L'art tchécoslovaque

Paris 1925 - Arts, design, fashion, shows
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 8034
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

L'art tchécoslovaque

Message par worldfairs »

Texte de "L'art vivant" de 1925

Le pavillon fut conçu par M. Gocar, architecte et professeur à l’École des Beaux-Arts de Prague, et exécuté sous la surveillance de M. A. Bens, architecte à Prague.

Au milieu de la salle principale se trouve une jolie fontaine en verre, œuvre de MM. Janak, architecte, et Horejc, sculpteur.

Vue de la façade principale
Vue de la façade principale

La verrerie est une ancienne industrie nationale de Bohême. Elle date de longtemps et jouit d’une renommée justement méritée. Des coupes tantôt genre un peu ancien, tantôt très moderne, s’épanouissent, comme des fleurs ; des joujoux amusants et bizarres se pressent, très colorés, très originaux; des bijoux scintillent semblables aux véritables perles et diamants. Beaucoup d’objets d'utilité quotidienne, car le Tchèque est pratique et vise toujours dulce cum utile. C’est le moins rêveur des Slaves. Cependant il est aussi poète à sa façon et chercha cette fois à ...poétiser l’industrie. Des vitraux en couleur du pavillon, œuvre de M. Kvsela, artiste-peintre et professeur à l’École des Arts décoratifs (exécutés par la maison J. Vlasak à Prague), nous présentent ni plus ni moins que les symboles des différents métiers.

Verrerie de Prague, Artel
Verrerie de Prague, Artel

Au Grand Palais exposent presque toutes les écoles professionnelles de la Tchécoslovaquie. C’est très varié et très intéressant, mais la place dominante appartient aux branches d’industrie citées plus haut. Il y a aussi quelques intérieurs qui s’annoncent très bien, mais malheureusement ne sont pas encore complètement finis. La Tchécoslovaquie a su faire un très bel effort pour faire connaître aux visiteurs de l’Exposition des Arts décoratifs son industrie et son art : on trouve même quelques maquettes des théâtres de Prague qui ont l’air presque somptueux. Comme nous assura M. Adolphe Tink, l’aimable secrétaire de la section tchèque, ou a cherché à nous donner l’idée non seulement des travaux d’art, mais aussi du travail purement populaire, qui n’est pas, certes.le moins intéressant.

Verrerie de Prague, Artel
Verrerie de Prague, Artel


Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Paris 1925 - Arts, design, mode, spectacles »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité