Prochaine session du BIE

Répondre


Afin d’empêcher la création automatisée de comptes, nous vous demandons de réussir le défi ci-contre.
Smileys
:D :) :( :o :shock: :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Si vous souhaitez joindre un ou plusieurs fichiers, complétez les indications suivantes.

Étendre la vue Revue du sujet : Prochaine session du BIE

Re: Prochaine session du BIE

par Gaël » 26 nov. 2009 09:53 pm

La session du BIE a eu lieu ce 24 novembre 2009. Ci dessous, un compte rendu du point de vue Chinois lu sur French China. Org

La dernière conférence (la 146e) du Bureau des Expositions internationales a fait, le 24 novembre dans l'après-midi (heure de Paris), l'éloge des préparatifs de l'Expo 2010.

Il s'agit de la dernière conférence du BIE avant l'ouverture de l'Expo 2010. Yang Xiong, vice maire exécutif de Shanghai, membre du Comité d'organisation de l'Expo universelle 2010 de Shanghai et directeur adjoint du Comité exécutif de l'Expo universelle 2010 de Shanghai, Wang Jinzhen, membre du Comité national d'organisation de l'Expo et vice-président du Conseil de la Chine pour la promotion du Commerce international (CCPIT), et Hua Junduo, commissaire général de la Chine pour l'Expo 2010, ont présenté lors de la conférence l'état d'avancement des préparatifs de l'Expo 2010.
Image
Salle de l'OCDE à Paris lors de cette session du BIE

« Grâce au soutien du BIE et aux participants de l'Expo 2010, les préparatifs de l'Expo 2010 se déroulent parfaitement bien », a déclaré Yang. « Plus de 10 millions de billets d'entrée pour l'Expo ont été vendus et plus de 500 000 personnes ont déposé leur candidature pour devenir volontaires de l'Expo 2010 », a ajouté Yang.

Re: Prochaine session du BIE

par Gaël » 19 nov. 2009 01:59 am

:D
Les organisateurs d' EXPO Shanghai 2010, Yeosu 2012, Milano 2015 ainsi que la Floriade Venlo 2012 présenteront l’état d’avancement de leurs projets Expos lors de la 146ème Assemblée Générale du BIE le mardi 24 novembre 2009.
Cela aura lieu au Centre de conférence de l’OCDE à Paris à partir de 11h00.
Pas de vote cette fois non plus, juste un état des lieux des pays dejà élus.
Entrée restreinte aux invités et à la presse, de même qu'aux organisateurs.
:wink:

Re: Prochaine session du BIE

par Gaël » 03 juin 2009 10:21 pm

La session ordinaire du BIE a eu lieu hier mardi 2 juin. Petit compte rendu issu du net :

Tant qu'à faire, voilà ce qu'en dit le BIE lui même sur son site officiel :
La 145ème Assemblée Générale à Paris a présentée les états d’avancement de Shanghai, Yeosu, Venlo et Milan et deux médailles d’honneur ont été remises
http://www.bie-paris.org/main/popup.php?a=800


Lu sur CRI online le 3 juin 2009

La 145e conférence du Bureau international des Expositions s'est ouverte mardi à Paris. La délégation chinoise y a présenté les nouveaux travaux de préparations de l'Exposition universelle 2010 de Shanghai. Les derniers ont particulièrement été appréciés par le Bureau international des expositions.
Le président du Bureau international des Expositions, Jean-Pierre Lafond a jugé « approprié » le thème de cette édition de l'Exposition universelle, soit « meilleure ville, meilleure vie ». Notamment au moment où la population des villes augmente sans cesse. L'Exposition de Shanghai est non seulement un événement shanghaien mais une rencontre entre le monde entier.

Le commissaire général de l'Exposition universelle de Shanghai, Hua Junduo a qualifié l'Exposition universelle de Shanghai pour la Chine de grand événement après les Jeux olympiques. Il s'est engagé à ce que le gouvernement chinois continue ses efforts pour fournir d'excellents services à tous les participants.

Malgré les influences dues à la crise financière internationale, le maire de Shanghai, Han Zheng a pour sa part rappelé la passion du peuple pour cette exposition et le record du nombre des participants. Il a promis d'organiser une Exposition universelle réussie et magnifique.

Re: Prochaine session du BIE

par Gaël » 25 mai 2009 06:57 pm

:D
Comme prévu, la prochaine session du BIE se tiendra le mardi 2 juin 2009 dans le centre des congrès de l' OCDE à Paris. Cela commencera vers 11h00. L'essentiel de l'ordre du jour sera consacré aux organisations en cours. En effet, il n'y a pas de nouvelle candidature possible
:wink: avant l'année prochaine pour les expos de 2017 et 2020.

Re: Prochaine session du BIE

par Gaël » 02 avr. 2009 12:43 pm

8)

Prochaine session du BIE le mardi 2 juin 2009 à Paris. Les diffèrentes candidatures pour 2017 / 2018 et 2020 n'étant pas encore lancées, il sera probablement traité seulement des organisations en cours et de leur avancée c'est à dire :
Expo 2010 Shanghai
Expo 2012 Yeosu
Expo 2015 Milan

:wink:

Re: Prochaine session du BIE

par Gaël » 02 déc. 2008 06:01 pm

Paris – 2 décembre 2008 – Les délégués des Etats membres du Bureau International des Expositions (BIE) se sont réunis aujourd’hui au Palais des Congrès lors de la 144ème session de l’Assemblée Générale pour évaluation de l’état d’avancement des trois Expositions Universelles et Internationales en préparation pendant les prochaines années. Ces Expos devraient apporter d’importants investissements et d’une reconnaissance mondiale aux villes hôtes, Shanghai (China), Yeosu (Corée) et Milan (Italie):

EXPO Shanghai 2010 – Meilleure ville, meilleure vie (1 mai – 31 octobre 2010)
(70 millions de visiteurs attendus*)

EXPO Yeosu 2012 - Pour des côtes et des océans vivants: diversité des ressources et activités durables (12 mai – 12 aôut 2012)
(7,95 millions de visites attendues*)

EXPO Milano 2015 - Nourrir la planète, énergie pour la vie (1 mai – 31 octobre 2015)
(21 millions de visiteurs/ 29 millions de visites attendus*)
* Selon les prévisions fournies par les organisateurs de l’Expo

La délégation chinoise a été menée par M. Jinzhen Wang, Vice Président du CCPIT et Chef de la délégation chinoise auprès du BIE; Mme Yanqun Zhong, Vice Directrice du Comité Exécutif d’EXPO Shanghai et Chef de la délégation et S.E.M. Hua Junduo, Commissaire Général d’EXPO Shanghai.

La délégation coréenne a été menée par le Président du Comité d’Organisation d’EXPO Yeosu 2012, M. Seung-Woo Chang.

A la tête de la délégation italienne ont été S.E.M. Giuseppe Moscato, Ambassadeur et Chef de la délégation italienne auprès du BIE ; Mme Letizia Moratti, Commissaire Extraordinaire du gouvernement italien pour EXPO Milano; M. Paolo Glisenti, Secrétaire Executif d’EXPO Milano et M. Roberto Formigoni, Président de la région Lombardie.

Les représentants d’EXPO Zaragoza 2008 – L’Eau et le développement durable, qui s’est déroulée pendant trois mois cet été avec un total de 5,65 millions de visiteurs, ont également présenté leur rapport final à l’Assemblée Générale pour une évaluation finale.

Les règlements généraux de l’exposition horticole, Floriade Venlo 2012 – Be part of the theater in nature ; get closer to the quality of life, ont été également approuvés par l’Assemblée Générale, un acte qui rend officielle la reconnaissance de l’événement.

Re: Prochaine session du BIE

par Gaël » 01 déc. 2008 02:08 pm

:D

Qu'on se le dise : la 144ème Assemblée Générale du BIE se tiendra le mardi 2 décembre au Palais des Congrès. Oui ,c'est demain !

Programme : présentation des préparations des futures expos :
2010 Shanghai
2012 Yeosu
2015 Milan

Bref, pas de suspens en vue mais des états des avancées des projets et travaux.

C'est vers 11h00 au palais des congrès à Paris porte Maillot.

8)

Prochaine session : 31 mars à Paris pour Expo 2015

par Gaël » 25 mars 2008 02:13 pm

:o
Avis à la population des fans d'expositions universelles, la Prochaine session du BIE que nous avons la chance d'héberger à Paris ce sera le 31 mars à Paris pour l'élection de la ville hote d' Expo 2015.

Ceux qui seront dans les environs pourrons faire le déplacement car il y a de l'ambiance surtout que la compétition sera entre l'Italie de Milan et la Turquie ! Presque une afiche footballistique !

Prenez une RTT !

:lol:

par Gaël » 06 déc. 2007 10:45 am

Les failles de ce type d’institutions sont légions. Pourtant, il semble difficile d’y échapper.
Les raisons des choix tant pour les J.O. que pour les Expos du BIE sont désormais et surement depuis bien longtemps déjà bien loin de l’étude approfondie de dossiers de candidatures.
A ce niveau, malheureusement, tout le monde semble fataliste : lorsque le BIE avait été créé c’était pour organiser les candidatures qui -à l’époque- faisaient que plusieurs expos se tenaient en même temps dans des pays voisins. Au moment précis de la création du BIE pourtant, la guerre a éloigné la perspective de futures expos jusqu’en 1958. Puis cela a redémarré doucement avec quelques crises comme l’expo 64 de New York organisée sans l’aval du BIE ou bien l’annulation d’expo 2004 par Manille puis Paris.
Aujourd’hui il semble que les pays qui ne peuvent avoir les J.O. se tournent vers les expos.
Tout le monde croyait que le Maroc allait gagner : plus dynamiques, plsu médiatiques, première expo en Afrique… NON, c’est la Corée, qui a déjà eu son expo en 1993 à Taejon qui l’organisera avec un théme des Océans déjà abordé en 1998 à Lisbonne !
Oui tout cela est étrange et vous en avez décri le mécanisme. Mais seule l’institution elle même doit faire son autocritique au risque de remettre en cause son existence elle même…

Gaël

par Gaël » 06 déc. 2007 10:31 am

Compte rendu intéressant lu dans la presse internet :

De : http://thomassiemienski.blog.lemonde.fr/
Lundi dernier 26 novembre 2007, j'ai été le seul journaliste présent dans la salle lors du vote du Bureau des expositions internationales (BIE) qui a attribué à la ville de Yeosu en Corée du Sud l'organisation de l'exposition internationale Expo 2012. Etant donné qu'un journaliste de radio est composé, en plus des deux mains et deux jambes, d'un magnétophone et d'un microphone, j'ai pu enregistrer son déroulement. C'était édifiant et parfois assez drôle.

Cette délibération a suscité un grand intérêt en Pologne étant donné qu'une ville polonaise, Wroclaw, avait également proposé sa candidature. Tanger au Maroc était le troisième candidat.

Encore avant le vote décisif, la délégation polonaise a soulevé un problème qui méritait d'être pris au sérieux. Plus de 40 pays avaient rejoint le Bureau des expositions internationale au cours des derniers moi soit longtemps après le dépôt des candidatures. Le BIE avait grossi soudainement de 98 à 140 pays membres. Parmi cette quarantaines de nouveaux adhérants, 26 pays avaient été admis au cours des 2 dernières semaines avant le vote! Tous ces pays avaient donc le droit de participer au vote, sans pourtant disposer de suffisamment de temps pour connaître vraiment les trois proposition et voter en connaissance de cause.

Il est a souligner que ces pays, principalement situés en Océanie et en Afrique, avaient pu rejoindre le BIE grâce à un travail de communication et, très souvent, une aide financière de la Corée du Sud et, dans une moindre mesure, du Royaume du Maroc. Or, au tout début de la rivalisation pour l'Expo 2012, les trois candidats avaient conclu un accord selon lequel aucune des parties n'essaierait de faire venir de nouveaux membres pour faire pencher la balance de son côté.

Tout cela a amené la délégation polonaise à demander solennelement à la quarantaine de nouveaux membre de s'abstenir lors du vote.

Le problème c'est que, lors du vote, la possibilité de s'abstenir a été étrangement oubliée par les dirigeants du BIE. Avez-vous déjà vu un vote démocratique où l'on oblige même ceux qui n'ont pas d'opinion, à la donner quand même ?

Voilà comment cela s'est déroulé. Je répète qu'il s'agissait d'une réunion fermée à la presse.

Après une longue phase où une personne appelait une par une toutes les 140 délégations à retirer leurs boîtiers de vote, un autre membre du bureau a expliqué comment les utilise:

“Bonsoir à tous, vous aller donc avoir à répondre à la question qui sera posée sur l'écran en face de vous. Vous y répondrez grâce à ce boîtier qui comporte une dizaine de touches. Vous n'utiliserez que les trois premières touches - les touches A, B et C puisque vous n'aurez que trois choix possibles sur les questions, enfin, sur la question qui va vous être posée en premier. “

Voilà, les délégués savaient déjà comment voter. Ils savaient également que l'abstention n'était pas une option.

Ensuite c'est le président du BIE, Monsieur Wu Jianmin, qui prend la parole et invite les délégués à voter:

“Donc, nous procédons maintenant au vote. Vous voyez, A c'est Yeosu, B c'est Tanger, C c'est Wroclaw. Vérifiez bien, n'est-ce pas, votre vote. A Yeosu, B Tanger, C Wroclaw.”

Pas une fois depuis le début de la réunion, la possibilité de s'abstenir n'a été évoqué.

Le vote se déroule. Sur l'écran nous pouvons voir le nombre de voix validées. Au bout de quelques minutes le membre du bureau, celui qui expliquait tout à l'heure comment utiliser les boîtiers, montre l'écran et commence à mettre la pression:

“Vous voyez, en haut à droite, le compteur est à 132. Vous êtes 140 à voter aujourd'hu. Donc nous attendons qu'il y ait 140 pour passer au résultat”.

Amusant, n'est-ce pas? Tant que tout le monde n'a pas voté, on ne bouge pas d'ici. Et si les voix manquantes c'étaient les délégués qui n'avaient pas envie de voter sur les dossiers qu'ils n'avaient pas eu le temps de lire? Et s'ils préféraient s'abstenir? Eh bien tant pis pour vous, vous allez voter quand même!

Le chiffre sur l'écran augmente péniblement. A chaque nouveau vote la salle fait un “oh!” admiratif.

Encore 2 minutes. 139 délégations sur 140 présentes ont déjà voté. Il en manque une. Tout le monde attend, la tension monte. Le 140ème délégué ne vote toujours pas.

Et c'est là que le président Wu Jianmin POUR LA PREMIERE FOIS évoque cette terrible éventualité:

“Est-ce qu'il y a un pays qui veut s'abstenir?”

Un petit pas pour Monsieur Wu Jianmin, un pas de géant pour la démocratie! C'était bien la peine d'évoquer la possibilité d'abstention lorsque tous les délégués, sauf un, avaient déjà voté. Hypocrisie? manipulation? ou tout simplement amateurisme?

Monsieur Wu Jianmin ne lâche rien:

“Cent trente neuf, il en manque un. Peut-être quelqu'un n'a pas appuyé sur le bouton?”

Son second se met à chercher le fâcheux récalcitrant:

“La personne qui a le numéro 105 sur son boîtier a mal voté, ou mal appuyé, ou alors son boîtier ne fonctionne pas. /…/ La personne qui a le numéro 105 n'a pas voté.”

Et puis le second se décide à suivre son président sur le chemin escarpé de l'audace démocratique:

“Si vous voulez vous abstenir, hm… vous pouvez vous abstenir je pense…”

Pour moi “vous pouvez vous abstenir JE PENSE” est décidément la phrase du jour.

Encore une minute passe. C'était probablement le temps dont le 140ème délégué avait besoin pour lire les quelques centaintes de pages de dossiers de candidatures et pour voter en connaissance de cause.

L'écran affiche enfin le chiffre de 140 votes effectués. La salle pousse un grand ouf! de soulagement et fait une ovation au héro anonyme. Il était temps d'en finir, en effet.

Le résultat vient rapidement. La Corée du sud et le Maroc vont au second tour. Puis c'est la ville coréenne Yeosu qui gagne.

Si j'ai décrit tout cela, ce n'est pas pour défendre la candidature de la ville polonaise. Visiblement, elle n'avait aucune chance et un déroulement plus démocratique du vote n'y aurait pas changé grand chose.Mais il était important , à mon avis, de vous raconter comment on vote au Bureau des Expositions Internationales, lorsque les journalistes ne sont pas admis. L'enjeux pour les villes candidates et les pays hôtes est important. Il s'agit d'investissements énormes, de millliers d'emploi, de chantiers qui transforment la ville organisatrice de l'exposition internationale.

Et dire que tout cela se décide lors d'un vote organisé avec une telle insouciance…

Haut