L’Histoire des Peintres

Paris 1867 - Arts, design, fashion
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6419
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

L’Histoire des Peintres

Message par worldfairs » 02 janv. 2019 08:32 pm

Texte et illustrations de "Les merveilles de l'Exposition de Universelle de 1867"

L’Histoire des Peintres de toutes les écoles depuis la Renaissance jusqu’à nos jours, publiée chez Mme Renouard, par Charles Blanc, notre plus savant écrivain artistique, est un monument qui restera. Nous n’avons pas à décrire cette publication, la plus complète qui ait été donnée sur la matière qu'elle traite ; elle contient, on le sait, avec la vie de chaque peintre, une appréciation approfondie de son œuvre et de ses principaux tableaux, et des notes précieuses, entre autres, sur les prix qu’ont atteints les peintures dans les diverses ventes.

Nous donnons ici trois planches qui, de nature très-dissemblable, donneront une excellente idée du talent varié et souple des artistes qui collaborent avec M. Charles Blanc à l'Histoire des Peintres.

Paris 1867 - Arts, design, mode - L’Histoire des Peintres - La ferme d'après Contable - lafermeconstable.jpg
La ferme d'après Contable

Voici d’abord un paysage de Constable (1776-1837), le peintre serein, simple, naïf, amoureux discret de la nature, qui se plaisait plus, comme le dit excellemment M. Burger, à peindre le morceau et à faire des études, qu’à composer des tableaux. « Constable voit le ton local et le pose sur sa toile comme il l’a vu, sans se tourmenter des localités voisines. Cependant, s il étudie les formes et les couleurs dans leur particularité, il s’en faut qu’il les traduise petitement; et s’il sait très-bien distinguer, il sait aussi très-bien harmoniser. « Comme Wynants, Ruysdaël, Hobbéma, il affectionne le cottage, le moulin, la mare, le bouquet d’arbres, les bateliers, les pâtres, les paysans.

Notre gravure donne une idée très-exacte du style et du tempérament de Constable. Ceux qui n’ont point vu ce maitre à l’Exposition de Londres en 1862, reconnaîtront du moins à première vue que le dessinateur et le graveur ont su rendre une nature très-accentuée et très-originale, et qu’ils n’ont pas substitué à la physionomie d’un paysage anglais celle delà France : les beaux arbres, les nuages, le sol, l’eau, aussi bien que l’habitation et le type de vaches et du batelier, ne sont évidemment pas nôtres. Cette ferme est la maison où naquit l’artiste. Le tableau, qui a cinq pieds de hauteur, est à Marlborough House, dans la collection spéciale léguée par M. Vernon.

Paris 1867 - Arts, design, mode - L’Histoire des Peintres - Marie-Antoinette et ses enfants, d'après Madame Vigée-Lebrun - marieantoinetteenfantsvigeelebrun.jpg
Marie-Antoinette et ses enfants, d'après Madame Vigée-Lebrun

Nous passons rapidement sur la Reine Marie-Antoinette et ses enfants, d’après Mme Vigée-Lebrun (1755-1842). On remarquera que la planche ci-contre rend bien le coloris clair et fin de l’éminente artiste et que les étoffes ont été particulièrement bien traitées par M. Chapon. L’original est à Versailles ; à droite de la composition, on voit le Dauphin ; sur les genoux de la reine est le duc de Normandie.

Paris 1867 - Arts, design, mode - L’Histoire des Peintres - Venus, d'après Goltzius - venusgoltzius.jpg
Venus, d'après Goltzius

Tout autrement a été traitée la Vénus de Goltzius (1558-1617). On admirera ici la fermeté, la vigueur, la largeur, la grandeur du faire, et, si l’on peut parler ainsi d une gravure, la puissance nerveuse du coloris. Ce mode d'interprétation est bien celui qui convenait au solide graveur hollandais. Du reste, on s’est ici fidèlement conformé à son procédé, qui consistait à faire suivre à la taille la direction des muscles dans la chair, et celle des plis dans la draperie. Les personnes étrangères au maniement du burin saisiront tout de suite, en jetant les yeux sur notre gravure, ce que nous voulons dire.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Paris 1867 - Arts, design, mode »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité