Un grand succès

London 1851 - Discussions, informations, questions
Avatar du membre
worldfairs
Site Admin
Messages : 6481
Enregistré le : 21 juin 2004 09:41 pm
Localisation : illkirch
Contact :

Un grand succès

Message par worldfairs » 27 nov. 2016 07:02 pm

Texte extrait d’un CD de Expo 2000 Hannover – L’histoire des Expositions Universelles

Dans le Palais de Cristal, la Grande-Bretagne et ses colonies occupait environ la moitié de la surface disponible avec 6.900 exposants.
Dans la moitié est du Palais, les entreprises de 94 Etats, colonies, principautés ou duchés non autonomes exposaient leurs produits. Jamais encore ne s'était tenu un plus grand rassemblement de nations.
Pour la présentation des produits industriels ou d'artisanat d'art, la Royal Commission avait établi un tout nouveau système de classification qui devait s'harmoniser avec la répartition des pays dans le bâtiment d'exposition, tâche plutôt difficile à résoudre. Mais, avec son axe principal s'étendant sur toute la longueur et qui fut réservé aux grandes sculptures, ainsi qu'avec la trame du plan d'ensemble qui put être divisé en quelque 1.500 unités carrées d'exposition, la clarté de structuration du bâtiment représentait un atout indéniable. Des palmiers et autres plantes exotiques étaient disposés dans le transept entre de grandes fontaines, devant servir à rafraîchir quelque peu pendant les mois d'été. Là se trouvaient aussi des restaurants et stands offrant des boissons rafraîchissantes.
Aux deux extrémités de la nef centrale étaient installés d'autres établissements gastronomiques. Aucune invention révolutionnaire ne fut certes présentée à la première exposition universelle, mais les nombreuses améliorations apportées aux appareils et machines déjà connus ne laissaient aucun doute sur les bénéfices qu'apportait cette manifestation. C'était le seul endroit où l'on pouvait s'informer sur les nouvelles machines à vapeur ou sur les progrès de la télégraphie.
Toute une nef latérale était consacrée à des machines en marche, permettant au public bourgeois de satisfaire sans danger sa curiosité des processus de production. Deux grosses chaudières à vapeur, qui faisaient bien sûr partie de la présentation, fournissaient l'énergie nécessaire au fonctionnement de toutes les machines. Mais c'est surtout l'immense éventail de la production internationale qui y fut présenté, de la locomotive au plus petit chronomètre. Des colonies venaient surtout des matières premières, présentées avec beaucoup de goût, expression de la participation symbolique des pays sous-développés au cycle mondial du capitalisme. Le public se laissait aussi impressionner par l'artisanat d'art exotique et par des animaux sauvages empaillés.
Dans le système de classification, une section particulière était consacrée à l'artisanat d'art. Dans ces domaines, ce sont surtout les exposants français, leaders dans la production d'articles de luxe, qui se distinguaient.
La Royal Commission accordait une attention toute particulière à l'éducation de la classe ouvrière. Les conflits sociaux pendant la révolution européenne des années 1848/49 restaient en mémoire dans tous les esprits. On facilita aux ouvriers la visite de l'exposition en organisant des visites guidées à prix réduits. Le prince Albert était soucieux au sujet de la situation difficile de l'habitat pour les ouvriers et, à côté du Palais de Cristal, il présenta comme objet d'exposition une maison-modèle conçue par lui-même et dont les caractéristiques étaient un plan bien pensé et des matériaux de construction nouveaux. Il va de soi que le prince se vit pour cela décerner la grande médaille de l'Ordre national du Mérite.

L'exposition eut beaucoup de succès auprès du public londonien et des hôtes étrangers. Des milliers de visiteurs affluaient chaque jour de tous les coins de la Grande-Bretagne ou du continent, profitant des tickets de train à prix réduits. Des prix d'entrée à tarif variable canalisaient la foule des visiteurs et l'on avait le choix entre une visite sans encombre à prix fort ou une visite avec bain de foule à un shilling, à un jour donné.
Pour tout savoir sur les expositions universelles et internationales.
http://www.worldfairs.info

Retourner vers « Londres 1851 - Informations, renseignements, discussions, questions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité