Visite de l'expo

Zaragoza 2008 - Discussions, informations, questions
Avatar du membre
Gaël
Messages : 969
Enregistré le : 22 août 2004 05:11 pm
Localisation : Ile-de-France
Contact :

Visite de l'expo

Message par Gaël » 10 juil. 2008 11:34 pm

:lol:
Ca y est ! J'y étais !
Après Expo 92 Séville, Expo 98 Lisboa, Expo 2000 Hannover, Expo 2005 Aichi, me voilà rendu à ma 5eme exposition "officielle" (sans compter donc Expo 02 en Suisse et le Dome de Londres en 2000).
Saragosse 2008 !
Je suis arrivé dès le 13 juin afin d'assister au fêtes de l'inauguration. Problème : la crue de l'Ebre a contraint l'organisation a annuler le spectacle sur l'eau prévi initialement. Cela a donc été remplacé au pied levé par un défilé... dans l'enceinte de l'expo donc réservé aux VIP et officiels! Il fallait s'en douter, cela est donc un peu frustrant mais c'était prévisible.
J'ai quand même pu voir le défilé des autos officielles circulant escortées de la Police toutes sirènes hurlantes : roi , reine, Zapatero, président du Méxique, Barroso de lu'nion européenne etc...
La journée m'avais auparavant permi de voir les derniers chantiers alentours du site de l'expo. Près de la gare, le chantier est encore énorme, dans l'expo, tout semble trés avancé. La télécabine fonctionne depuis la gare vers l'autre coté de la tour de l'eau à l'opposé.
Trés tard le soir, la foule des "Zaragoziens" afflue au bourd de l'Ebre pour le feu d'artifice qui doit marquer la soirée inaugurale. 23h00 rien... 23h30 rien... Minuit rien... Des sifflets commencent à monter et l'impatience des milliers de badauds est audible. D'autant que rien malheureusement ne distingue pour l'instant cette soirée d'une belle soirée ordinaire de printemps.
Enfin, bien après minuit, le feu d'artifice se déclenche et embrase le site de l'expo que j'admire depuis la porte de l'Ebre.
15 minutes de feu autour de la tour.
L'expo est inaugurée mais pas encore ouverte. Il faut attendre pour cela le samedi 14 juin.

Je me lève bien tôt pour aller directement vers la porte dite du pavillon-Pont (la plus proche de la gare Renfe Delicias). J'ai mon billet depuis des mois déjà et j'escompte entrer parmi les premiers à 9h30 précise. Ce sera le cas mais je ne serai pas le premier car il faut passer par un portique de sécurité si l'on a un sac à dos et (zut) j'en ai un ! Le controle est léger et plus "cool" que à Aichi (on nous laisse entrer avec une bouteille d'eau).
Je passe le tourniquet grace au code barre du ticket et "victoire" je suis dans l'expo !

C'est le premier des 5 jours consécutifs que je passerais dans l'expo Agua. De fait, il s'agit de la plus petite exposition que j'ai visité. En effet, après Lisbonne 1998, les règles du BIE ont changé et la taille maximale de ce type d'expo a été limité à 25 hectares. C'est déjà grand mais quand on pense aux 120 hectares (je crois) de Hannover 2000...

L'exposition dispose de 3 entrées : Pabellon Puente, Ebro, Torre del Agua. J'ai emprunté les deux premières. Par l'entrée du pavillon pont, on traverse le fameux pavillon pont obligatoirement si l'on veut poursuivre vers le coeur de l'expo.
Image
Le pavillon pont vu de l'intérieur (ph. Gael)...
Ensuite on arrive à une esplanade immense bordée de la salle de plein air (trés courue le soir) à droite, du palais des congrès et de la salle de l'Hombre Verdiente à gauche, des grands batiments internationaux en face. Les pavillons internationaux sont installés dans d'immenses batiments sur deux étages. Ces batiments ont été édifiés par l'Espagne et seules les facades et l'intérieur des pavillons sont décorés par le pays invité. Comme à Lisbonne 98 ou Aichi 2005, le style de l'expo y tire beaucoup. Par contre, pour ceux qui visitent une expo pour la première fois, le charme opére rapidement : groupe flokloriques méxicains, danses régionales Aragonaises, géants régionaux espagnoles, groupes musicaux du Qatar, danses envoutantes d'Indonésie ou d'Angola...
Image
Groupe folklorique Aragonais devant le pavillon d'Aragon (ph. Gael)...
Impossible de résumer le plaisir de voir ces mondes mélangés pacifiquement en terre aragonaise.

Il faut bien dire que -pour moi- ces spectacles vivants sont bien plus marquants que l'intérieur des pavillons de ces mêmes pays. Blasé ou pas, il faut bien reconnaitre que depuis l'échec de l'expo 2000 en Allemagne, les pays exposants ne font plus le même effort. Que dire des USA, Anglais, Australiens, Canadiens qui sont totalement absents (parmi d'autres). Parmi les présents, c'est le multimédia qui règne en maitre : il faut faire moderne ! Ecrans tactiles, films projetés partout, murs d'écrans... C'est le projecteur à tous les étages ! Au bout d'un moment, force est de constater que les visiteurs ne s'y attardent plus guère et qu'ils cherchent autre chose.

Quels sont, durant les premiers jours, les pavillons stars ?
- L'aquarium fluvial avec ses poissons et animaux d'eau douce dispose de la file d'attente la plus longue
Image
Un pensionnaire de l'aquarium fluvial (ph. Gael)...
- Le pavillon de l'Espagne parce que l'on est... en Espagne. Sinon, il dispose d'un film projeté sur le plafond d'une salle type Géode.
- Le pavillon du Japon qui projète un film sur trois écrans muraux immenses. Le film traite de l'eau au Japon avec une mascotte tortue trés sympathique. Le principal intéret étant que les écrans s'ouvrent à la fin pour dévoiler une grande cascade réelle dans la salle !
Image
Cascade finale dans le pavillon Japonais (ph. Gael)...
- Le pavillon de l'Allemagne (le plus original à mon avis) qui est une véritable attraction avec des bateaux/transats sur une rivière au travers du monde de l'eau et de la consommation avec un décor suréaliste surprenant.
Image
Intérieur de l'attraction du pavillon Wunderbar Allemand (ph. Gael)...
- Le pavillon de la Lithuanie trés prisé" par les enfants car les visiteurs sont aspergés l'eau en cours de visite (soyez prévenus)
- Le pavillon du Koweit avec un film en 4 D dans une salle à faible capacité et donc à forte attente
Image
Inauguration du pavillon du Koweit par Belloch le maire de Saragosse (ph. Gael)...
- Le pavillon du Maroc comme toujours une merveille d'art sculpté sans pareil...
- Le pavillon d'Algérie avec un effort remarquable et des salles semblables à Grenade !
- Le pavillon de la Corée qui -outre un stand expo 2012- propose un superbe film en relief avec un géant fait d'eau qui parcoure le monde en s'assêchant pas à pas. Un très beau film !
- Le film du pavillon chinois sur l'expo 2010 parce que cela m'intéresse.
- Les salles immenses et noires avec des écrans immenses du pavillon d'Aragon (le panier)
- le sol déformable en marchant dessus de Grundfos
- Le spectacle Hombre Verdiente qui est LE spectacle régulier star de l'expo avec ses hommes d'eau qui se battent à coup de trombes d'eau dans une chorégraphie étonnante. Trés prenant.
Image
Scène humide du spectacle Star de l'expo Hombre Verdiente (ph. Gael)...

Déceptions :
- La tour de l'eau (qu'il faut éviter de grimper car il n'y a rien en haut et cela prends une heures aller retour !) malgré la belle sculpture "goutte d'eau" qui vaut le détour.
Image
Torre del Agua le bas vu d'en haut (ph. Gael)...
- La France trop banale et interdiction de faire des photos (!) de l'exposition française.
- Le palais des congrès et les cérémonies officielles quotidiennes des pays interdites au grand public
- Les communautés autonomes trés réduites et parfois vraiment à l'économie.
- Certains pays qui ne sont que des commerces de produits artisanaux
- Les pays d'Amérique du Sud ainsi que ceux d'Afrique avec parfois de simples expos photos qui ont été à priori été disposées par l'Espagne pour éviter un vide complet.
- Le spectacle de nuit qui n'a pas lieu les jours où j'y étais

Bilan : lors de ma présence; environ 40000 visiteurs par jour et -paradoxalement- moins de monde le jour le l'ouverture et son lendemain que les trois jours suivants lorsque les hordes d'enfants des écoles sont arrivés. Des tarifs de nourriture et de boisson abordables sur les kiosques et pas excessifs dans les restaurants couverts. Les objets souvenirs sont à tout les prix y compris pas trop cher comme les cartes postales ou les pin's. Des WC visibles, par contre peu de fontaines d'eau visibles, un manque d'abris contre le soleil et de bancs publics particulièrement surprenant en ces contrées chaudes. Le tout donne une impression trés minérale à cette exposition basée sur l'eau, c'est paradoxal ! Il manque assurements de jeux d'eau, de fraicheur, de plans d'eau, de verdure en général. Cela est probablement dù à l'impression que donne l'allée principale entre les blocs de pavillons internationaux.

Fin de ce premier résumé d'une visite riche en rencontres, découvertes et souvenirs.
:roll:
Say Yes to the bid of Lille Expo 2020 ! Oui à l'exposition universelle !
http://expolille2020.unblog.fr/?p=4

Vestiges des Expositions Universelles
http://vestiges-expositions.fr.gd/VESTIGES-EXPOS.htm

Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6418
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Re: Visite de l'expo

Message par worldfairs » 11 juil. 2008 08:21 pm

merci Gaël,
pour ton explication détaillée de l'expo, car ça va me servir dans une semaine.
Comme je ne reste que 3 jours à l'expo ton descriptif de voir ou pas voir les pavillons me sera d'une aide précieuse.

A bientôt, pour mon ressenti.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Répondre

Retourner vers « Saragosse 2008 - Informations, renseignements, discussions, questions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité