Herman Webster Mudgett ou H. H. Holmes, le tueur en série de l'expo

Chicago 1893 - Discussions, informations, questions
Avatar du membre
laurelili2001
Messages : 3
Enregistré le : 20 oct. 2013 08:49 pm
Contact :

Herman Webster Mudgett ou H. H. Holmes, le tueur en série de l'expo

Message par laurelili2001 » 02 sept. 2018 07:47 pm

Chicago 1893 - Informations, renseignements, discussions, questions - Herman Webster Mudgett ou H. H. Holmes, le tueur en série de l'expo - H. H. Holmes - Dr._Henry_Howard_Holmes_(Herman_Webster_Mudgett).jpg
H. H. Holmes

Connaissez-vous H. H. Holmes et son mystérieux hôtel qui attirait les touristes de l’exposition de 1893 ? Et bien, si vous voulez savoir qui était cet homme et en quoi cet hôtel était particulier, je vous invite à lire la suite.

Herman Webster Mudgett, plus connu sous le pseudonyme Docteur Henry Howard Holmes (en abrégé : H. H. Holmes, nom qu'il prit dans sa jeunesse), est un tueur en série américain, né le 16 mai 1860, d'un père alcoolique et violent, et d'une mère qui était une fervente méthodiste de la bible.

Holmes fît des études pour devenir assistant pharmacien. Après avoir obtenu son diplôme, il va se créer un faux diplôme pour pouvoir exercer le métier de médecin.
Pendant ses études, il va voler des corps du laboratoire de l'université où il étudie, pour les défigurer et faire croire qu'ils sont morts accidentellement. Ayant souscrit des assurances sur ces personnes-là, il en percevra donc l'argent.
Il va ensuite aller à Chicago, pour trouver un travail en tant que pharmacien. Une femme, Mme Holton, avait un mari pharmacien qui étant atteint d'un cancer, avait dû laisser sa femme s'occuper seule du commerce. Elle engagea Holmes comme assistant. M. Holton mourût un peu plus tard et Mme Holton vendît le commerce à Holmes. Holmes ne paya pas ses traites et quand Mme Holton voulût poursuivre Holmes en justice, elle disparût mystérieusement.

Chicago 1893 - Informations, renseignements, discussions, questions - Herman Webster Mudgett ou H. H. Holmes, le tueur en série de l'expo - World's Fair Hotel - H._H._Holmes_Castle.jpg
World's Fair Hotel

Un peu après, Holmes acheta un terrain, face à la pharmacie. Il y construisit un bâtiment à trois étages, que les personnes appelaient « château », mais qui se nommait réellement « World’s Fair Hotel » et qui était situé à 5km de l’exposition universelle de Chicago.
Cet hôtel ouvrit ses portes pour l'exposition universelle de 1893. Au rez-de-chaussée se trouvait la pharmacie d'Holmes, relocalisée et des magasins. Les étages du dessus abritaient le bureau de Holmes et plus de cent chambres assez étranges. Les chambres n'avaient aucune fenêtres, étaient insonorisées et certaines portes s'ouvraient sur des murs de briques, mais on y trouvait aussi des couloirs aux angles étranges, des escaliers qui ne menaient nulle part, des trappes. Certaines portes ne s'ouvraient que de l'extérieur, il y avait des tuyaux d'arrivée de gaz, dans les chambres et beaucoup de constructions étranges et labyrinthiques. L’hôtel possédait également deux fournaises géantes, des bacs remplis d’acide, des bouteilles de différents poisons, et même un appareil de torture servant à étirer le corps humain. Holmes changea de constructeur à plusieurs reprises pour ne pas être signalé à la police ainsi que pour être le seul à comprendre la disposition de son hôtel.
A la fin des travaux, Holmes commença à tuer certains de ses employés, principalement des femmes. Il gagna encore de l’argent grâce à leurs assurances-vie. Il tortura puis tua de différentes manières, dans ses « chambres », des amies et des touristes venus visiter l’exposition de Chicago.
Les corps de ses victimes étaient jetés dans une chute secrète qui allait au sous-sol. Les corps y étaient par la suite disséqués, écorchés pour les transformer en modèles de squelette pour les écoles de médecine. Les organes des victimes étaient aussi vendus.

Holmes va être arrêté une première fois en juillet 1894 pour des vols de chevaux puis relâché. Puis un compagnon de cellule qui n’avait pas touché sa part lors d’une escroquerie avouera le vrai nom d’Holmes aux autorités. Holmes sera donc arrêté une deuxième fois le 17 novembre 1894. La police va apprendre que le gardien de l’hôtel avait interdiction de nettoyer les étages supérieurs, ce qui va les intriguer et va les amener à découvrir les atrocités que pouvaient commettre Holmes dans cet endroit. Holmes avoua 27 meurtres et 6 tentatives de meurtre (en majorité des femmes blondes, mais aussi des hommes et des enfants). Il a été pendu le 7 mai 1896 et sa dernière volonté fût que son corps soit coulé dans un bloc de béton pour ne pas subir les mutilations qu’il faisait subir à ses victimes.
Le nombre réel des victimes d’Holmes est estimé entre 20 et 200. Ce si grand écart d’estimation entre le nombre de victimes est attribué à l’Exposition universelle de 1893, qui n’a pas revue partir de nombreux touristes.

Cet hôtel n’existe plus depuis le 19 août 1895, quand un incendie d’origine inconnue a ravagé le bâtiment.

Retourner vers « Chicago 1893 - Informations, renseignements, discussions, questions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité