Choix du terrain et planification du parc d'exposition

Sevilla 1992 - Discussions, informations, questions
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6426
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Choix du terrain et planification du parc d'exposition

Message par worldfairs » 16 janv. 2017 08:37 am

Pour l'Exposition, il y avait déjà un terrain idéal. D'une surface de 215 hectares, il était situé à proximité immédiate de la vieille ville, sur l'île de "La Cartuja", entre deux bras du Guadalquivir. Ce site où se trouvait la Chartreuse "Santa Maria de las Cuevas" dont les bâtiments nécessitaient une importante rénovation, était aussi un endroit historiquement important et riche en symboles, si l'on se souvient que Christophe Colomb avait vécu plusieurs années sur cette île et qu'il avait préparé dans ce cloître, avec quelques moines, son voyage dans les pays inexplorés de l'autre côté de l'Atlantique.

Les critères de choix les plus importants étaient la prise en compte des conditions climatiques de la région ainsi que les idées pour la réutilisation du site. Le projet de Ordoñez prévoyait de répartir les pavillons à l'intérieur d'un plan quadrillé à angle droit. Un parc devait être aménagé le long du fleuve, le pavillon central étant placé au sud du cloître, en face de la vieille gare. Un globe gigantesque de cent mètres de diamètre avec des plates-formes panoramiques et des planètes en modèle réduit devait être le symbole architectonique de l'Exposition comme l'Atomium avait été celui de l'Exposition universelle de Bruxelles en 1958.

Le point de départ de sa réflexion était l'eau, symbole du lien entre l'Espagne et le Nouveau Monde. Les pavillons étant disposés le long du Guadalquivir autour de trois lacs artificiels, il aurait fallu, à l'image de Venise, traverser l'eau pour accéder au parc d'Exposition. De cette manière, la construction d'un réseau routier coûteux et démesuré après l'Expo aurait pu être évité, l'espace avec les lacs pouvant être aménagé plus tard en un grand parc. Déjà pour l'Exposition, tout le site devait être boisé et arrosé par un système de conduites situées à 35 mètres de hauteur, abaissant ainsi la température ambiante.

C'est le 12 octobre 1992, exactement 500 ans après l'arrivée de Christophe Colomb dans le Nouveau Monde que l'Exposition universelle de Séville a été fermée. Les "500 ans des découvertes dans tous les domaines de la vie de l'homme dans le passé et le futur" devaient être remis à l'esprit. Le programme culturel extrêmement riche a rendu possible le succès de l'Exposition où 18 millions de visiteurs s'étaient laissés attirer. D'après des enquêtes, de bonnes notes ont été accordées surtout pour la parfaite organisation et le mélange varié de commerce et de culture.

La plupart des pavillons ont été démontés, l'iceberg chilien immergé dans le fleuve et pour finir, il ne restait plus qu'une immense surface, pour le moment inutilisée, avec des bâtiments épars et des parkings, avec de nombreuses rues et hôtels dont la taille ne se justifiait que pendant l'Exposition. Il fallait trouver de nouveaux projets qui aideraient d'une part à maintenir aussi bas que possibles les coûts consécutifs à l'infrastructure créée pour l'Exposition universelle et d'autre part à réutiliser ultérieurement le site.Dès la planification de l'Exposition universelle et pour pouvoir aussi se justifier des grandes dépenses auprès du public, de la publicité avait été faite pour Cartuja 93, un projet qui devait être la solution à l'utilisation durable du site et garantir le progrès technique dans le sud de l'Espagne. Environ un tiers des bâtiments a pu être conservé et ils abritent aujourd'hui un parc scientifique et technologique avec des bureaux. Les pavillons espagnols groupés autour du Lago de España seraient transformés en parc d'attraction permanent avec un casino, garantissant à cet endroit un flux permanent de visiteurs. Le projet de ce Parque Temático a été mis sur pied par la Steve Baker Association, à qui la planification de Disneyworld avait déjà été confiée.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Séville 1992 - Informations, renseignements, discussions, questions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité