Pavillon de la Hongrie

Shanghai 2010 - Architecture, pavilions
Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Pavillon de la Hongrie

Message par lemog » 13 oct. 2009 09:25 pm

Encore un autre pavillon, celui-là, à première vue est loin d'être mon préféré.
Même s'il correspond à une certaine recherche et un certain concept, il n'empêche qu'il est assez alambiqué... manquant un peu d'un côté "ludique".

Mais c'est très personnel, et les images qu'on en a pour le moment ne sont que des maquettes, alors attendons le "vrai" pavillon in-situ pour dire du bien ou du mal !

La conception du pavillon de la Hongrie pour l'Exposition universelle de Shanghai a été conçu par Tamás Lévai. Gömböc, l'invention hongroise, est l'élément central de l'exposition, un sommet de deux mètres de plexiglas, un objet en mouvement.

Qu'est-ce que Gömböc, c'est le premier objet connu homogène avec point d'équilibre stable et un point d'équilibre instable, donc avec deux équilibres complet sur une surface horizontale. Il peut être prouvé qu'aucun objet avec moins de deux équilibres existe. La découverte de cette voix inaccessible a conduit à l'idée de Gömböc. Le pavillon en bois est destiné à représenter cette voie, et comme il est de nature immatérielle, nous n'essayons pas de l'évoquer avec des matériaux mais avec l'espace vide, la lumière et les sons.

Image

ESPACE VIDE :
Gömböc, aide à comprendre l'espace vide et à reconnaître sa spécificité et sa grandeur. Afin de le représenter dans l'architecture, nous avons dû combiner des fonctionnalités qui sont utilisés par les mathématiques et l'architecture: l'homogénéité, l'abstraction, la dynamique et ludique. L'espace de la mémoire tampon se comporte comme une ouverture de bois, est créé à partir d'une matrice tridimensionnelle d'un mouvement vertical en bois, et des tubes sonores.

Le phénomène dans son ensemble ne peut être vu dans notre esprit, principalement comme un jeu d'ombres et de lumière tout en se déplaçant dans l'espace.

LUMIERES NATURELLES
Le soleil se reflète dans la lumière, le sol brille et éclaire l'ensemble de la structure en dessous.
En plein air il y aurait une structure de conduite, fonctionnant comme un «rideau», dans lequel l'eau est distribuée avec des cloches d'air.

Image

LUMIÈRE ARTIFICIELLE
Les sources de lumière sont créées dans des tubes sonores en bois comme des étoiles dans le ciel.

SONS
L'installation en bois, en soi, est comme un instrument de musique, les tubes sont boîtes solides.

SURVIE DE L'INSTALLATION
Les éléments figurant dans l'espace d'exposition constituent une unité harmonique en eux, qui incarnent le phénomène qui est créé par la structure, il soulève l'opportunité d'une exposition en plein air avec la lumière en mouvement dans un espace sonore, comme une synthèse de la nature.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Avatar du membre
Gaël
Messages : 969
Enregistré le : 22 août 2004 05:11 pm
Localisation : Ile-de-France
Contact :

Re: Pavillon de la Hongrie

Message par Gaël » 13 oct. 2009 11:56 pm

On dirait l'extérieur du pavillon d'Espagne à Saragosse Expo 2008.
Say Yes to the bid of Lille Expo 2020 ! Oui à l'exposition universelle !
http://expolille2020.unblog.fr/?p=4

Vestiges des Expositions Universelles
http://vestiges-expositions.fr.gd/VESTIGES-EXPOS.htm

Répondre

Retourner vers « Shanghai 2010 - Architecture, pavillons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité