Pavillon de l'Espagne

Paris 1925 - Architecture, pavilions, gardens, urban furniture
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 8101
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Pavillon de l'Espagne

Message par worldfairs »

Texte du livre "Arts décoratif & industriels modernes" de 1925

«Il existe en architecture, écrivait Henri Martinié, des œuvres anciennes qui, par la persistance de leur accommodation aux besoins, demeurent aCtuelles & même plus modernes que bien des tentatives novatrices de nos jours. L’adaptation intelligente aux nécessités du climat & de la vie, la concordance avec les mœurs, le choix judicieux des matériaux, l’enseignement d’une longue expérience aboutissent à des types d’habitation si bien appropriés qu’ils ne paraissent guère perfectibles. On comprend que, parvenus à cet état, l’homme se borne à les modifier seulement dans le détail, au gré d’une fantaisie, qui accepte d’avance un cadre habituel à une longue suite de générations.» C’est ainsi que Pascual Bravo, architeCte du Pavillon national de l’Espagne, s’était bien gardé, sous prétexte de modernisme, de chercher des inspirations hors de son pays. Son élégant édifice, aux murs blancs égayés de faïence bleue & couronnés de pergolas, reproduisait librement & sans pastiche, la traditionnelle maison hispano-mauresque. La porte principale, accostée de deux fontaines en faïence, les carrelages 8c les lambris de céramique du patio, tout concordait à faire de cette habitation méridionale un asile de fraîcheur & de pénombre colorée.

Pas de peintures, mais des vitraux tempérant l’ardeur du soleil. Deux sculpteurs, bien connus à Paris où ils travaillent, avaient contribué, par leurs oeuvres, à la beauté du pavillon ou des parterres en bordure. L’un, José Clara, modèle de gracieuses figures féminines. L’autre, Mateo Hernandez, taille directement, dans les matières les plus dures, des fauves dont la sobre grandeur fait penser aux chefs-d’œuvre de l’Egypte ou de l’Assyrie. On regrettait de ne pas voir, auprès de ces deux artistes, un des jeunes maîtres de la sculpture espagnole, Victorio Macho, l’auteur du monument de Cajal.


Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 8101
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Pavillon de l'Espagne

Message par worldfairs »

Pascual Bravo, architecte.
Colonnes & écussons en céramique par R. Roca; porte en fer martelé par J. J. Garcia.

pavillonespagne.jpg
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 8101
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Pavillon de l'Espagne

Message par worldfairs »

Panthère Noire,
sculpture en taille directe sur diorite
par Hernandez.

Panthère Noire par Hernandez
Panthère Noire par Hernandez
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
https://www.worldfairs.info

Répondre

Retourner vers « Paris 1925 - Architecture, pavillons, jardins, mobilier urbain »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité