Les constructions innovantes et spectaculaires

Répondre


Afin d’empêcher la création automatisée de comptes, nous vous demandons de réussir le défi ci-contre.
Smileys
:D :) :( :o :shock: :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Si vous souhaitez joindre un ou plusieurs fichiers, complétez les indications suivantes.

Étendre la vue Revue du sujet : Les constructions innovantes et spectaculaires

pavillon de la vie catholique bruxelles 1935

par worldfairs » 30 mai 2006 01:57 pm

Le pavillon de la vie catholique de l'exposition de Bruxelles de 1935 occupait un triangle de 9000m2.

Image

Il se composait d'une église, dédiée à Saint-Paul, une salle d'exposition et des services d'accueil.

L'architecte Henry Lacoste était l'auteur des plans de la construction.
L'église avait 31 mêtres de diamêtre, la coupole en avait 23. La hauteur sous clef était de 23 mêtres.

pavillon de la france expo58

par worldfairs » 07 avr. 2006 04:37 pm

Tiens soyons un peu chauvin pour une fois avec le pavillon de la France à l'exposition universelle de Bruxelles en 1958 réalisé par l'architecte Guillaume Gillet.

Image

Ce pavillon était l'une des grandes curiosités de cette exposition de part sa hardiesse architecturale.

En effet, ce pavillon de 12000m2 ne tenait en équilibre que sur 1 seul point.

Image
© Paris Match 1958

Tout le poids du toit était transmis au sol par un complexe réseau de cables.
La flêche de 65 mêtres de haut qui sortait de l'édifice servait de contrepoids.

D'ailleurs le terrain étant trop meuble pour supporter l'édifice 600 pieux ont été enfoncés dans le sol à 25 mêtres de profondeur.

La construction a nécéssité 2 ans.

Ce bâtiment fait d'acier, de verre et de matière plastique, était entierement démontable; et il fut même prévu une fois l'expo finie de le mettre sur le rond point de la défense pour servir de palais des sports ou de musée de l'aviation.

par lemog » 01 mars 2006 06:31 am

Oui... original... ça donne envie de fréquenter un peu plus souvent les églises :D

...enfin, celle-là ne s'est pas échappée d'une quelconque expo 8)


Dans le genre bizarre... nous avons aussi l'entrée du pavillon de l'industrie de l'exposition de Stockholm en... 1897 je crois...

...pour le moins alambiqué et biscornu :P

Image

par gripeux » 28 févr. 2006 11:55 pm

Etonnant !

Moi qui collectionne les bâtiments absurdes, comment celui-là a t-il pu m'echapper ?...

que pensez vous de celui là :

Image

etonnant pour une cathedrale... :lol:

par lemog » 27 févr. 2006 11:44 am

Merci de raviver en moi le souvenir de cette réalisation... je me rappelle avoir vu tout jeune, quelques photos de ce projet, qui, à l'époque, m'avait donné l'envie de devenir architecte... l'avenir en a décidé autrement, mais j'ai quand même garder cette passion.

L'idée de construction de masse a été un peu abandonnée maintenant... même si ce projet est d'une intéressante esthétique... cela tient plus de l'HLM que de l'habitat privilégiant l'espace et l'épanouissement de tout un chacun... ça a le mérite d'avoir existé, d'être encore, et d'être unique... :D

Les constructions innovantes et spectaculaires

par worldfairs » 16 févr. 2006 01:03 pm

Pour commencer ce sujet, je ne vais pas parler de pavillon mais d'habitat, avec le projet Habitat 67 qui a été réalisé pour l'exposition universelle de Montréal de 1967.

Image
© Benjamin News Company, Montreal

L'architecte canadien Moshe Safdie, agé de 23 ans, voulait creer des habitations plus accessibles financièrement et plus confortables.
Pour faire baisser les coûts de fabrication, les principes de production de masse fûrent introduits en construisant des modules préfabriqués en bêton.

Ces modules étaient assemblés les uns aux autres par des cables en acier.

La construction générale fait penser que les éléments ont été intégrés aléatoirement.

Ainsi sur les 900 appartements prévus initialement seulement 158 seront construits. Ces 158 appartements, allant du F2 au F5, sont constitués de 354 modules préfabriqués.

L'Habitat 67, depuis quelques années, a perdu sa vocation première d'habitat social pour devenir habitat de luxe, et devenir ainsi par la même occasion les logements les plus chers de Montréal.

Haut