Exposition de Bruxelles 1958 - Projet BIE - Film n°4

Réalisations 3d, maquettes....
Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Exposition de Bruxelles 1958 - Projet BIE - Film n°4

Message par lemog » 23 juin 2010 08:37 am

Après Bruxelles 1935, Paris 1937 et New-York 1939... nous faisons un bon en avant dans le temps, seconde guerre mondiale oblige !
Et nous arrivons à la première exposition "moderne", celle de Bruxelles en 1958, communément appelée Expo 58.

Image

Éternel renouveau, d'autres expositions antérieures avaient célébré dans un élan d'optimisme la paix et la fraternité, les années qui suivirent ne firent que le démentir.
Cette fois-ci, on en était sûr, cette exposition de Bruxelles ouvrait la voie à un monde de paix, de fraternité, de sagesse et de prospérité retrouvée.
Il suffisait pour s'en convaincre de visiter cette Expo 58, et d'y découvrir toutes les richesses et inventions mises au service des femmes et des hommes modernes !

Image

Cette exposition de Bruxelles était originellement prévue en 1955, mais des remous politiques, une situation financière encore vacillante et la guerre de Corée, il fut sagement décidé d'attendre encore 3 ans pour organiser cette exposition universelle.

L'Expo 58 allait également être le symbole du renouveau économique de l'Europe toute entière.

Le site qui avait été choisi ne nous est pas inconnu, puisqu'il s'agit du même que celui de l'Exposition de 1935 à Bruxelles, sur le plateau du Heysel.

Image

Ce lieu avait charmé près de 20 millions de visiteurs 23 ans auparavant, il allait en être de même pour près de 42 millions de visiteurs de l'Expo 58 !

C'est le baron Georges Moens de Fernig (ancien ministre du commerce extérieur qui sera nommé commissaire de l'exposition.

Et comme chaque exposition a son thème, voici celui de l'Expo 58 :

"Bâtir un monde pour l'homme moderne; donner à l'homme de 1958 une dignité nouvelle dans la rencontre amicale de tous les peuples"...
tout un programme !

Image

Je ne m'étendrais pas pour le moment sur le contenu de l'Expo 58, ce n'est pas le sujet pour le moment.
Mais avant d'entrer dans le coeur du développement de cette quatrième projet de reconstitution, voici quand même quelques chiffres :
- superficie : 200 ha
- surface expos belges : 17,5 ha
- surface expos nations étrangères : 24 ha (+1,3 organisations internationales)
- 48 nations + 7 organisations internationales
- 41,454 millions de visiteurs
- inauguration de 17 avril 1958 par le Roi Baudouin
- clôture le 19 octobre 1958 (durée 185 jours)
- réalisation majeure : l'Atomium

Image

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Bruxelles 1958 - Projet BIE - Film n°4

Message par lemog » 23 juin 2010 08:40 am

Maintenant que les présentations sont faites, que nous avons commencé l'immersion dans cette Expo 58, il est temps de définir le contenu qui sera restitué.

Déjà, principal pré-requis en ce qui concerne ces projets de restitution : ne pas choisir de pavillon national, ne pas choisir de pavillon existant encore, ou vestige, essayer de coller au plus près à la thématique de l'exposition, qui est : "Bâtir un monde pour l'homme moderne".

On imagine très bien ce que c'est, il faut quelque chose qui soit le reflet innovant de ce qui pourra contribuer au bienfait des hommes, une modernité qui passe forcément par les sciences et les techniques, au service des ces hommes !

Bien sûr, on pense tout de suite à ce symbole de l'Expo 58 qu'est l'Atomium ! Bien sûr, le sujet est plaisant, mais est très connu, voir trop, et surtout, ce monument existe toujours, quel serait l'intérêt de le restituer en 3d, alors qu'il est toujours aussi agréable de le visiter !

Image

Ou alors, il serait quand même possible de l'utiliser, un peu comme dans le cas du Grand Palais que j'ai placé dans le film sur l'Exposition de 1937. On le retrouve en arrière-plan du pont Alexandre III, il permet au spectateur de se retrouver dans le bon lieu, c'est-à-dire à Paris en 1937.

C'est certainement ce qui va se passer pour ce quatrième film. Un synopsis à été écrit, mais comme bien souvent, il sera susceptible d'être modifié et adapté, soit à cause d'un manque de documentation, ou soit par de nouveaux choix ou trouvailles géniales (cela peut arriver ! huhu).

Image

Un autre point me gênait concernant l'Atomium, le fait que son image soit protégée. J'imagine que s'il était le sujet principal du film il y aurait des royalties à acquitter. De ce fait, même s'il semble incontournable, il restera en arrière-plan, pour suggérer le lieu et l'époque.
Mais de toute façon, j'ai quand même demandé l'autorisation, quant à l'utilisation de l'image de l'Atomium, même si dans mon cas, ce n'est pas réellement une utilisation d'image, puisque ce monument sera restitué en 3d ! (est-ce que cela s'applique également ?)

Autre bâtiment, bien connu, visuellement représentatif de l'Expo 58, c'est le Grand Palais, ce même Grand Palais qui avait été réalisé pour l'Exposition universelle de 1935, et que j'ai restitué en 3d dans le cadre du premier projet. Bien sûr, il avait été relooké pour l'occasion, comme vous pouvez le voir sur l'image ci-dessous :

Image

Même si cette façade est très représentative de l'Expo 58, elle n'apporte rien et n'a qu'un lointain rapport avec la thématique de l'Exposition. Sans en avoir son aura, son rôle serait à la rapprocher de l'Atomium, comme repères connus... mais c'est tout... colombe de la Paix ou pas.
A noter quand même que cette façade et beaucoup plus jolie de nuit !

Image

Il n'est donc pas non plus exclu qu'on la retrouve en arrière-plan, au détour d'un mouvement de caméra... à voir !

Après avoir consulter guides et plans sur l'Expo 58, il était quand même un bâtiment qui revenait sans cesse en moi... une réalisation affichant fort sa technicité et son modernisme, reflet d'un monde que l'on construit pour l'homme... c'est le Pavillon du Génie Civil, et plus particulèrement la réalisation magistrale qui se trouve devant : la Flèche du Génie Civil !

Je dois avouer que ce n'est pas le pavillon en lui-même qui m'a attiré, assez proche d'un "bête" hangar vitré, même s'il sera quand même là, à proximité de cette flèche auquel il sera raccordé par une passerelle.

Image

En revanche, cette Flèche du Génie Civil est une merveille, à la fois de part son esthétique, de part sa conception et sa technique, mais aussi de part son rôle. C'est une prouesse à bien des égards.

C'est un monument en équilibre. Tout en béton, ou plutôt un procédé très innovant de voile de béton armé... cette flèche que l'on peut voir, est en vérité creuse, une véritable masse de vide (enfin presque... c'est quand même lourd le béton !) en équilibre. La Flèche ne repose que sur les trois pieds à l'avant de la partie suspendue. Ces trois pieds sont assurés grâce à un système de pieux "Franki" fichés dans le sol.

Image

Cette flèche, dont la partie arrière renferme une grande salle, semble pointer en direction de l'Atomium. Ce qui est souvent peut visible sur les photographies : le long de cette pointe sont accrochés de nombreux câbles qui maintiennent une grande passerelle sinueuse !

La passerelle, prévue pour supporter plus de 1200 personnes amènent le visiteur de la Flèche au pavillon du Génie Civil, mais non sans lui avoir fait profité de ce qui se trouve en-dessous, cinq mètres en contrebas, et qui est encore moins visibles sur les photos, je veux parler d'une immense carte de la Belgique !

Image

C'est une carte en relief à l'échelle de 1/3500ème sur laquelle il est possible de visualiser les principales ressources naturelles et industrielles du pays.

Image

Cette Flèche du Génie Civil est une oeuvre conjointe. Le principal instigateur est le célèbre Architecte Jean van Doosselaere, qui sera aidé dans sa tâche par l'Ingénieur Conseil André Paduart, avec la collaboration artistique du sculpteur Jacques Moeschal.

Image

L'action du film se situera donc autour de cette Flèche du Génie Civil, à la fois encaissée entre plusieurs longs pavillons : Pavillon du Génie Civil, Pavillon des Industries Alimentaires, Pavillon Ethernit, Pavillon de l'Urbanisme, Pavillon du Verre, Céramique et Terre cuite, Pavillon des Edifices et Habitations, pour ne citer que les plus proches, et les plus vus.
Mais aussi en arrière-plan en regardant vers le sud, l'Atomium, une curieuse tour de treillage métallique surmontée d'une boule à facettes géodésiques. Et en regardant vers le nord-ouest, c'est le Grand Palais à la mode 58' que l'on retrouve.

Au bout du compte, cela représente un grand nombre de pavillons à réaliser. Bien sûr, en fonction des angles de prise de vue, si certains pavillons ne sont pas visibles, ils ne seront donc pas réalisés, car encore une fois, mon temps est "plus" que compté !
Deux mois dans le cadre de ces restitutions en 3d, cela passe extrêmement vite ! effarant !

Et pour terminer, voici un plan où l'on peut visualiser ce que je vais devoir réaliser :

Image

En rouge : la Flèche du Génie Civil et la Carte de la Belgique (et le mât-treillage métallique)
En crème : surface du projet de film
En vert : Bâtiments environnants (tous ne seront peut-être pas réalisés, à voir en fonction du scénario)
En orange : l'Atomium et la façade du Palais du Heysel qui seront vus de loin.

De mon coté, le projet est déjà démarré, et je commencerais à poster des images du Work-in-Progress à partir de demain.

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Bruxelles 1958 - Projet BIE - Film n°4

Message par lemog » 24 juin 2010 08:02 am

Puisque la Flèche du Génie Civil est le sujet de ce nouveau film, je commence par elle.
Le début de la modélisation se fait logiquement par la base, et les fameux pieux "Franki"... qui à eux seuls assureront la stabilité de l'édifice en équilibre.

Image

Sans plus attendre, voici déjà la Flèche... seule. Elle paraît être une incroyable masse de béton. C'est vrai, mais pas au point que l'on imagine, fort heureusement !

Image

Le procédé de fabrication s'aspire à la fois d'anciens modes de construction, et d'une structure qui pourrait être en bois, comme le fuselage d'un avion, en effet cette flèche est composée de couples et de lisses, l'extérieur n'est en fait qu'un simple voile de béton armé ! Fallait y penser !

Image

Bien sûr, cet ensemble n'est pas représentatif du mode construction de l'époque. Tous ces éléments déjà moulés n'ont pas été assemblés de façon similaire aux images du WIP, mais construit à partir de coffrages en bois, avec tout autour, une forêt d'échafaudages !

Image

Pour le prouver, une paire de photos assez explicites :D

Image

Image

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Bruxelles 1958 - Projet BIE - Film n°4

Message par lemog » 25 juin 2010 01:14 pm

Suite de la Flèche, avec la partie arrière, celle qui sert à équilibrer l'ensemble.

Image

Encore une fois, c'est une vue réalisée pour le WIP... uniquement dans le but de bien voir les nervures qui vont supporter la plancher de la salle, qui contribuera d'ailleurs, de par son poids, à l'équilibre des masses. On voit aussi très bien les 2 tirants, qui vont de la base de la flèche jusqu'à l'arrière de la salle. Ces tirants en béton précontraints contiennent des fils métalliques de gros diamètre.

Image

Et voici la coque de béton, terminée de modélisée. La forme caractéristique de l'ensemble est bien visible.

Image

De même que le porte-à-faux arrière, sensé équilibrer l'ensemble ! Cet équilibre semble pour le moins "instable", mais signe la prouesse des concepteurs !

Image

En 1958, les visiteurs ne voyaient pas, et donc n'imaginaient pas que cette flèche était creuse. Ils l'imaginaient pleine, tout en béton. Si cela avait été le cas, la masse totale aurait fait s'écrouler l'édifice !
L'épaisseur du voile de béton à l'extrémité de la flèche est de 8cm pour 12cm à la base.

Image

Cette flèche du Génie Civil a vraiment une ligne très légère... pour du béton ! l'intégration des surfaces vitrées est en totale harmonie.

Image

Sur cette vue, on peut parfaitement visualiser les nervures sous le plancher de la salle, ainsi que l'extrémité des tirants, et les fixations des câbles métalliques.

Image

Et pour terminer, voici la vue particulière, qu'on ne pouvait voir que sur les photos prise du ciel... où cette pointe, ou plutôt cette flèche, révèle sa silhouette si particulière.

Image

La prochaine étape, ce sera la fameuse passerelle, raison de l'existence de cette Flèche du Génie Civil !

...et je viens de me rendre compte, comme souvent au début d'un projet, j'ai omis de placer des petits personnages pour figurer l'échelle de l'ensemble ! promis pour la prochaine fois ! :lol:

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Bruxelles 1958 - Projet BIE - Film n°4

Message par lemog » 29 juin 2010 05:30 pm

Merci, content que ça plaise... il faut bien avouer que cette réalisation, en 1958 était pleine d'une originalité que l'on peut encore saluer aujourd'hui ! :o

La flèche est terminée, enfin presque, puisqu'il lui manque ce pour quoi elle fut réalisée ! la passerelle qui permettait de "survoler à pied" la carte de la Belgique à l'échelle 1/3500 ème, puis de se rendre au pavillon du Génie Civil.

Image

Dans la continuité, on voit très bien les deux types de passerelle béton... celle qui est fixe, et la partie suspendue.

Image

Voilà la raison d'exister de cette flèche, trop souvent oubliée dans les articles, ou à peine photographiée à l'époque. Bien sûr, même si les prouesses de formes l'emportant en ce qui concerne la Flèche elle-même, la passerelle en est indissociable, ne serait-ce que pour une question d'équilibre.

Image

La passerelle de 2.5 mètres de large et à 5 mètres de hauteur permettait aux visiteurs de voir la carte de la Belgique.

Image

La passerelle faisait 58.60 mètres sans aucun poteau intermédiaire, et était uniquement supportée par la Flèche en béton.

Image

Cette passerelle était elle aussi en béton, et formait une poutre horizontale de 55.60 mètres pouvant à la fois résister au poids de la foule mais aussi à l'action du vent sur cette foule.

Image

Le parcours sinueux de cette passerelle sous la Flèche.

Image

Les suspentes étaient au nombre de 16, chacune se composait d'un tube de 25mm de diamètre, armé intérieurement de 3 fils d'acier dur de 7mm de diamètre chacun.

Image

Avatar du membre
Gaël
Messages : 969
Enregistré le : 22 août 2004 05:11 pm
Localisation : Ile-de-France
Contact :

Re: Exposition de Bruxelles 1958 - Projet BIE - Film n°4

Message par Gaël » 30 juin 2010 10:22 pm

:!:

Vraiment trop fort ce Lemog !

:wink:
Say Yes to the bid of Lille Expo 2020 ! Oui à l'exposition universelle !
http://expolille2020.unblog.fr/?p=4

Vestiges des Expositions Universelles
http://vestiges-expositions.fr.gd/VESTIGES-EXPOS.htm

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Bruxelles 1958 - Projet BIE - Film n°4

Message par lemog » 05 juil. 2010 08:49 am

Houlà... j'suis à la bourre...
Suite du projet, par ce qui fut la raison d'être de la Flèche du Génie Civil, la carte de la Belgique au 1/3500e

Image

Image

Dommage que la plupart des photographies de l'époque ne rendent pas cet effet, on voit bien cette passerelle soutenue par la Flèche, qui permet de visiter la Belgique.

Image

Image

Image

Bon, c'est pas tout çà... j'ai perdu pas mal de temps la semaine dernière, entre mes voyages à Paris, et d'autres projets en cours... il va falloir que ça avance cette semaine... non mais !

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Bruxelles 1958 - Projet BIE - Film n°4

Message par lemog » 06 juil. 2010 08:18 am

Cette flèche qui soutient une passerelle, va donc vers le pavillon du Génie Civil, car il y avait quand même un vrai pavillon.

Image

Ce pavillon, on aurait tendance à l'oublier lui aussi... c'est un hall en charpente métallique, à deux étages, contenant le développement et les détails de l'activité du Génie Civil Belge.

Image

Maintenant, on comprend mieux le cheminement logique et ludique de ce circuit, qui commence à droite par cet escalier, qui se poursuit sur la passerelle soutenue par la Flèche, pendant qu'on observe sous ses pieds l'activité économique de la Belgique... pour finir par visiter ce bâtiment d'exposition...

Image

...dans le plus pur style "hangar amélioré".

Image

Il ne me reste plus qu'à réaliser les pavillons de l'environnement proche... Industries Alimentaires - Tour Eternit - Urbanisme - Verre, Céramique et Terre Cuite, Edifices et Habitations - et une tour métallique dont j'ai oublié le nom !

Image

Après çà, il restera encore l'Atomium à réaliser, puis la façade "moderne" du grand palais du Heysel... puis pour terminer, le détaillage de la carte de la Belgique, ce qui ne sera pas le plus facile du fait du peu de photos disponibles.... courage !

Image

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Bruxelles 1958 - Projet BIE - Film n°4

Message par lemog » 07 juil. 2010 08:08 am

Il est temps de passer aux pavillons qui entouraient cette Flèche du Génie Civil. On commence par celui qui se trouvait juste derrière, on continuant le long de l'Avenue de la Construction, le Palais des Industries Alimentaires.

Image

C'est un pavillon d'assez grand taille, dont on ne voit ici que la plus petite façade. Il a été conçu par les architectes J. Cuisinier et J. Schotte.

Image

Le thème de ce pavillon était : "Du recul sur l'industrie alimentaire pour une meilleure alimentation pour les hommes". On y faisait la synthèse des progrès effectués depuis cinquante ans dans l'industrie alimentaire.

Image

Douze professionnels et deux institutions exposaient sur 4 thèmes principaux représentés par d'impressionnantes fresques :
- les matière première agricoles,
- l'apport de l'industrie,
- le commerce par la distribution,
- la consommation familiale.

Image

On remarque quand même, sur les dernières images, qu'avec ces pavillons dans le proche environnement, la passerelle de la Flèche devient beaucoup moins visible...

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Exposition de Bruxelles 1958 - Projet BIE - Film n°4

Message par lemog » 08 juil. 2010 04:38 pm

Dans le proche environnement de la Flèche du Génie Civil, on découvre au fond, la Tour Eternit, à sa droite, le pavillon de l'Urbanisme suivi par celui du Verre, de la Céramique et de la Terre cuite.

Image

Le pavillon de l'Urbanisme, conçu par les architectes Goffaux et Vanden Berghe était assez imposant : 160 mètres de long et 6000m² de superficie.

Image

On découvre ici la Tour Eternit... élément visuel incontournable, que j'ai failli ne pas réaliser, car c'est le symbole de l'utilisation d'un matériau qui à l'époque, présentait que des avantages et aucun inconvénient ! cela a bien changé aujourd'hui, car il s'agit de l'amiante. En 1958, ce matériau révolutionnaire était en passe de se retrouver dans tous les matériaux de construction, du sol au plafond !
De toute façon, je ne m'arrêterais pas dessus dans le film.

Image

Plus on s'éloigne de la Flèche, plus les pavillons sont traités de manière simple, car ils seront à peine vus, très rapidement.

Image

Une vue d'ensemble, où il ne manque que le pavillon des Edifices et Habitations, pour fermer l'horizon, en direction de l'Avenue de l'Atomium.

Image

Répondre

Retourner vers « Autres réalisations / Other works »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité