Les pavillons des expositions servant de décor dans des films

Répondre

Smileys
:D :) :( :o :shock: :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Si vous souhaitez joindre un ou plusieurs fichiers, complétez les indications suivantes.

Étendre la vue Revue du sujet : Les pavillons des expositions servant de décor dans des films

Re: Les pavillons des expositions servant de décor dans des films

par worldfairs » 01 sept. 2020 08:48 am

The Soul Keeper, sorti en 2002, montre l'ouvrier et la kolkhozienne de l'exposition de Paris 1937 et l'ancien pavillon de l'URSS à l'exposition de Montréal de 1967 se situant tous les deux, maintenant, à Moscou.

Capture d’écran 2020-09-01 à 08.44.01.png

Re: Les pavillons des expositions servant de décor dans des films

par worldfairs » 28 nov. 2019 07:52 am

Paris qui dort (1925, 1.33:1, 67 minutes) : Albert occupe des fonctions élevées à Paris : il est gardien de nuit au troisième étage de la Tour Eiffel.

En se réveillant, à 10 heures du matin, il est surpris de ne pas voir arriver les gardiens de jour, de n’entendre aucun bruit, de ne déceler aucun mouvement.

La ville semble ne s’être pas réveillée…

Les parisiens sont tous figés comme des statues par le mystérieux rayon d’un savant, sauf Albert, ainsi que le pilote d’un avion et ses quatre passagers, hors de portée à l’altitude à laquelle ils se trouvaient…

Re: Les pavillons des expositions servant de décor dans des films

par worldfairs » 28 nov. 2019 07:50 am

La Tour (1928, 1.37:1, muet, 14’) est un documentaire sur la Tour Eiffel, photographiée sous toutes ses coutures, dans une suite de panoramiques verticaux, de travellings filmés depuis les ascenseurs, avec l’insert de photos permettant de suivre sa construction, depuis ses fondations entreprises en 1887, jusqu’à son achèvement pour l’Exposition universelle de 1889.

Re: Les pavillons des expositions servant de décor dans des films

par worldfairs » 04 juil. 2018 02:18 pm

Dans le film "la ch'tite famille" de 2018 vous pouvez voir le palais de Tokyo (musée d'art moderne) de 1937, la tour Eiffel et la grande verrière du grand palais.

Re: Les pavillons des expositions servant de décor dans des films

par worldfairs » 03 juil. 2018 01:18 pm

Dans le film "Men in black" en 1997 vous pouvez voir 2 vestiges de l'Exposition de New-York de 1964.

Dans la même scène vous pouvez voir le décollage du vaisseau extraterrestre du haut d'une des tours de l'ancien pavillon de l'Etat de New York, puis la destruction de l'Unisphere par ce même vaisseau.


Re: Les pavillons des expositions servant de décor dans des films

par worldfairs » 29 juin 2018 08:54 am

Space Needle est détruit par un tremblement de terre dans Space Needle Collapse (2004)


Re: Les pavillons des expositions servant de décor dans des films

par worldfairs » 19 juin 2018 01:22 pm

Dans le film "Le cerveau" sorti en 1969, on y voit une scène mémorable où Bourvil doit espionner Silvia Monti et David Niven sur l'esplanade du Trocadéro.

Re: Les pavillons des expositions servant de décor dans des films

par worldfairs » 18 juin 2018 01:25 pm

Dans le téléfilm "Mystère à la Tour Eiffel" en 2017, on peut voir la reconstitution en 3d de la Tour Eiffel telle qu'elle était à l"époque ainsi que la reconstitution d'une partie de l'Exposition Universelle de Paris 1889.

Re: Les pavillons des expositions servant de décor dans des films

par worldfairs » 18 juin 2018 01:10 pm

Dans le film Rush Hour 3 en 2007, la scène de combat se déroule sur la Tour Eiffel.

Re: Les pavillons des expositions servant de décor dans des films

par worldfairs » 18 juin 2018 12:45 pm

Dans le film G.I Joe "Le reveil du Cobra" (Rise of Cobra) en 2009, on peut voir la destruction de la Tour Eiffel.
Cette scène époustouflante a été complètement réalisée en images de synthèse.


Haut