Vestiges de l'Exposition Universelle de Gand 1913

Répondre


Afin d’empêcher la création automatisée de comptes, nous vous demandons de réussir le défi ci-contre.
Smileys
:D :) :( :o :shock: :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Si vous souhaitez joindre un ou plusieurs fichiers, complétez les indications suivantes.

Étendre la vue Revue du sujet : Vestiges de l'Exposition Universelle de Gand 1913

Vestiges de l'Exposition Universelle de Gand 1913

par worldfairs » 22 déc. 2014 05:05 pm

Quiconque part aujourd’hui à la recherche des traces de cette exposition grandiose à Gand sera immanquablement déçu. Les témoignages du passage des expositions universelles sont divers : alors qu’à Paris, nous trouvons le « Petit Palais », le « Grand Palais » et bien entendu la Tour Eiffel, à Bruxelles, l’Atomium est toujours là depuis 1958. Gand, quant à elle, est uniquement parvenue à sauver la gare Saint-Pierre. Les pavillons dédiés à l’Expo, qui étaient principalement des constructions de fer ou de bois recouvertes de plâtre, ont été rapidement démolis. Le terrain a été divisé et vendu par parcelles à la haute bourgeoisie contre de grosses sommes d’argent. Des villas fastueuses y furent érigées. Cette zone est populairement appelée le « Quartier des Millionnaires ».

En revanche, la gare est restée un véritable petit bijou. Il y a quelques années, l’intérieur fut complètement restauré, avec une attention particulière aux peintures murales qui ont bénéficié d’un lifting. En ce moment, la zone environnante de la gare est complètement réaménagée. Dans le meilleur des scénarios, les travaux devraient être finis d’ici 2020.

Haut