Jeudi 17 octobre - Une soirée au musée Roybet Fould « Le pavillon de Haïti-Hawaï à La Garenne-Colombes »

Conférence de Philippe Le Port, passionné d’art et d’histoire
Dans le cadre de la future exposition « Montages et remontages : architectures éphémères des Expositions universelles au XIXe siècle » présentée à partir du 13 novembre au musée, Philippe Le Port viendra présenter l’histoire du pavillon d’Haïti-Hawaï construit pour l’Exposition de 1889 et remonté à La Garenne-Colombes.
À 18 h - Musée Roybet Fould
Entrée libre dans la limite des places disponibles
Renseignements et réservations (conseillées) : 01 71 05 77 92

Le nouveau musée des Arts décoratifs

Répondre


Afin d’empêcher la création automatisée de comptes, nous vous demandons de réussir le défi ci-contre.
Smileys
:D :) :( :o :shock: :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Si vous souhaitez joindre un ou plusieurs fichiers, complétez les indications suivantes.

Étendre la vue Revue du sujet : Le nouveau musée des Arts décoratifs

par exponaute » 09 oct. 2006 09:27 pm

J'avais visité l'ancien musée avant rénovation et il comportait (et comporte encore selon toute probabilité) une pièce entière reboisée d'un décor de pavillon avec également des meubles et des tableaux directement issus de l'exposition de 1900. C'était sympa mais j'avais oublié de faire des photos à l'époque donc il faudra que j'y retourne.

Le nouveau musée des Arts décoratifs

par worldfairs » 09 oct. 2006 02:10 pm

Extrait du monde du 13 septembre 2006

Après dix ans de fermeture, les collections se déploient de part et d'autre de cette rue intérieure, qui sera consacrée, avec les espaces latéraux du niveau bas, aux expositions temporaires. Dans les étages, les salles claires offrent des vues nombreuses côté jardins du Carrousel ou côté rue de Rivoli. Le parcours proposé aux visiteurs est pour l'essentiel chronologique, du Moyen Age au XXe siècle, mais n'a rien d'homogène ou de convenu. Il est ponctué de surprises, de collections particulières, de salles thématiques et d'une dizaine de period rooms où sont reconstitués, dans un décor authentique, des ensembles concernant une époque ou un style.

Des salons à boiseries peintes, des ensembles de sièges exprimant la virtuosité des ébénistes alternent avec des pièces extravagantes réalisées pour les expositions universelles, des frises sculptées redécouvertes dans les greniers, des chinoiseries et des collections de verres et de cristaux, de faïences et de porcelaines : quelque 6 000 objets en tout....

De nombreux objets relatifs aux expositions sont en ligne, il suffit comme d'habitude d'utiliser l'outil de recherche.
http://www.lesartsdecoratifs.fr/

Haut