Coffret en ébène de M. Tahan

Répondre


Afin d’empêcher la création automatisée de comptes, nous vous demandons de réussir le défi ci-contre.
Smileys
:D :) :( :o :shock: :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Si vous souhaitez joindre un ou plusieurs fichiers, complétez les indications suivantes.

Étendre la vue Revue du sujet : Coffret en ébène de M. Tahan

Coffret en ébène de M. Tahan

par worldfairs » 02 janv. 2019 08:20 pm

Texte et illustration de "Les merveilles de l'Exposition de Universelle de 1867"

Monsieur Tahan n’a rien à craindre de la concurrence étrangère, car ce qui ressort de la comparaison de ses produits avec ceux de nos voisins, c’est que les premiers ont le mérite tout parisien, d’être plus fins que riches, plus remarquables par le style que par l’originalité excentrique. Tel est le petit coffret dont nous donnons la gravure.-Il est en ébène; aux angles, quatre S ! colonnettes de style Louis XVI ; cinq panneaux de porcelaine, pâte tendre, sont ornés de sujets Watteau, traités avec esprit et élégance. Rien n’est plus harmonieux que cet aimable ensemble. Du reste cette harmonie se trouve dans tous les meubles et objets d’art de M. Tahan, dans ses coffrets surtout dont l’ornementation est variée à l’infini : marqueterie d’ivoire sur fond d ébène, appliques de fer sur fond de bois sculpté, sujets d’argent repoussé sur ébène uni, faïences montées en bronze doré, etc. Nous regrettons de ne pouvoir reproduire ici le meuble en noyer sculpté et plusieurs autres objets exquis de goût et d’exécution, qui ont obtenu au Champ de Mars un légitime succès.

coffretebenetahan.jpg

A vrai dire, qui a vu l’un a vu l’autre; non que leur variété ne soit infinie, et que passer de l’un à l’autre ne soit un plaisir charmant; mais, au point de vue de l’appréciation esthétique de leurs mérites, on peut dire que ces petites merveilles se valent, en ce sens que leurs qualités essentielles et générales sont les mêmes.

Haut