Page 1 sur 1

Le Pavillon de l'Utopie

Posté : 12 janv. 2017 09:00 am
par worldfairs
Texte extrait d’un CD de Expo 2000 Hannover – L’histoire des Expositions Universelles

Avec le pavillon de l'utopie, l´architecte Regino Cruz et le bureau Skidmore, Owings and Merril avaient réussi à créer une salle polyvalente pour 16 500 spectateurs dans laquelle des spectacles multimédias avaient lieu pendant l´exposition.

Le bâtiment oval, qui selon les architectes, représente aussi bien une coque de bateau retourné de l´époque de Vasco de Gama que la carapace d´un crabe en forme de fer à cheval, est composé du grand hall oval "Atlantico" et du bâtiment rectangulaire qui se trouve à côté du Tage.

Tel un bateau flottant retourné, le toit voûté du hall repose sur des lamellés-collés arqués et laminés, longs de 114 mètres et qui, comme les pans de fer de la Galerie des Machines de l´exposition universelle de 1889 à Paris, sont reliés aux fondations en béton par des joints articulés.

Une calotte en tôle de zinc brillant et argenté avec un effet aérodynamique et qui de l´extérieur rappelle plutôt un vaisseau spatial futuriste repose sur le toit voûté. Les arceaux de la construction en bois à l´intérieur du hall rappellent plutôt la construction navale. Les tribunes ont été placées en forme de fer à cheval dans l´arène.

Le spectacle multimédia pendant l´exposition a réussi à mettre en valeur la dimension culturelle et historique du thème de l´exposition avec des méthodes extravagantes.
Dix "images" transportaient les spectateurs dans l´histoire de la naissance des océans et de leurs mythes. Le programme partait du bigbang en passant par les découvertes des grands navigateurs et proposait même un voyage à Atlantide.
Les organisateurs du spectacle appelés JUSTE POUR RIRE à juste titre offraient plus un spectacle que de l´instruction.