Pavillon de l'Univers

Sevilla 1992 - Books, documents
Avatar du membre
lemog
Messages : 1496
Enregistré le : 20 déc. 2005 02:30 pm
Contact :

Pavillon de l'Univers

Message par lemog » 20 déc. 2010 06:22 pm

Pavillon de l'Univers
Exposition Universelle Séville 1992 - Pavillon Thématique
Editeur : co-édité par Sociedad Estatal para la Esposicion Universal Sevilla 92, S.A. et Electa
Année de sortie : 1992
Langue : Français

Image
56 pages - Format 210 x280

L'univers tout entier est contenu dans notre Pavillon à l'Expo'92. C'est là une évidence, puisque n'importe quel point de notre planète, depuis des temps très lointains, rassemble à lui seul toutes les variétés possibles d'agrégations de la matière: particules, noyaux, atomes, molécules, minéraux et êtres vivants; le tout baigné par les rayons cosmiques et la radiation provenant de l'univers nouveau-né.
Qu'est-ce qui rend donc cet endroit si différent de l'univers extérieur ?
C'est que vous allez y trouver un choix très variés de fenêtres, spécialement fabriquées pour permettre à nos sens limités de se pencher sur les activités fascinantes, mais insaisissables de l'univers auquel nous appartenons.
Jamais auparavant l'univers n'avait été mieux disposé à se montrer en public. Ne perdez pas une si belle occasion et entreprenez le voyage qui vous est offert. Avec pour seul bagage la curiosité, cette vertu qui est le privilège des enfants et des sages.
Avant d'entrer, un dernier avis aux navigateurs. Ce voyage abonde en mirages. Ne croyez pas tout ce que vous diront vos sens. Ne croyez pas non plus tout ce que nous vous raconterons, car les erreurs, qui seront peut-être découvertes dans les années à venir, sont inévitables. Nous vous proposons simplement de profiter de votre univers et de l'innocence dans laquelle nous ouvrons des fenêtres pour vous permettre de mieux le comprendre.

L'Uroboro, le serpent qui se mord la queue, sera le symbole qui présidera notre voyage à travers le Pavillon. Nous entrons dans ce cercle vicieux par la région la plus explorée, qui n'est pas pour autant la mieux comprise : la matière vivante, une des création de l'univers les plus sophistiquées et les plus récentes que nous connaissions. En suivant à droite, le serpent vous fait descendre vers l'Espaces intérieur, le monde des blocs microscopiques qui forment la matière. Dans l'autre sens, vous monterez vers l'Espaces extérieur, le monde des grandes structures où notre planète n'est plus qu'un monticule de poussière. En dépit des apparences et quel que soit le chemin que vous choisirez, l'Uruboro vous conduira au point de départ.
Bon voyage.

Retourner vers « Séville 1992 - Livres, publications, documents »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 0 invité