Les insectes par Emile Blanchard

Paris 1867 - Arts, design, fashion
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6424
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Les insectes par Emile Blanchard

Message par worldfairs » 04 févr. 2019 06:56 pm

Texte et illustrations de "Les merveilles de l'Exposition de Universelle de 1867"

Les insectes, leurs métamorphoses, leurs mœurs et leurs instincts sont un des sujets d’étude les plus intéressants: cette classe, des animaux la plus nombreuse, forme dans la nature tout un monde qui se renouvelle sans cesse autour de nous et se mêle à tout instant à notre existence. Dans les forêts, dans les champs, au milieu des marécages, les insectes courent, voltigent, bourdonnent. Dans les eaux tranquilles, ils fourmillent et se combattent sans relâche. C'est le mouvement, l’activité, la destruction, la vie sous les aspects les plus variés.

Paris 1867 - Arts, design, mode - Les insectes par Emile Blanchard - Métamorphose du sphinx de l'euphorbe - Germer-Baillière - metamorphosesphinxgermerbailliere.jpg
Métamorphose du sphinx de l'euphorbe - Germer-Baillière

Sur les terres glacées, là où toute existence nous semble impossible, s’agitent des myriades d’insectes. Leurs espèces ne sont pas nombreuses dans ces régions désolées; mais par une sorte de compensation, les individus de chaque espèce se montrent en immenses légions.

Sous les tropiques, dans ces contrées où la création se manifeste avec une splendeur éblouissante, la scène est partout animée de la façon la plus saisissante par des multitudes d'insectes aux élytres plus éclatantes que les métaux, aux ailes diaprées de suaves nuances ou parées de couleurs étincelantes à faire pâlir les pierres précieuses.
Sous nos climats, où rares sont les beaux jours pleins de lumière, les parures des insectes sont en général fort modestes, et cependant le charme que répandent ces humbles créatures est grand assurément.

Paris 1867 - Arts, design, mode - Les insectes par Emile Blanchard - Eclosion du cousin dans le marécage - Germer-Baillière - eclosioncousingermerbailliere.jpg
Eclosion du cousin dans le marécage - Germer-Baillière

Se figure-t-on des prés où ne voltige ni une mouche, ni un papillon? la lisière d’un bois dont toutes les fleurs sont délaissées, où ne se fait pas entendu le moindre bourdonnement? Ceux qui se laissent captiver par les beaux sites, par les riants paysages, ont-ils jamais songé à l’impression que produirait la campagne la plus verdoyante et la plus fleurie sans la présence de ces milliers de créatures? Rien souvent n’appellerait l’attention. Nul mouvement ne viendrait ou distraire l’esprit d’une préoccupation, ou faire naître une pensée dans l’esprit inoccupé. Les oiseaux se cachent ou demeurent à grande distance de l’observateur; les insectes s’offrent partout à ses regards.

Le promeneur errant dans la campagne ou dans les allées de la forêt, le philosophe faisant le tour de son jardin, avec la conscience que tout ce qui est du domaine de la nature offre de nobles enseignements à l’esprit humain, est facilement porté à la contemplation de tous ces insectes, les uns paisibles, les autres pleins d’agitation.

Paris 1867 - Arts, design, mode - Les insectes par Emile Blanchard - Métamorphose du hanneton commun - Germer-Baillière - metamorphosehannetongermerbailliere.jpg
Métamorphose du hanneton commun - Germer-Baillière

M. Emile Blanchard (de l’Institut) a entrepris la tâche délicate de nous peindre ce microcosme animé, en nous initiant à la vie publique et privée de tout ce petit monde, à ses luttes, à ses passions, à ses transformations.

L’auteur a, de plus, accompagné le récit des mœurs et des instincts des insectes de détails scientifiques très-minutieux et très-soigneusement décrits, qui rendront cet ouvrage aussi précieux pour les savants que pour les gens du monde.

Nous avons remarqué à la vitrine de la librairie Germer-Baillière un certain nombre de figures et planches hors texte qui donneront au volume un cachet artistique supérieur. Nous publions aujourd’hui trois de ces planches, et tous nos lecteurs apprécieront, par cet échantillon, l’exactitude et la perfection apportées dans l’exécution de cet intéressant ouvrage.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Paris 1867 - Arts, design, mode »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité