Le pavillon Espagnol

Paris 1889 - Architecture, pavilions, gardens, urban furniture
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 7869
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Le pavillon Espagnol

Message par worldfairs » 10 juin 2019 04:58 pm

Texte et illustrations de "La construction moderne - 27 juillet 1889"

Le pavillon Espagnol - Architectes: MM. Melida et Poupinel
Le pavillon Espagnol - Architectes: MM. Melida et Poupinel

Le pavillon espagnol est situé quai d’Orsay entre les ponts de l’Alma et des Invalides. Destiné à recevoir les vins et produits alimentaires, il se compose de deux étages ; au rez-de-chaussée sont les vins ; la disposition rappelle celle des caves espagnoles, la température y reste agréablement fraîche ; la décoration est constituée par les pilastres et colonnes octogonales et la charpente apparente du premier étage ; les chapiteaux, de trois types différents, sont ceux de Santa-Maria la Blanca de Tolède. Les installations, abandonnées à l’initiative des exposants, ne présentent pas la régularité ou la symétrie désirables ; il est très regrettable que les grandes lignes n’aient pas été respectées et que certaines installations se soient plantées devant les fenêtres ; ce reproche applicable encore plus au premier étage, ne peut s’adresser aux architectes MM. A. Melida, de Madrid, et Poupinel, de Paris, de qui le service d’installations ne dépendait pas.

Le 1er étage est divisé aussi en plusieurs salles et renferme les produits alimentaires agricoles et d’autres encore : les salles sont grandes et tien éclairées; les murailles restent blanches comme en Espagne; les plafonds sont en papier envoyé d’Espagne même et celui du salon central est la reproduction exacte d’un plafond de la Sinagoga del Transita de Tolède.

Il existe en Espagne quelques monuments construits à une même époque, mais composés de styles très différents ; les architectes s’en sont autorisés pour présenter aux yeux du public des spécimens de ces styles fin du XVe siècle et commencement du XVIe.

D’abord le style arabe influencé par la domination chrétienne, style dit Mudejar.

Puis le style gothique fleuri, avec avantage d’ornements en faïence, dernier vestige de l’influence arabe.

Enfin le commencement de la Renaissance, dit style Plateresco, parce qu’il a été importé par les orfèvres venus d’Italie (orfèvre-platero).

Ces styles de caractères très différents ne sauraient s’harmoniser entièrement et donnent au pavillon dans son ensemble un aspect un peu disparate. Il faut n’y voir qu’une exposition de différents styles intéressants et peu connus des Français, réunis et juxtaposés faute d’espace, et tenir compte aussi de la faible subvention accordée à la section espagnole.


Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Paris 1889 - Architecture, pavillons, jardins, mobilier urbain »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité