Un hanap de Clermont-Ferrand

Paris 1867 - Arts, design, fashion
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6779
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Un hanap de Clermont-Ferrand

Message par worldfairs » 09 sept. 2018 06:16 pm

Texte de "L'Exposition Universelle de 1867 Illustrée"

hanapclermontferrand.jpg

Il n’est pas de limier plus patient et plus fin que le collectionneur; mettez en sa possession un objet dont il désire connaître l’origine, et les travaux d’Hercule ne l’effrayeront pas s’il espère, en les accomplissant, arriver au but de ses désirs. Je connais un collectionneur qui dans huit jours a fait deux fois le trajet de Paris à Marseille, uniquement pour voir une assiette; mais la vue de cette assiette devait lui révéler un mystère céramique important : il s’agissait de savoir si les fabriques de Marseille avaient imité certaines décorations des fabriques de Rouen. Au premier voyage, notre collectionneur put s’assurer de la vérité, l'imitation était flagrante. Il rentra à Paris, mais à peine arrivé, comme il faisait part de son heureuse découverte à l’un de ses amis, autre collectionneur, celui-ci ce manqua pas de lui demander la date de cette imitation. — La
date.... la date... mais je l’ignore, je ne l’ai pas recherchée la date diable ! vous avez raison, il me la faut; et notre homme reprit le chemin de fer de Paris à Marseille.

C’est grâce à ces recherches patientes que les amateurs de faïences ont découvert, dans ces derniers temps, diverses fabriques ignorées, ou dont les produits étaient bien à tort attribués à d’autres fabriques. Moustiers, si célèbre pendant le dix-huitième siècle, n’est découvert que depuis une dizaine d’années; et la fabrique de Clermont-Ferrand n’était pas encore connue il y a quatre ans. Elle fut révélée par la vue d’une pièce achetée à Paris, par M. Ed. Pascal; c’est un hanap en camaïeu bleu dans le style Bérain, assez semblable aux produits de Moustiers.

Du reste, la fabrique de Clermont n’a duré que quatre ans, de 1734 à 1738.

Ce hanap, que nous donnons dans notre gravure, porte la date de 1736 et l’inscription suivante : Clermont-Ferrand d’Auvergne. Il a vingt centimètres environ de hauteur. Ses ornements bleus sur un émail blanc sont très-réguliers, et dessinés avec goût. Sur les deux côtés delà tasse, au milieu d’ornements à feuillages, on a figuré une grosse perle d’un effet très-gracieux. La forme de ce hanap est, comme on peut le voir sur notre gravure, très-simple et très-heureuse.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Paris 1867 - Arts, design, mode »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité