Commentaires d'époque

New York 1939 - Discussions, informations, questions
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6495
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Commentaires d'époque

Message par worldfairs » 23 mars 2017 01:23 pm

Texte extrait d’un CD de Expo 2000 Hannover – L’histoire des Expositions Universelles

Gardener Harding : L'Exposition universelle de New York
Si nous entrons par la porte Interborough par exemple, nous avons d'emblée une impression prodigieuse de l'utilisation remarquable des moyens dont disposaient alors les architectes de l'Exposition universelle pour élaborer leur concept idéal d'une ville future sur ce terrain à l'origine humide, nu et désolé. Des pylônes élevés emmènent le regard au dessus des toits plats des bâtiments de l'exposition. De grandes structures semblables à des coupoles, coupées en deux et reliées au sol par de hautes rampes d'accès sur leurs côtés plats, invitent à entrer dans les bâtiments massifs des grands exposants. Des toits cintrés, faisant penser à d'immenses gares, s'élèvent au dessus du service des transports. Des touches de couleurs audacieuses captent partout la lumière. (...) Parmi les beautés avenantes, l'observateur lambda remarque surtout l'emploi de couleurs à profusion. Grâce à leur charme, les grandes étendues murales perdent de leur monotonie et la platitude des bâtiments, qui atteignent souvent plus de quinze mètres, y gagne en vitalité et beauté. La nuit, des lampes tubulaires à mercure et des lampes à vapeur de mercure sont allumées en telle quantité que l'idée que nous avons de l'emploi de la lumière en est révolutionnée. Une lueur tamisée et pourtant brillante, sans intensité trop concentrée ou trop crue, répand la lumière sur les couleurs, les rendant vivantes.
Source : Harper's Magazine, Bd. 179, juillet 1939, Pages 193-200Edgar Lawrence Doctorow : Le Futurama (Ilustr. 21)

Nous avons couru pour occuper nos places, des fauteuils avec de hauts accoudoirs dans lesquels étaient intégrés des haut-parleurs. Les sièges, montés sur rails, étaient tous disposés dans la même direction. Les lumières s'éteignirent. On entendit de la musique et les sièges commencèrent à bouger et se déplacer sur le côté. Devant nous, tout un univers se mit à rayonner comme si nous le survolions (...) une ville entière avec gratte-ciel et routes à quatre voies sur lesquelles de véritables voitures en miniature se déplaçaient à des vitesses variées. Les autos étaient téléguidées, les conducteurs n'avaient même pas besoin de les diriger! Ce monde en format réduit montrait comment tout était organisé, les gens habitaient dans cet immeuble en forme d'ondulation aérodynamique, dont chacun d'entre eux pouvait abriter la population d'une petite ville et qui renfermait tout ce dont on pouvait avoir besoin, écoles, épiceries, blanchisseries, cinémas et j'en passe...; les gens ne seraient plus obligés de sortir. (...) Nous passâmes au dessus de ponts et fleuves, à côté de fermes et d'aéroports automatisés dans lesquels des avions étaient hissés de leurs hangars souterrains à l'aide d'ascenseurs. Il y avait des fabriques qui étaient éclairées et qui fumaient, des lacs, des forêts et des montagnes (...). Dans les cités de l'avenir, des passerelles reliaient les bâtiments entre eux et les routes passaient en contrebas. Dans ce monde futuriste, plus personne ne serait écrasé. Tout était très convaincant, les gens n'avaient plus de trajets à parcourir, à moins qu'ils ne veuillent admirer le paysage; pour le reste, tout se trouvait là où ils habitaient, écoles, lieux de travail. (...) Puis venait la fin, ébahissant : on voyait un carrefour bien précis en miniature, la représentation se terminait,
et, tenant à la main le badge "J'ai vu l'avenir", on se retrouvait en plein soleil au croisement même que l'on venait juste de voir.
Source : Edgar L. Doctorow, Exposition universelle. Reinbek 1995. Pages 279-280
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « New York 1939 - Informations, renseignements, discussions, questions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité