La Robe de Verre

Répondre

Smileys
:D :) :( :o :shock: :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Si vous souhaitez joindre un ou plusieurs fichiers, complétez les indications suivantes.

Étendre la vue Revue du sujet : La Robe de Verre

La Robe de Verre

par worldfairs » 16 oct. 2016 07:40 pm

La robe, confectionnée il y a plus de 100 ans, a été coupée dans une étoffe tissée de fils de verre entrelacés de soie, appelée « étoffe de lune ». La robe longue de couleur vert pâle serait l'un des quatre exemplaires toujours existants dans le monde.

Selon le conservateur spécialisé en l'histoire de l'art au Musée du Nouveau-Brunswick, Peter Larocque, la robe a été fabriquée expressément pour l'Exposition universelle de Paris en 1900. Les fabricants étudiaient déjà les propriétés du verre depuis la deuxième moitié du 18e siècle, en l'étirant notamment au point d'en faire de longues fibres minces.

« Pour l'époque, cela représente une merveille. Qu'on ait réussi à transformer du verre pour en faire [un vêtement ], si fin et si souple, cela démontrait qu'on pouvait dépasser les limites dans le développement du matériau », explique M. Larocque.

Peu après avoir été montrée à l'Exposition universelle, la robe a été achetée par une artiste américaine du nom d'Ellene Jaqua. Des photographies de l'époque montrent l'actrice et chanteuse portant la robe. Le vêtement a plus tard été acquis par l'illusionniste William Hewitt Mercer, qui était originaire de Saint-Jean. C'est lui qui en a fait don au Musée du Nouveau-Brunswick, en 1930.
La « robe de verre » du Musée du Nouveau-Brunswick, à Saint-Jean   PHOTO : CONTRIBUTION: MUSÉE DU NOUVEAU-BRUNSWICK
La « robe de verre » du Musée du Nouveau-Brunswick, à Saint-Jean PHOTO : CONTRIBUTION: MUSÉE DU NOUVEAU-BRUNSWICK
robe-verre.jpg (7.47 Kio) Vu 391 fois
Et pour plus détails : http://ici.radio-canada.ca/

Et le Musée du Nouveau-Brunswick : http://www.nbm-mnb.ca/

Haut