Un coup d'oeil à travers l'Exposition

Liège 1905 - Discussions, informations, questions
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 9818
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Un coup d'oeil à travers l'Exposition

Message par worldfairs »

Texte et images "Guide spécial - Exposition Universelle - Liège 1905"

Nous allons essayer, avec le concours de l'illustration de donner une faible idée sur l’Exposition de Liège.

Palais des Beaux-Arts
Palais des Beaux-Arts
beauxarts-01.jpg (69.14 Kio) Vu 576 fois

On pénètre dans l'Exposition par plusieurs entrées monumentales de très grande allure et de genres tout différents. L’une de ces entrées est située à l’île de la Boverie, une autre au Parc de l’Acclimatation, magnifique jardin public situé entre l’Ourthe et la Meuse, le long du fleuve et merveilleusement ombragé. Une allée centrale bordée d’arbres touffus traverse le Parc et laisse à gauche, le Pavillon de Métiers Bourgeois, le Palais de la Norwège, le Pavillon de l’Algérie, le Pavillon français des Colonies d’Afrique; à droite, les Serres, un vaste restaurant ayant une terrasse splendide au bord de l’eau, l’Aquarium, les Palais du Congo, de l’Asie, et de la Tunisie, puis passe devant le Pavillon du Sport Nautique, modèle de genre. Ce parc, un des endroits les plus séduisants de l’Exposition, attirera sans aucun doute longuement les visiteurs par la diversité de ses pavillons et par l'intérêt des expositions que ceux-ci offrent au public.

Palais de l'Art Ancien
Palais de l'Art Ancien
artancien-01.jpg (66.74 Kio) Vu 576 fois

Face à la Meuse se dresse à l’entrée du Parc de la Boverie, le très beau Palais des Beaux-Arts du plus pur style Louis XVI. Le salon international installé dans ce palais réunit des oeuvres d’art dues aux artistes de toutes les nations participant à l'Exposition.

Séparé seulement par le Pavillon du Canada, le Palais des Baux-Arts voisine avec le Palais de l’Art Ancien au Pays de Liège, dans lequel sont réunis tous les trésors artistiques et archaïques de l’ancienne Principauté de Liège. Cette exposition d’Art Ancien est la plus importante et la plus belle qu’on ait jamais vue jusqu’ici. Plus loin s’élève le Pavillon du Photorama, appareil nouveau, dernière invention de la maison Lumière de Lyon, permettant aux spectateurs placés sur une plateforme centrale, de voir autour d’eux une variété infinie de panoramas rendus en grandeur naturelle, en couleur et avec relief et constituant „le tour du monde . . . sur place.

Immédiatement après, se dresse l’élégante silhouette du Palais de la Ville de Liège, et enfin une vaste et toute moderne brasserie dans laquelle un concert permanent est offert gratuitement aux visiteurs.

Parallèllement à celte longue rangée de palais et pavillons, se profilent le Pavillon de la Bulgarie, les Palais de la Dentelle et des Travaux de la Femme, dont l’exposition est préparée par un comité que préside S.A.R. Mme. la Princesse Albert de Belgique, enfin les coquets Pavillons d’Architecture Nationale du Monténégro et de la Serbie.

Palais des Fêtes
Palais des Fêtes
palaisfetes-01.jpg (71.46 Kio) Vu 576 fois

Le Parc de la Boverie forme une sorte de presqu’île, bordée à gauche par la Meuse, à droite par l’Ourthe. Sur un pont élégant par sa structure et construit en béton armé en quelques semaines, on arrive à l’autre côté de l’Ourthe, où on remarque le Palais de l'Alimentation française et les garages des canots automobiles qui sillonnent les eaux clairettes de l'Ourthe. La rivière sera en outre animée par une infinité de gondoles et par des fêtes vénitiennes qui seront la reproduction exacte de celles qui se font sur le Grand Canal et sur Le Lido à Venise.

En suivant le bord de l’eau sur une distance de quelque cent mètres, on jouit du splendide panorama que forment en cet endroit les collines qui entourent la ville et on arrive sur là plaine des Venues, face au Palais des Fêtes et aux grandes galeries de l’Exposition.

Les halles de l’Exposition de Liège sont de proportions colossales. A part St. Louis, la gigantesque foire du monde nouveau et Paris en 1900, aucune Exposition n’atteignit jusqu’ici la superficie des galeries liégeoises. Les plans primitivement conçus pour l’édification des halles, englobaient 60000 m2 de galeries closes. Aujourd'hui les différentes halles couvrent 110000 mètres carrés de superficie. Elles occupent à peu près seuls une plaine d’une contenance d’environ onze hectares, et 105 pavillons d'architectures diverses s’élèvent dans les différentes parties de l’Exposition et forment un ensemble des plus heureux et des plus variés.

Palais de la Ville de Liège
Palais de la Ville de Liège
villedeliege-01.jpg (78.27 Kio) Vu 576 fois

En face des halles, se trouvent de nombreuses attractions, des brasseries, cafés et bodega, enfin les pavillons de quatre importantes usines belges et de la Ville de Spa, le Palais de U Horticulture française, le stand de la Compagnie des Wagons-Lits etc.

L’Exposition de Liège a le rare honneur de voir la Ville de Paris exposer chez elle ses services spéciaux dans un pavillon de la façade principale.

Quant aux jardins des Vennes, ils sont l’oeuvre des services de la Ville de Paris dont les travaux ont été si remarqués à l’Exposition de St. Louis.

L’entrée des galeries est monumentale et élégante à la fois. La façade est flanquée, de chaque côté de la grande entrée sous dôme, de deux portes architecturales. Enfin un phare-montre dresse sa silhouette à cent mètres de hauteur,, par dessus la coupole du splendide Palais des Fêles, élevé à droite des halles et pouvant contenir plusieurs milliers de personnes.

Palais de la Serbie
Palais de la Serbie
serbie-01.jpg (64.31 Kio) Vu 576 fois

Dans les halles, nous trouvons dès l’entrée, postes, télégraphes, bureaux de correspondance, de voyages. Puis s’aperçoivent les motifs décoratifs des façades de la France occupant toute la gauche, environ 20 000 m2 et de l’Allemagne à droite.

Plus loin dans les halles élevées en aval du chemin de fer du Nord, dont la ligne coupe en deux parties la grande plaine, se trouvent les expositions de l'Angleterre, des Etats-Unis, de la Chine et du Japon, de l’Italie, du Portugal, du Pérou, une section groupant plusieurs exposants asiatiques et des Etats de l’Amérique du Sud et du Nord et enfin un Bureau Commercial, lequel est organisé suivant un procédé nouveau et constituant pour les visiteurs comme pour les exposants une agréable et utile innovation.

Palais du Monténégro
Palais du Monténégro
montenegro-01.jpg (77.09 Kio) Vu 576 fois

Une galerie transformée en un véritable Palais des Glaces, passant sous le chemin de fer, relie les galeries que nous venons de traverser aux galeries d’amont dont la superficie dépasse 50000 mètres carrés.

Dans ces secondes galeries se trouvent, à droite la section belge, à gauche les expositions de la Russie, la Hollande, la Turquie, l'Autriche, la Hongrie, la Bosnie, la Suisse, la Suède, la Perse, la Grèce et du Luxembourg.

L’exposition de la section belge qui occupe, comme nous venons de le dire, toute l'aile droite de ces vastes halles, est très importante. En y comprenant quelques pavillons, la section belge occupe plus de 80000 m2 de superficie, résultat réellement remarquable pour un pays d’aussi peu d’étendue que la Belgique.

Au fond des halles d’amont, derrière la section belge et le long du diorama militaire, s’érige la section internationale des machines.

Les halles occupées tant par les constructeurs belges qu'étrangers occupent près de 30000 m2, cela suffit à établir l’importance de cette exposition des machines dans ce centre industriel puissant qu’est le bassin de Liège.

Retraversant les halles, le visiteur passe l’Ourthe sur un pont d’une seule travée jeté sur le lit de la rivière, pont des plus élégants.

Palais de la Ville de Liège
Palais de la Ville de Liège
villedeliege-01.jpg (78.27 Kio) Vu 576 fois

A la sortie du pont, sur une espèce de promontoire, séparant à leur jonction la Meuse et l’Ourthe, se dresse à droite le monument du célèbre électricien liégeois Zénoble Gramme, monument entouré d’une esplanade, d’où la vue panoramique est magnifique et qui relie le pont de l’Ourthe au nouveau pont jeté sur le fleuve, pont élégant et monumental à la fois, flanqué de pylônes aux profils harmonieux.

A gauche de la sortie du pont, le visiteur est immédiatement séduit par le quartier ancien " Le Vieux Liège".

De toutes les attractions que présente au visiteur l’Exposition, le quartier du Vieux-Liége sera certes une des plus agréables et des plus fréquentées.

Le quartier est très heureusement situé entre la Meuse et l’Ourthe, au bord de laquelle un boulevard ombreux, bordé de restaurants et d’établissements divers, assure le repos et la fraîcheur aux visiteurs fatigués par une longue visite des halles.
Le Vieux Liège, composé d’une centaine de maisons et de monuments historiques est, dans son ensemble, une reconstitution artistique de la ville des Princes-Evêques, d’il y a quatre à cinq siècles. Non seulement cette partie de l’Exposition est un lieu de plaisir, mais encore un endroit curieux, historique, où les amateurs d'archaïsme trouveront à passer d’excellents moments, tant par la vue d’artistiques reconstitutions que par le spectacle attrayant que leur procurent un nombreux
personnel portant les costumes du temps, ainsi que des fêtes empreintes d’esprit local et ravivant les souvenirs du passé.

Par le nouveau pont sur la Meuse, on arrive à la Plaine de Fragnée, plaine des attractions principales et dominant l’entrée principale des jardins de l’Exposition.

Au premier plan, le visiteur rencontre à droite, les Arènes Liégeoises, vaste théâtre contenant 3500 places et dans lequel seront alternativement données une oeuvre historique à grand spectacle et des séances d’attractions modernes.

Parmi les curiosités que l’on trouve stir la plaine de Fragnée, signalons tout d’abord la Compagnie Allemande des Sondages et Forages pour Mines, dans le pavillon de laquelle on voit fonctionner des puissantes machines à forer le sol; plus loin viennent les attractions dont la triple boucle, montagnes russes formant trois boucles, puis le restaurant de la Haute Bavière, la Water Chute et la Rivière Styx, trois attractions nouvelles, combinées, dont on dit merveille et qui font certes sensation; un village africain, enfin d’autres attractions intéressantes. Citons entre autres la „Maison Japonaise à Thé", immense établissement japonais entouré de jardins nippons, qui est appelée au plus grand succès. Enfin, nous remarquons les Palais de l'Agriculture et des Eaux et Forêts.

Un coin du Vieux Liège
Un coin du Vieux Liège
vieuxliege-01.jpg (54.26 Kio) Vu 576 fois

De la plaine de Fragnée on se dirige vers Cointe, le plateau élevé qui domine la ville, un système de tramway électrique qui constitue une innovation.

Les équipages et les automobiles montent vers Cointe par une avenue bordée d’arbres touffus, en découvrant la ville et ses environs comme cela se présente à Monte Carlo, pour la fameuse promenade reliant la ville universelle à la Corniche.

La section de Cointe sera remarquée par les concours de ballons sphériques qui constitueront pour cette partie de l’Exposition, un attrait continuel et d’un intérêt toujours renouvelé.

Sur le plateau de Cointe se dressent les palais dans lesquels auront lieu les expositions et concours horticoles, vinicoles, agricoles et notamment la merveilleuse exposition des roses, à laquelle participent deux mille trois cents horticulteurs. Cointe est vraiment le palais des fleurs et cela seul suffit pour attirer sur ce plateau superbe, tous les visiteurs.

À Cointe est également établie la grande Plaine des Sports où auront lieu notamment les fêtes fédérales de gymnastique qui dureront plusieurs jours et grouperont vingt mille gymnastes, les fameux concours hippiques auxquels participeront des officiers de toutes les armées; un lâcher monstre de pigeons, des fêtes internationales et des concours de musique, de foot ball, de lawn-tennis etc. etc.

Les Arènes Liégeoises
Les Arènes Liégeoises
arenesliegeoises-01.jpg (63.43 Kio) Vu 576 fois

Un concours de maisons ouvrières se fera à Cointe, et a groupé une vingtaine de maisons modèles intéressant certainement tous ceux qui s’occupent des questions économiques.


Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Retourner vers « Liège 1905 - Informations, discussions, questions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité