Pont Alexandre III

Paris 1900 - Architecture, pavilions, gardens, urban furniture
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 10100
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Pont Alexandre III

Message par worldfairs »

Texte et illustration de la revue "L'Exposition Illustrée" de 1900

pontalexandre304.jpg

Le Pont Alexandre III franchit la Seine, un peu en biais, par une seule arche de 107m,50 d'ouverture et de 8m,08 de hauteur à la clef au-dessus du niveau moyen des eaux.

L’ossature se compose de quinze arcs en acier moulé.

Notre vue, frise du quai de la rive gauche en amont, représente toute l’étendue du font, y compris les quatre pylônes de pierre surmontés de groupes dorés de Pégases et de Renommées, qui décorent ses deux extrémités.

Au second plan, on aperçoit le pavillon de La Ville de Paris et les serres de l'Horticulture. Dans le fond, le Trocadero.


Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 10100
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Pont Alexandre III

Message par worldfairs »

Texte et illustration de la revue "L'Exposition Illustrée" de 1900

La France de la Renaissance

Statue - La France de la Renaissance
Statue - La France de la Renaissance

Statue monumentale, due au ciseau de M. Coutan, adossée à l’un des pylônes du pont Alexandre III, du côté de la place des Invalides.

La France, rejetant le voile du moyen âge, s’apprête à déposer sa glorieuse épée ornée de lauriers, pour se consacrer à la protection et à la culture des arts.

Cette figure, d’un grand caractère sculptural, est très admirée des visiteurs.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 10100
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Pont Alexandre III

Message par worldfairs »

Texte et illustration de la revue "L'Exposition Illustrée" de 1900

M. Resal<br />Ingénieur du pont Alexandre III
M. Resal
Ingénieur du pont Alexandre III

M. Cousin<br />Architecte du pont Alexandre III
M. Cousin
Architecte du pont Alexandre III
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 10100
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Pont Alexandre III

Message par worldfairs »

Texte et illustration de la revue "L'Exposition Illustrée" de 1900

Enfant et Lion

Enfant et Lion
Enfant et Lion

Un des quatre groupes décoratifs des entrées du pont Alexandre III
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 10100
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Pont Alexandre III

Message par worldfairs »

Texte et illustration de la revue "L'Exposition Illustrée" de 1900

L'un des mascarons supportant l'extrémité des guirlandes.
L'un des mascarons supportant l'extrémité des guirlandes.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 10100
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Pont Alexandre III

Message par worldfairs »

Texte et illustrations de "L'Exposition en Famille"


La clef de voute du Pont Alexandre III
La clef de voute du Pont Alexandre III

Là, vers la Seine, le Pont Alexandre III, large, ouvert avec une splendeur de voie romaine, de chaque côté, une urne gigantesque, un lion grand, nerveux et fort que conduit un robuste enfant. Un pylône de belle pierre de taille, à colonnes de. style néo-ionique, timbrée de trophées, avec à son pied, sur un socle élevé, une statue monumentale assise. Dans l'écusson du pylône à main gauche, face devant nous, est rappelée la cérémonie de la pose de la première pierre qui eut lieu le 7 octobre 1896 sous les auspices de Nicolas II de Russie. Et la statue de la France moderne par Michel semble souligner l’importance de cet événement, pendant qu'au bas du pylône voisin la France au Moyen-Age de Lenoir reste pensive. Au sommet des pylônes sur entablement à denticules s'envole un Pégase ailé dont une Renommée en cothurne essaie de calmer l'enthousiasme ardent.

Ce pont, c'est un chef-d'œuvre remarquable de la métallurgie française. Il s'élance par une seule arche de 107 m. 50 d'ouverture d’une rive à l'autre de la Seine.

Un des Lions du Pont Alexandre III
Un des Lions du Pont Alexandre III

Sa largeur est de quarante mètres. On peut donc y passer sans encombre, même avec des cohues de voitures. La balustrade est en bronze et cuivre. Sur sa longueur il est orné avec richesse de moulures, d’écussons de fonte en relief aux armes de la ville de Paris et de la Russie. Et les candélabres qui se suivent, qui porteront près de 508 lampes à incandescence sont d’un modèle très gracieux.

Mon admiration ne quitte pas des yeux la perspective magnifique qu’il dessine avec ses pylônes, vers les Palais de l'Esplanade, et par la splendide voie de ces Palais, vers le Dôme glorieux des Invalides. Tout cela scintille sous le soleil, prend une vibrance d’apothéose. Le Dôme d’Or, c'est le commencement du Siècle, l’Empereur, la Victoire de l'Anne Française. Les Palais, c’est la suite du Siècle, l’activité française d'un côté, le labeur étranger de l’autre, l'effort humain en un mot. Puis le Pont Alexandre III, c’est comme la poignée de main de la paix, deux races se donnant ]a communion d’amour, deux époques se liant l'une à l’autre. Et retournez-vous! Voici l’avenir. Voici l’avenue Nicolas II, le jeune Empereur qui a semé l’idée d'apaisement, qui la fera peut-être aboutir. Voici le Grand Palais, monument. Voici le Petit Palais, monument. Ils diront notre histoire aux temps de demain, car ils sont là pour tou jours. lisse tassent déjà pour l’éternité. Ils verront germer nos semences d’idées. Ils assisteront à l’aboutissement de tous nos travaux.

Le Pont et la perspective de l'esplanade des Invalides
Le Pont et la perspective de l'esplanade des Invalides

En vérité, je vous le dis, en cet endroit de l’Exposition, on marche en quelque sorte dans le sublime, tellement, c’est beau, tellement c’est grand. On semble ne rien voir autour de soi, oublieux de l’entour, s’oubliant soi-même, absorbé dans la contemplation et la méditation.

Nous marchons maintenant sur l’avenue Nicolas II. Elle s'aligne tout droit vers la masse des arbres du Jardin de la Présidence. Le Palais de l'industrie n’est plus. Une grille monumentale, chef-d'œuvre de la ferronnerie moderne, le remplace. Et d’ici, on voit le spectacle du Paris mondain passant avec ses longues files de brillants équipages sur l’avenue des Champs-Elysées.

Ce qui embellit surtout celle voie nouvelle, ce sont les deux nouveaux palais qui se dressent à droite et à gauche.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Répondre

Retourner vers « Paris 1900 - Architecture, pavillons, jardins, mobilier urbain »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité