Porte monumentale de Binet - Place de la Concorde

Paris 1900 - Architecture, pavilions, gardens, urban furniture
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 9818
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Porte Monumentale (Porte Binet)

Message par worldfairs »

©Le Panorama
©Le Panorama


Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 9818
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Porte Monumentale (Porte Binet)

Message par worldfairs »

La porte monumentale - Les guichets d'entrée

©Le Panorama
©Le Panorama
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 9818
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Porte monumentale de Binet - Place de la Concorde

Message par worldfairs »

Texte et illustrations de "La construction moderne - 7 octobre 1899"

Les travaux de la porte monumentale de l’Exposition sur la place de la Concorde, que construit M. Binet, architecte, sont poussés avec une grande activité. Les nuits en acier entre lesquels sera construit le portail sont en place, et l’on annonce pour le 2 octobre l’adjudication, en un lot, des travaux de menuiserie et de balustrades en ter de cet édifice; le montant de l’adjudication est de 29,000 fr.

Des guichets superposés, suivant une formule très ingénieuse qui a été trouvée par M. Binet, donneront accès dans l’Exposition, sans fausse manœuvre et sans encombrement, à 60.000 visiteurs par heure ayant pris leurs tickets et passé par les tourniquets enregistreurs.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 9818
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Porte monumentale de Binet - Place de la Concorde

Message par worldfairs »

Texte de la revue "L'Exposition Illustrée" de 1900

La Porte Monumentale, précédée de deux grands mâts artistiques surmontés de phares électriques et brillamment pavoisés, s'élève à l'entrée du Cours-la-Reine, à 150 mètres de la statue qui forme le coin de la place de la Concorde. Bien que classée modestement, sur le plan officiel, comme « porte numéro 29 », c'est certainement l'un des « clous » de l'Exposition, tant par ses dimensions imposantes que par l'éclat desa décoration. On devine, en la voyant, que M. René Binet, son architecte, est doublé d'un peintre de talent.

Ce monument est constitué par trois grandes arches égales, de 20 mètres d'écartement, accolées en triangle, et portant une coupole hémisphérique qui couvre 500 mètres carrés de superficie (La superficie totale occupée par la Porte Monumentale est de 2,310 mètres carrés). Les trois voussures sont ajourées comme une dentelle et les ajours entourés de cabochons de couleur pris dans un ornement, qui deviennent lumineux la nuit. La coupole est dorée et ajourée.

L’arche principale, en façade sur la place de la Concorde, s’épanouit à son sommet on une sorte de large fronton, au milieu duquel se projette en avant la proue du vaisseau de la Ville de Paris sur laquelle chante le coq gaulois. Au-dessus, s’élève à 35 mètres une statue de 6 mètres de hauteur, œuvre de M. Paul Moreau-Vauthier, représentant la Ville de Paris accueillant ses hôtes. L’originalité de cette figure réside surtout dans son modernisme. Rompant avec la tradition des allégories grecques et romaines, son auteur a reproduit hardiment une Parisienne mondaine, mise à la dernière mode, à la fois hautaine et séduisante.

De chaque coté de l’arche, deux exèdres portent chacun une grande frise décorative cintrée, de 9m,50 de développement sur 2m,16 de hauteur, en grès flammé, c'est-à-dire à teinte grisé sillonnée de traînées rougeâtres. C’est la frise du Travail, exécutée par le statuaire Guillot, représentant, plus grands que nature, des ouvriers et artisans de tous les corps de métiers qui apportent leurs œuvres à l’Exposition Universelle.

Ces frises relient le corps du monument à deux pylônes latéraux de 35 mètres de hauteur, surmontés de puissants fanaux électriques. Sous la frise et dans le soubassement, règne une théorie d'animaux se détachant sur des lianes.

La teinte générale du monument est d’un blanc crème, mais toutes ses parties sont revêtues d'une décoration polychrome dont les tons rouges, dorés et noirs sont du plus heureux effet et lui donnent un aspect à la fois luxueux et artistique. Celle décoration comporte 3,116 lampes à incandescence de formes et de couleurs variées. Comme il y a, en outre, 12 lampes à arc sur la coupole et les minarets, 8 lampes à réflecteurs-projecteurs et 16 lampes à réflecteurs simples sur les pylônes, le soir, lorsque toutes ces lampes sont allumées, le spectacle est féerique.

La foule accède librement sous la coupole, où peuvent trouver place deux mille personnes. Là, le spectacle n’est pas moins attrayant. Par suite de leur disposition en triangle, les six retombées des arches sont groupées deux par deux. Entre celles qui se trouvée nécessairement dans l'axe et en face do l'arc principal, à été ménagée une entrée destinée aux cortèges officiels. Entre les couples latéraux sont pratiquées deux hautes niches, ornées de fontaines que surmonte une statue colossale de l'Electricité.

Cette statue de l'Électricité est d’une allure archaïque qui n’est pas sans surprendre le regard.

Elle est debout sur des électro-aimants, attributs de sa puissance. Une tunique collante, imitée du costume des mages d’Assyrie, moule son corps au sexe imprécis. Des bijoux étranges la couvrent d’une carapace métallique et lui donnent l'aspect de ces machines inquiétantes, aux cuivres brillants, aux verreries singulières, que l’on voit dans les laboratoires, et dont on ne s’approche pas sans appréhension, car elles recèlent la foudre en leurs flancs. La tète est calme, sans expression ; c’est la force latente, indifférente, prête au bien comme au mal, et le haut diadème qui la coiffe caractérise la souveraine incontestée.

En prévision des foules qui se porteront de préférence vers cette entrée, M. Binet a imaginé une disposition neuve et ingénieuse permettant à 30 guichets disposés en hémicycle, dans les intervalles des deux arches opposées à l’arche principale, de donner entrée dans l’Exposition à environ 42,000 personnes par heure.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 9818
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Porte monumentale de Binet - Place de la Concorde

Message par worldfairs »

Texte et illustration de la revue "L'Exposition Illustrée" de 1900

LA VILLE DE PARIS ACCUEILLANT SES HOTES

statuevilledeparis01.jpg

Cette statue, de 6 mètres de hauteur, œuvre de M. Paul Moreau-Vauthier, se dresse au sommet de 1a Porte Monumentale de la place de la Concorde, sur le couronnement de l'axe, à mètres au-dessus du sol.

Rompant avec la tradition des allégories grecques et romaines, son auteur a reproduit hardiment une Parisienne mondaine, mise à la dernière mode, à la fois hautaine et séduisante.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 9818
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Porte monumentale de Binet - Place de la Concorde

Message par worldfairs »

Texte et illustration de la revue "L'Exposition Illustrée" de 1900

SOUS LA PORTE MONUMENTALE DE LA PLACE DE LA CONCORDE

portebinet01.jpg

C’est là qu’afflue en plus grande abondance la foule des visiteurs. Dès avant l’entrée, elle jouit du spectacle grandiose de ce véritable monument, dont les piliers cl la coupole sont ajourés et décorés de cabochons multicolores pris dans des ornements. La frise du travail, les statues symboliques de l'Électricité retiennent longuement les regards du public.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 9818
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Porte monumentale de Binet - Place de la Concorde

Message par worldfairs »

Texte et illustration de la revue "L'Exposition Illustrée" de 1900

portebinet02.jpg

Détails de la décoration de l’extrémité des minarets qui précèdent l’entrée de la Porte Monumentale, sur la place de la Concorde.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 9818
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Porte monumentale de Binet - Place de la Concorde

Message par worldfairs »

Texte et illustration de la revue "L'Exposition Illustrée" de 1900

portebinet03.jpg

Au sommet de l’arche principale faisant face à la place de la Concorde, forme clé saillante la proue du vaisseau de la Ville de Paris, surmontée du coq gaulois.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 9818
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Porte monumentale de Binet - Place de la Concorde

Message par worldfairs »

Texte et illustration de la revue "L'Exposition Illustrée" de 1900


Soubassement et base du minaret de gauche.

portebinet04.jpg
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 9818
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Porte monumentale de Binet - Place de la Concorde

Message par worldfairs »

Texte et illustration de la revue "L'Exposition Illustrée" de 1900

portebinet05.jpg

Notre dessin représente le projet d’ensemble de l'une des grandes niches pratiquées sous la coupole.

Au milieu s'élève une grande statue de iElectricité, d'un aspect hiératique, debout sur des électro-aimants.

Les visiteurs jugeront combien il est regrettable que ce projet n’ait pas été réalisé tel que nous le donnons ici.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Répondre

Retourner vers « Paris 1900 - Architecture, pavillons, jardins, mobilier urbain »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité