Vestiges de l' exposition coloniale 1931 Paris / Vincennes

Paris 1931 - Remnants
Avatar du membre
Gaël
Messages : 969
Enregistré le : 22 août 2004 05:11 pm
Localisation : Ile-de-France
Contact :

Vestiges de l' exposition coloniale 1931 Paris / Vincennes

Message par Gaël » 31 mars 2009 12:01 am

L'exposition coloniale internationale a eu lieu au bois de Vincennes en 1931. Qu'en reste t'il ? Voir ci dessous (informations bienvenues) :

Musée permanent des colonies (Musée de l'histoire de l'immigration – porte Dorée – Paris)
Construit de 1928 à 1931 par Léon Jaussely et Albert Laprade.
Le Musée permanent des Colonies est du aux architectes Laprade et Jauselly. Il était destiné dès l'origine à perdurer après la clotûre de l'exposition en temps que Musée dévoilant au public les arts et cultures de colonies françaises. Après l'indépendance de la plupart des colonies françaises, il devint "Musée des Arts Africains et Océaniens" jusqu'en 2003 lorsque ses collections furent transférées vers le nouveau musée du quai Branly. Le palais a été ouvert en octobre 2007 en tant que musée de l'histoire de l'immigration.
Sa facade due à Janniot est caractérisée par une frise monumentale considérée comme étant une des plus grandes du monde. Elle représente les colonies et leurs apports.

Grand Palais du Cameroun-Togo (Institut International Bouddhiste - Bois de Vincennes - paris)
Image

Pavillon de la chasse du Cameroun-Togo (Institut International Bouddhiste – Bois de Vincennes – Paris)
Pavillons utilisés longtemps en tant que musée du Bois puis affecté dans les années 1980 à l'institut international Bouddhique qui procèda à la rénovation du grand palais.
Image

Pavillon des Etats-Unis d’Amérique Maison Washington à Mount Vermount (Ruedu professeur Pauchet – Vaucresson)
Image

Pavillon des missions catholiques (Eglise Notre-dame des missions – 103 avenue Joffre – Epinay-sur-Seine)
Œuvre de Tournon avec tour ornée de statues de Carlo Sarrabezolles – peintures intérieures de Maurice Denis, Simon, Desvallières.
Image

Statue du Christ en acajou de Cuba provenant du pavillon des missions catholiques (Dijon)

Eléphant provenant de l'entrée du Pavillon de l'Inde Française à l' Exposition Coloniale Internationale de Paris 1931(Collection du musée des Arts forains - Paris Bercy)
Créé par Jean Magrou, cet éléphant a été exposé temporairement au Grand Palais en décembre 2009.
Image

Pavillon du Congo Belge (Château de la Rocq - Belgique)
Conçu par l'architecte belge Lacoste, ce pavillon est racheté ensuite par l'industriel Eugène Charles Cusinberche qui le remonte dans sa propriété de Maisons-Laffitte. Le pavillon en bois sculpté et laqué ouvre à deux portes en forme de masque africain sur une pièce de 96 m2 comportant une galerie en mezzanine. La charpente de bois est apparente et est couverte en extérieur de chaume avant son démontage en 2001 après son rachat 600.000 francs aux enchères le 21 mai 2001 par la sté belge "Restauration nouvelle" qui le déménage dans le domaine du Chateau de la Rocq dans le Brabant Wallon Belge.
Image

Statues « La Guadeloupe et ses dépendances » d’Antoine Gianelli ; Grand panneau de laque par Bernard Dunand (Palais du conseil général – Basse terre – Guadeloupe)
Oeuvre de bâte conservée pliée.

Moulages ayant servi de modèles pour Angkor Vat (Abbaye de Saint-Riquier)
Ces moulages furent d’abord conservés au vieux palais du Trocadéro (jusqu’en 1936), dans un entrepôt à Clichy puis au palais de Tokyo et enfin à l’abbaye de Saint-Riquier depuis 1973.

Eléphant sculpté du pavillon des bois coloniaux
(Institut bouddhiste international – bois de Vincennes)
Eléphant stylisé tenant un tronc d’arbre sous sa trompe – Peut être déplacé pour orner l’ancien musée du bois.
Image

Statue de « La France colonisatrice » (Fontaine place Edouard Renard – porte Dorée – Paris)
Il s'agit d'une oeuvre du sculpteur Drivier qui était installée, lors de l'exposition coloniale internationale de 1931 sur le parvis du palais permanent des Colonies.
Image

Diorama "La puériculture, la pesée, scène de pesage des bébés en Afrique noire (Future collections du Musée du Quai Branly - Anciennes collections du MAAO de la porte dorée - Paris) Diorama d'une largeur de 2.17m.

Deux esquisses pour un panneau peint du pavillon des oeuvres sociales : "Traitement contre la maladie du sommeil" et "Scène de la vie quotidienne dans un village d'Afrique centrale" (Futures collections du Musée du Quai Branly - Anciennes collections du MAAO de la porte dorée - Paris)
Le pavillon des oeuvres sociales dépendait de l'ensemble des pavillons du cameroun-Togo à l'exposition de 1931. L'oeuvre réalisée par André Herviault fait 80 cm de large.

Dioramas de l'exposition coloniale (Collections de la Cité Nationale de l'histoire de l'immigration - Paris 12eme)
Ces dioramas dans leurs meubles de bois étaient exposés dans le musée permanent des Colonies avant d'etre déplaçés en 2007 lors de la transformation du musée. Ils sont visibles dans une galerie latérale
Image

Statue de fonte « Eléphant combattant un tigre » (Choisy le Roi – Parc Maurice Thorez)
Sculpture de fonte par G. Gardet (sculpteur) et A. Durenne (Fondeur) achetée par l’état lors de l’exposition coloniale, offerte à la ville de Paris puis placée depuis 1952 en dépôt à Choisy.
Image

Modèle au 1/10 de Chaudière Stirling (Musée des arts et métiers – Paris)
Chaudière ayant figurée à l'exposition de 1931 puis donnée au musée par les établissements Fives Lille.

Construction diverse (Eglise Sainte Colombe, rue Sainte Colombe – Villejuif)
Chapelle construite par les scouts à partir d’une baraque de l’exposition coloniale de 1931.

Etendard Dragons et phénix d’Annam - Cochinchine (Musée de la maison de Mgr Pigneau de Behaine 1 rue du Musée – Origny en Thiérache)
Il s’agit d’un étendard triangulaire de 2,52 mètres de haut. En 1931, il faisait partie d’un ensemble de 4 étendards exposés au pavillon de la Cochinchine.

Maquette d'un temple Indochinois présenté dans le temple d’Angkor 1931 (Maison natale de Mgr Pigneau de Behaine 1 rue du Musée - Origny en Thierache)
Cette maquette se présente en 4 éléments architecturaux en bois, peints rouge et faux or comportant un grand décor en relief et haut relief et une inscription gravée. Ces éléments d’architecture sont des vestiges d’une maquette réduite d’un temple indochinois traditionnel. Elle était présentée dans la salle des précurseurs de la présence française en Indochine au sein du temple d' Angkor. Après l' exposition, le maire d' Origny en Thiérache obtint le don de cette œuvre ainsi que d' autres objets (potiches de grès, étendards, brûle-parfum) conservés aujourd’hui dans le musée d’Origny

4 Bas reliefs sur les travaux industriels dans les colonies, par Pinchon (Hôtel de ville - Noyon)
Installés dans l'extension contemporaine de la mairie, ces bas reliefs représentent : « Caoutchouc – La vulcanisation du latex », « Bois coloniaux – Déplacement de billes », « Décorticage du riz en Indochine », « Phosphates du Maroc – Travail de la mine ». Ils ont été exposés lors de l’exposition coloniale de 1931
Image

Relief "L'afrique" et "L'océanie" par Ernesto Canto da Maya du Portugal (Musée des années 30 - Boulogne Billancourt)
Reliefs en ciment, terre cuite et mosaïque à fond d’or - Ce diptyque illustrait, au sein d'un des 4 pavillons du portugal, la réalité coloniale portugaise

Maquette de l'exposition coloniale internationale de 1931 (Cité nationale de l'histoire de l'immigration - Paris 12eme)
Cette maquette sous verre a été présentée lors de l'exposition "Les étrangers au temps de l'exposition coloniale" en été 2008
Image

7 grands panneaux en laque par Jean Dunand (Collections du musée du Quai Branly - Paris 12eme)
Ces grands panneaux conçus par Jean Dunand étaient plaçés pendant l'exposition coloniale au premier étage du palais permanent des colonies pour décorer la bibliothèque. Ils ont ensuite longtemps été exposé dans le hall du palais de la Porte Dorée jusqu'à sa rénovation en 2007.

Vase "Boule coloniale 1931" (Musée municipal Longwy - Moselle)
Ce vase à décor de jungle a été créé en 1931 par Maurice-Paul Chevallier qui dirige alors l’atelier de création de la faïencerie de Longwy. Il va être primé pour cette oeuvre lors de cette exposition.

Sculpture anthropomorphe et Masque coiffe, de l’Ile Malampa Vanuatu, présentés au pavillon de Nouvelle Calédonie ( Collections du musée du Quai Branly – Paris )
Ces deux œuvres d’art ont été exposées lors de l’exposition temporaire « 1931 - Les étrangers au temps de l’exposition coloniale » dans la Cité de l’immigration Porte Dorée en été 2008.

Plan de l’exposition coloniale 1931, huile monumentale provenant de la salle d’audience de la Cité des Informations ( Collections du musée du Quai Branly – Paris )
Cette œuvre a été exposée à l’exposition « 1931 - Les étrangers au temps de l’exposition coloniale » au palais de la Porte Dorée en été 2008.

Maquette de cortège funéraire Vietnamien ( Collections du musée du Quai Branly – Paris )
Cette œuvre a été exposée à l’exposition « 1931 - Les étrangers au temps de l’exposition coloniale » au palais de la Porte Dorée en été 2008. Cette maquette est constituée de 90 personnages et éléments de décors.

Deux statues : « Le Bonze » et « Le Mandarin » provenant du palais de l’Indochine, par Ducieng ( Collections du musée du Quai Branly – Paris )
Cette œuvre a été exposée à l’exposition « 1931 - Les étrangers au temps de l’exposition coloniale » au palais de la Porte Dorée en été 2008.

Panneau en peaux de reptiles, présenté dans la salle économique du pavillon de l’Inde Française ( Collections du musée du Quai Branly – Paris )
Cette œuvre a été exposée à l’exposition « 1931 - Les étrangers au temps de l’exposition coloniale » au palais de la Porte Dorée en été 2008.

Peinture de propagande coloniale provenant du pavillon des Armées, par B. Milleret ( Collections du musée du Quai Branly – Paris )
Cette œuvre a été exposée à l’exposition « 1931 - Les étrangers au temps de l’exposition coloniale » au palais de la Porte Dorée en été 2008.

Sphinx de Tell-Al-Maskhatah, provenant du perron du pavillon du Canal de Suez ( Collections du musée du Quai Branly – Paris )
Cette œuvre a été exposée à l’exposition « 1931 - Les étrangers au temps de l’exposition coloniale » au palais de la Porte Dorée en été 2008. Ce grand sphinx est colorié en tons de granit rose d’Assouan.
Image

Deux huiles sur toile provenant de la section de synthèse du Musée Permanent des Colonies ( Collections du musée du Quai Branly – Paris )
Cette œuvre a été exposée à l’exposition « 1931 - Les étrangers au temps de l’exposition coloniale » au palais de la Porte Dorée en été 2008. Ces deux huiles de Géo Michel faisaient partie en 1931 d’un ensemble de 7 tableaux consacrés à l’économie coloniale.

Deux Statues allégoriques : « Génie de la navigation ou Enfant au navire » et « La récolte merveilleuse ou Départ aux colonies » provenant du jardin de la Cité des Informations ( Collections du musée du Quai Branly – Paris )
Cette œuvre a été exposée à l’exposition « 1931 - Les étrangers au temps de l’exposition coloniale » au palais de la Porte Dorée en été 2008. Ces statues de Henri Raphaël Moncassin ont reçues en 1931 le prix des arts décoratifs du ministère des Colonies.

« Cortège Indochinois », peinture provenant d’une frise décorant l’escalier central intérieur du Palais d’Angkor ( Collections du musée du Quai Branly – Paris )
Cette œuvre a été exposée à l’exposition « Les étrangers au temps de l’exposition coloniale » au palais de la Porte Dorée en été 2008. Cette huile-pastel sur toile marouflée et papier, par Marie Antoinette Boullard-Devé, faisait partie d’une frise de 40 mètres.

Maquette du domaine Longwood, lieu de prison de Napoléon à Sainte-Héléne (Maison Bonaparte - prêt du musée Fesch à Ajaccio)
Cette maquette a été commandée par Francois Coty afin de décorer un stand à l'exposition coloniale de Paris 1931 destiné à sensibiliser sur la rénovation de ce lieu historique Napoléonien.
Image
Say Yes to the bid of Lille Expo 2020 ! Oui à l'exposition universelle !
http://expolille2020.unblog.fr/?p=4

Vestiges des Expositions Universelles
http://vestiges-expositions.fr.gd/VESTIGES-EXPOS.htm

Avatar du membre
Gaël
Messages : 969
Enregistré le : 22 août 2004 05:11 pm
Localisation : Ile-de-France
Contact :

Re: Vestiges de l' exposition coloniale 1931 Paris / Vincennes

Message par Gaël » 26 sept. 2009 11:42 pm

:shock:
En ce mois de septembre 2009, le temple bouddhique du bois de Vincennes qui fut le pavillon du Cameroun Togo lors de l'exposition coloniale de 1931, va être l'objet d'une actualité importante avec ceci :

PARIS — Les reliques du Bouddha historique vont être officiellement et définitivement installées le 27 septembre dans une crypte de la Grande Pagode de Vincennes, a annoncé vendredi l'Union bouddhiste de France (UBF).

La Grande Pagode devient ainsi un lieu de pèlerinage international pour les bouddhistes, le seul en occident à abriter des reliques du Bouddha historique, souligne l'UBF.

Ces reliques, offertes à la France par le patriarche de Thaïlande et confiées à l'UBF, sont arrivées en France le 15 mai 2009.

Ces reliques du Bouddha historique ont été trouvées en Inde au XIXème siècle, lors de l'écroulement d'un stupa appartenant à la famille du Bouddha, où elles se trouvaient depuis plus de 2.000 ans.

Elles avaient alors été confiées à la Thaïlande, seul pays bouddhiste d'Asie n'étant pas colonisé, et installées au temple de la Montagne d'or (Wat Saket) de Bangkok. En l'an bouddhique 2.442 (1.898), une prédiction d'un grand maître a annoncé que les reliques quitteraient la Thaïlande pour l'Occident 111 ans plus tard, soit en 2009.

Les reliques se présentent sous la forme de cristaux contenus dans une urne transparente. La Grande Pagode de Vincennes, lieu de culte bouddhiste depuis 1975, est un des anciens pavillons de l'exposition coloniale de 1931.

Selon l'UBF, le bouddhisme compte en France environ un million de pratiquants et "5 millions de sympathisants".

Copyright © 2009 AFP


Reste à savoir si ces reliques seront installées dans le Grand Palais Camerounais ou bien dans la pagode "nouvelle" située en face et construite plus récemment. Pour l'instant, la Bouddha géant doré est bien dans le Grand Palais. En tout cas, l'accès au site va peut être devenir plus aisé (ou inversement ?) et peut être plus sécurisé car ce n'est pas terrible pour l'instant à ce niveau.

Plus d'infos sur la pagode par ici :
http://www.centrebouddhique.fr/content/view/29/30
Say Yes to the bid of Lille Expo 2020 ! Oui à l'exposition universelle !
http://expolille2020.unblog.fr/?p=4

Vestiges des Expositions Universelles
http://vestiges-expositions.fr.gd/VESTIGES-EXPOS.htm

Avatar du membre
Gaël
Messages : 969
Enregistré le : 22 août 2004 05:11 pm
Localisation : Ile-de-France
Contact :

Re: Vestiges de l' exposition coloniale 1931 Paris / Vincennes

Message par Gaël » 04 janv. 2010 11:55 pm

Un vestige de plus !
:D
Provenant du
PAVILLON DE L'INDE FRANCAISE à l' Exposition Coloniale Internationale de Paris 1931, voilà que vient de réapparaitre ce magnifique éléphant qui figurait devant l'entrée principale du pavillon ! Il a été sculpté par Jean Magrou.

Image

En très bel état, il a été exposé dans le grand palais des Champs Elysées en décembre 2009 à l'occasion d'une foire aux manéges organisée avec le musée des Arts Forains de Paris à Bercy. Cet éléphant a donc rejoint ensuite les collections permanentes de ce musée superbe à visiter...

( J'ai ajouté ce vestige dans la liste plus haut)
Say Yes to the bid of Lille Expo 2020 ! Oui à l'exposition universelle !
http://expolille2020.unblog.fr/?p=4

Vestiges des Expositions Universelles
http://vestiges-expositions.fr.gd/VESTIGES-EXPOS.htm

aymeric
Messages : 1
Enregistré le : 07 déc. 2010 03:59 pm
Contact :

Re: Vestiges de l' exposition coloniale 1931 Paris / Vincenn

Message par aymeric » 07 déc. 2010 04:05 pm

Bonjour,


Je suis journaliste indépendant, je m'intéresse à l'exposition coloniale de 1931, pour écrire 1 article en 2011 à l'occasion du 80e "anniversaire". Je vois que vous avez travaillé longuement sur ce sujet. Je cherche à savoir ce qu'il reste sur place, dans le bois de Vincennes, comme vestiges? Savoir s'ils sont entretenus ou laissés à l'abandon...

Je vous remercie d'avance de vos précisions,

Cordialement,

Aymeric Barrault

Avatar du membre
Gaël
Messages : 969
Enregistré le : 22 août 2004 05:11 pm
Localisation : Ile-de-France
Contact :

Re: Vestiges de l' exposition coloniale 1931 Paris / Vincenn

Message par Gaël » 07 déc. 2010 05:07 pm

:D

Je vous laisse mon mail en MP.

Néanmoins les informations ci-dessus sont à jour et ce que l'on peut trouver au Bois de Vincennes même datant de l'exposition de 1931, c'est :

-le palais permanent des Colonies (actuellement Cité d'histoire de l'immigration)
-le grand palais du Cameroun-Togo et son pavillon de la Chasse (actuellement Temple Bouddhique)
-la statue d'éléphant du pavillon du Bois (au Temple Bouddhique)
-la statue dorée de la France Colonisatrice (Porte Dorée)

Il y a encore des décors dans la cité de l'immigration exposés lors de l'exposition coloniale.

Les autres bâtiments sont déplacés ailleurs.
Say Yes to the bid of Lille Expo 2020 ! Oui à l'exposition universelle !
http://expolille2020.unblog.fr/?p=4

Vestiges des Expositions Universelles
http://vestiges-expositions.fr.gd/VESTIGES-EXPOS.htm

Avatar du membre
Gaël
Messages : 969
Enregistré le : 22 août 2004 05:11 pm
Localisation : Ile-de-France
Contact :

Re: Vestiges de l' exposition coloniale 1931 Paris / Vincenn

Message par Gaël » 06 janv. 2011 12:13 pm

:D

Une vue du 30 décembre 2010 de ce bel éléphant vestige de l'exposition coloniale de 1931 vu lors des journées publiques du musée des Arts Forains à Bercy.
Paris 1931 - Vestiges - Vestiges de l' exposition coloniale 1931 Paris / Vincennes - 1931elephant.jpg}
Il est franchement beau pour ses 80 ans de survie ! En effet, cette année est le 80eme anniversaire de cette exposition coloniale internationale au Bois de Vincennes.

:wink:
Say Yes to the bid of Lille Expo 2020 ! Oui à l'exposition universelle !
http://expolille2020.unblog.fr/?p=4

Vestiges des Expositions Universelles
http://vestiges-expositions.fr.gd/VESTIGES-EXPOS.htm

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Vestiges de l' exposition coloniale 1931 Paris / Vincenn

Message par lemog » 17 janv. 2011 09:45 am

Et oui, toujours magnifique cet éléphant, les visiteurs de l'époque ne s'y trompaient pas, et se faisaient prendre en photo devant !

Image

Avatar du membre
Gaël
Messages : 969
Enregistré le : 22 août 2004 05:11 pm
Localisation : Ile-de-France
Contact :

Re: Vestiges de l' exposition coloniale 1931 Paris / Vincenn

Message par Gaël » 14 sept. 2011 12:44 am

:D

Un vestige à Dijon avec ce beau christ dans l'église de la ville. En 1931, lors de l'exposition coloniale cette statue en acajou de Cuba était au choeur du pavillon des Missions Catholiques (celui reconstruit à Epinay sur Seine).
Paris 1931 - Vestiges - Vestiges de l' exposition coloniale 1931 Paris / Vincennes - 1931jesusdijon.jpg}
8)
Say Yes to the bid of Lille Expo 2020 ! Oui à l'exposition universelle !
http://expolille2020.unblog.fr/?p=4

Vestiges des Expositions Universelles
http://vestiges-expositions.fr.gd/VESTIGES-EXPOS.htm

Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Re: Vestiges de l' exposition coloniale 1931 Paris / Vincenn

Message par lemog » 14 sept. 2011 07:09 am

Houlà, bravo... il fallait le trouver celui-là !

Avatar du membre
Gaël
Messages : 969
Enregistré le : 22 août 2004 05:11 pm
Localisation : Ile-de-France
Contact :

Re: Vestiges de l' exposition coloniale 1931 Paris / Vincenn

Message par Gaël » 15 sept. 2011 01:11 am

Il n'était pas si difficile à trouver car il mesure 2 bons mètres. Et surtout, une carte postale de 1931 indiquait déjà à l'époque sa destination future. Ça aide !
Say Yes to the bid of Lille Expo 2020 ! Oui à l'exposition universelle !
http://expolille2020.unblog.fr/?p=4

Vestiges des Expositions Universelles
http://vestiges-expositions.fr.gd/VESTIGES-EXPOS.htm

Répondre

Retourner vers « Paris 1931 - Vestiges »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité