Le Pavillon de l'océanographie

Lisbon 1998 - Architecture, pavilions
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6428
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Le Pavillon de l'océanographie

Message par worldfairs » 11 janv. 2017 08:34 am

Texte extrait d’un CD de Expo 2000 Hannover – L’histoire des Expositions Universelles

Pour le Pavillon de l'Océanographie, l'architecte João Luîs Carrilho da Carça avait choisi deux cubes blancs, un bloc couché et une tour étroite de 12 mètres de haut.

Ce bâtiment, presque sans ouvertures avait été pensé dans sa clarté dépouillée comme un pôle de repos dans la fièvre colorée de l'Expo. La nuit, par contre, la façade devenait un écran qui se prêtait à des projections géantes.

Sur le côté nord, une cour carrée avec une rampe conduisait à l'entrée située au premier étage. Là, le visiteur parvenait aux différentes salles d'exposition par d'étroits corridors où passaient des projections. Contrairement aux murs extérieurs clairs, l'architecture intérieure s'orientait entièrement vers les exigences des objets exposés et vers la conception de l'exposition et de sa ligne directrice. Et pourtant, les architectes prenaient en considération aussi l'utilisation future du pavillon qui devait abriter un Centre pour les Sciences et la Recherche. Le secteur de la navigation où l'on pouvait voir d'immenses coques de bateaux était consacré à l'histoire des systèmes de navigation passés et à différents types de bateaux.

Par un couloir où de vieilles cartes rappelaient le premier tour du monde en bateau de Magellan en 1519-1520, les visiteurs parvenaient au secteur de la recherche réservé à la cartographie et à l'examen de phénomènes physiques. Là, des cartes de Christophe Colomb et de Vasco de Gama étaient projetées sur le sol et sur les murs. Le secteur suivant informait sur la plongée dans les grands fonds et la technique des sous-marins.

Et pour finir, au rez-de-chaussée se trouvait l'exposition sur l'utilisation des ressources de la mer qui était divisée en plusieurs domaines, à savoir le port, la pêche et l'extraction du pétrole. Dans la pièce centrale de 35 mètres de haut du pavillon, était installé un immense bateau dont les phases de construction étaient présentées par tranches. On pouvait voir aussi d'autres bateaux en grandeur originale dans le pavillon de la navigation à l'ancien chantier de constructions navales.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Lisbonne 1998 - Architecture, pavillons »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité