
Pavillon de la Belgique.

Image
Alignement des pavillons de la Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg.

Image
Immense et sobre, le pavillon de l'Espagne.

Image
Pavillon de la France.

Image
Pavillon de la France.

Image
Pavillon de la France.

Image
Pavillon de la France.

Répondre

Retourner vers « Autres réalisations / Other works »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité