Le pavillon du Portugal

Lisbon 1998 - Architecture, pavilions
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6426
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Le pavillon du Portugal

Message par worldfairs » 12 janv. 2017 08:56 am

Texte extrait d’un CD de Expo 2000 Hannover – L’histoire des Expositions Universelles

L´architecte encore en vie le plus connu du pays, Alvaro Siza, avait été chargé de la construction du bâtiment de l´exposition du pays hôte. Cette tâche s´annonçait très difficile étant donné que les donneurs d´ordre ne savaient pas trop au départ ce que le bâtiment devait avoir comme fonctions pendant et au-delà de l´Expo '98. Alvaro Siza s´est donc tout d´abord concentré sur le design des façades. Le pavillon portugais se répartit en deux parties de bâtiment séparées par un couloir de deux mètres de large recouvert par un toit. Chaque partie du pavillon a été conçue de façon différente. Grâce au socle en pierre qui entoure le pavillon et les murs blancs enduits éblouissants, les deux parties paraissent être reliées ensemble optiquement. Dans les environs du nord, le pavillon s´ouvre par une cour en forme de U sur des jardins d´oliviers qui sont séparés par des murs plus hauts que la taille d´un homme, une citation de l´ancienne oliveraie qui a donné le nom Olivais au quartier. Du côté du port, des arcades monumentales décorent la façade dont la rangée très stricte de pylônes est un peu adoucie par leur diamètre différent. Le bâtiment principal s´est basé sur un module de cinq mètres sur sept mètres 50, mesure déjà utilisée pour le parking.

Les pièces intérieures hautes se situent autour d´une cour intérieure carrée, motif traditionnel de l´architecture portugaise. Ici se trouvent les salles d´accueil pour les invités d´honneur et un restaurant. Edouardo Souto de Moura avait mis en place l´exposition et avait installé trois Black Boxes dans les salles de Alvaro Siza car des films et des spectacles multimédias y étaient montrés. Après l´Expo '98 et la reconstruction du bâtiment, le pavillon portugais devait être utilisé par le conseil des ministres du gouvernement.La deuxième partie du bâtiment est la place des fêtes recouverte qui fut aussi utilisée à l´occasion de la cérémonie d´ouverture de l´exposition universelle. Deux immenses portiques hauts de 15 mètres soutiennent la mince couche de béton de vingt centimètres fixée aux murs et fortifiée par des câbles en acier inoxydable.

Tel une gigantesque voile, le toit est déployé au-dessus de la grande place de 65 mètres sur 50 mètres, léger et sans installations d´éclairage et de drainage. L´eau de pluie est évacuée du côté du bassin grâce à une petite inclinaison et tombe directement dans la terre. Alvaro Siza a réussi, par ses deux parties de bâtiment, à faire une représentation digne de la revendication de la démocratie portugaise avec une architecture claire et en aucun cas intimidante. Sur la place des fêtes, le visiteur n´est pas accablé par le toit malgré l´enfoncement de trois mètres au milieu de celui-ci, car il n´a pas directement été fixé aux murs qui le soutiennent. La lumière envahissante qui est présente à cet endroit et que l´on voit à travers les câbles en acier, donne à toute la construction une apparence légère et flottante.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Lisbonne 1998 - Architecture, pavillons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité