La deuxième saison de l'exposition

Chicago 1933 - Discussions, informations, questions
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6780
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

La deuxième saison de l'exposition

Message par worldfairs » 19 avr. 2017 08:37 am

Texte extrait d’un CD de Expo 2000 Hannover – L’histoire des Expositions Universelles

En octobre 1933, on avait enregistré 22,5 millions de visiteurs, ce qui traduisait le signe d'un succès certain, mais néanmoins insuffisant pour rembourser tous les souscripteurs. En conséquence, le comité organisateur décida de reconduire l'exposition l'été suivant. Malgré l'arrière plan de la crise économique qui se poursuivait, l'exposition promettait de confirmer son succès financier et de connaître une grande popularité. On profita de cette pause semestrielle pour affiner et compléter les expositions. On ajouta des compléments à certaines parties, on en créa de nouvelles mais on en démonta d'autres. Au vu de l'expérience du premier été et de l'afflux de visiteurs escompté pour le suivant, les lagunes et les entrées furent réaménagées.

La plupart des exposants prolongèrent leurs contrats, d'autres entreprises comme la Ford Motor Company se joignirent à l'exposition. Cette entreprise fit édifier par l'architecte Albert Kahn un bâtiment de 270 mètres de long et 70 mètres de large. Dans la rotonde centrale, un globe de six mètres de haut représentait les activités internationales de Ford. Une fresque murale gigantesque effectuée par Walter Dorman Teague montrait l'intérieur d'une usine automobile. Pour symboliser l'énorme progrès que son entreprise avait réalisé en se hissant à la pointe de l'évolution technologique, Ford fit construire deux hangars. Le premier représentait celui de son père, équipé des outils et appareils manuels simples de l'époque, le deuxième montrait les machines les plus perfectionnées et les plus modernes utilisées dans l'actuelle production Ford.
De la même manière, les comparaisons entre les méthodes de fabrication des automobiles faisaient apparaître les progrès réalisés. Ford reconstitua son atelier, dans lequel il avait construit sa première automobile et le mit en parallèle avec une chaîne de montage moderne qui fonctionna pendant toute la durée de l'exposition.
Dans le jardin, le Detroit Symphony Orchestra jouait tous les jours et une autre section montrait 21 autoroutes célèbres. Henry Ford visita treize fois sa propre exposition ; il se plaisait à commenter aux jeunes visiteurs et à leur expliquer, non sans une certaine fierté, les différents aspects de l'exposition.

Pour cette deuxième saison, le divertissement devint le leitmotiv des différentes activités proposées. Pour preuve, le pavillon Chrysler qui avait limité l'usage de la piste d'essai aux courses de voitures et invitaient les visiteurs à jeter des pierres sur les fenêtres en verre Sécurit des voitures pour tester leur solidité. Au vu de la popularité du village belge, certains exposants eurent envie de reconstituer leurs propres villages, afin de mieux faire connaître leurs spécialités régionales en proposant aussi divers programmes de divertissement.

L'intervalle entre les deux saisons servit également à repeindre l'ensemble de l'exposition. La fonction de directeur de la coordination des couleurs assumée par Joseph Urban, entre-temps décédé, fut reprise par Shepard Vogelgesang. Les couleurs, très ternies lors de l'été 1933, furent rafraîchies, mais leur nombre fut réduit à dix. Pour chaque bâtiment, on limita à trois les teintes attribuées.

Le dernier jour de l'exposition, le 31.10.1934, fut déclaré jour férié à Chicago, ce qui amena quelques 375 000 visiteurs supplémentaires sur le site. Au vu de ce succès, l'administration de la ville se demanda s'il ne fallait pas instaurer l'exposition universelle comme une attraction permanente, mais le comité de l'exposition répondit laconiquement que "le citron avait été suffisamment pressé". Seul le bâtiment administratif fut conservé pour servir à l'administration des parcs et jardins de Chicago, qui fut très fière de transformer en si peu de temps le site multicolore de l'exposition universelle en parc paysager avec toutes ses caractéristiques naturelles.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Chicago 1933 - Informations, renseignements, discussions, questions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité