Conférence sur la gare Lisch (ancienne gare construite au Champ-de-Mars pour l'exposition universelle de 1878)
jeudi 12 décembre au Musée Roybet-Fould


Pour plus de détails : https://www.worldfairs.info/forum/viewt ... f=8&t=5187

Vestiges exposition Nogent 1907

Répondre


Afin d’empêcher la création automatisée de comptes, nous vous demandons de réussir le défi ci-contre.
Smileys
:D :) :( :o :shock: :? 8) :lol: :x :P :oops: :cry: :evil: :twisted: :roll: :wink: :!: :?: :idea: :arrow: :| :mrgreen:

Les BBCodes sont activés
[img] est activé
[flash] est désactivé
[url] est activé
Les smileys sont activés

Revue du sujet
   

Si vous souhaitez joindre un ou plusieurs fichiers, complétez les indications suivantes.

Étendre la vue Revue du sujet : Vestiges exposition Nogent 1907

Re: Vestiges exposition Nogent 1907

par Gaël » 06 juil. 2012 12:04 am

Lu dans Le Figaro du 24 juin 2012 :

Après la remise en état du pavillon de l'Indochine, la Ville compte réhabiliter celui de Tunisie.

Situé à la lisière est du bois de Vincennes, côté Nogent-sur-Marne, le Jardin d'agronomie tropicale est inconnu de la plupart des Parisiens. C'est pourtant l'un des plus charmants et des plus apaisants qui soit. Il compte plusieurs pavillons coloniaux évoquant les styles architecturaux de la Tunisie, du Dahomey (ex-nom du Bénin), du Vietnam… Tous datent de l'Exposition coloniale qui fut organisée dans le bois de Vincennes en 1907.

Hors, si le pavillon de l'Indochine a été rénové l'an passé, les autres édifices disséminés sur les 4,8 hectares du site (pavillons, ponts khmers, portes chinoises en bois…) sont dans un état de délabrement avancé. La Mairie de Paris, qui gère depuis 2003 ce site, longtemps propriété de l'État, planche sur plusieurs projets de rénovation, indique Fabienne Giboudeaux, ajointe chargée des espaces verts. Le plus avancé: la transformation du pavillon de Tunisie en un lieu de restauration. Le site étant classé, il est impossible de construire. Il faut donc utiliser les bâtiments existants. Un excellent prétexte pour les rénover. «Le pavillon de Tunisie pourrait accueillir le personnel du Cirad et les étudiants travaillant sur le campus. Mais aussi les visiteurs du parc. Cela redonnerait de la vie au jardin», explique Fabienne Giboudeaux. Une partie du site, qui n'est pas ouvert au public, abrite en effet certains services du Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad), un organisme public dont le siège a été délocalisé à Montpellier. Une convention particulière entre la Ville et le Cirad est déjà en cours de discussion et fera l'objet d'une délibération lors du prochain Conseil de Paris en juillet.

Rénovation des serres
Autres projets, la création d'un hôtel de développement durable ou la rénovation des serres, en piteux état, à l'aide de partenariats. «D'ores et déjà, les allées du jardin, débarrassées du béton, ont retrouvé un aspect bucolique et sont de nouveau ouvertes au public, tout le réseau d'eau reliant les pavillons a été refait. Les bâtiments, certes délabrés, ont été sécurisés en attendant d'être réhabilités», poursuit Fabienne Giboudeaux.

En attendant, Sylvie Laurent-Begin, la directrice de cabinet de Fabienne Giboudeaux qui travaille sur la réhabilitation du Jardin d'agronomie tropicale depuis des années, précise que des panneaux d'information sur l'histoire des pavillons vont bientôt être mis en place dans le jardin, écrits par Serge Volper, responsable de la bibliothèque historique du Cirad. Reste que les visiteurs qui découvrent les lieux en venant voir les expositions qu'accueille le pavillon de l'Indochine fraîchement rouvert au public sont impatients que le site retrouve son lustre d'antan. Les commentaires laissés sur le livre d'or de l'exposition «Sauvez la forêt laotienne» sont d'ailleurs sans appel: «Avant de sauver la forêt au Laos, il faudrait peut-être songer à entretenir et rénover le patrimoine architectural et historique du jardin!», peut-on lire en substance.

Re: Vestiges exposition Nogent 1907

par Gaël » 20 août 2011 12:13 am

:D

Voilà des infos que l'ignorais.

:D

Re: Vestiges exposition Nogent 1907

par lemog » 18 août 2011 08:12 am

Et à priori, les statues de cerfs devant l'Ecole Supérieur d'Agriculture Coloniale auraient été à l'Exposition de Reims en 1903 ! :shock:

Re: Vestiges exposition Nogent 1907

par lemog » 18 août 2011 07:43 am

ça serait bien qu'il y ait un vrai travail de conservation sur cette porte... qui était aussi à Liège en 1905 :D

de même que la tour chinoise, qui est devenue la tour d'Annam en arrivant à Nogent ! 8)

Etait-elle aussi passée au Grand Palais en 1906 ?

Re: Vestiges exposition Nogent 1907

par Gaël » 16 août 2011 12:16 am

:D

Il y a de la rénovation dans l'air pour le Jardin Tropical de l'exposition de Nogent 1907 (secteur devenu Paris 12eme).

La porte d'entrée datant de 1907 et de style asiatique est curieusement protégé par un lours échafaudage de sécurisation.
vincennes30juillet2011 (3).JPG
vincennes30juillet2011 (3).JPG (95.39 Kio) Vu 1345 fois
La plaquette d'information à l'entrée est curieux car il fait référence à des travaux qui doivent se terminer fin juin. La photo date de fin juillet !
vincennes30juillet2011 (4).JPG
vincennes30juillet2011 (4).JPG (52.21 Kio) Vu 1345 fois
Espérons qu'il ne s'agisse pas d'un démontage pur et simple.

Re: Vestiges exposition Nogent 1907

par Gaël » 07 juin 2010 08:05 pm

:D
Lu dans "Métro" du 7 juin 2010 :

Le jardin tropical, trésor caché
A l'occasion des Rendez-vous au jardin, "Metro" vous propose une immersion dans ce lieu méconnu du bois de Vincennes. Ce jardin en cours d'aménagement abrite les vestiges abandonnés du passé colonial.

A l'entrée du jardin, la porte chinoise a été installée en 1907.

L’entrée en matière est déroutante. A l’extrémité nord-est du bois de Vincennes, un superbe portique chinois accueille le visiteur, avec ses bas-reliefs en bois usés par le temps. L’entrée du jardin tropical ressemble à celle d’une maison hantée. Et pour cause : ce site oublié de quatre hectares, où pins et bambous s’épanouissent librement, abrite les vestiges du passé colonial dont il fut la vitrine incontournable lors de l’Exposition coloniale de 1907.

Conçu en 1899, ce jardin d’agronomie avait pour vocation l’étude et l’amélioration des cultures coloniales (thé, café, épices, cacao, coton…), comme en témoignent ses serres à l’abandon. Les pavillons aujourd’hui en ruine rappellent l’essor pris par le site lors de l’Exposition coloniale. Sur la gauche, c’est l’Afrique : le pavillon de la Réunion et celui de la Tunisie, squelette d’une cabane autrefois lumineuse où étaient présentées les collections de chaque pays, tapis, étoffes, vêtements et produits du terroir.

A droite, l’Asie : un monument aux tirailleurs morts pour la France, l’ancien village indochinois reconstitué, le “pont khmer”, et surtout l’esplanade du Dinh, lieu de mémoire avec son portique en pierre vietnamien et sa petite pagode rouge surmontant une lourde urne funéraire en bronze.

Au fond se tient, plus imposant, le pavillon de l’Indochine, seul bâtiment restauré. La ville, propriétaire du site depuis 2003, indique que ce lieu “d’information et d’exposition” ouvrira au public fin 2010. En attendant, les amateurs de lieux sauvages ont de beaux jours devant eux.

Re: Vestiges exposition Nogent 1907

par lemog » 08 oct. 2009 05:52 pm

Merci pour l'article, c'est Sylvain qui va être content !

Re: Vestiges exposition Nogent 1907

par Gaël » 08 oct. 2009 05:37 pm

:D

La presse gratuite parle de l'exposition de Nogent ! Non, vous ne rêvez pas ! Par cette reprise de l'article paru dans Le Monde au bénéfice de Directmatin le 31 aout 2009, on retrouve des nouvelles du Jardin Tropical du bois de Vincennes lieu où se tint l'exposition coloniale de 1907 alors à Nogent et dont il demeure bien des vestiges et pas les moins intéressants.

On y apprends que le pavillon de l'Indochine est en fin de rénovation pour un cout de 1.4 millions d'euros mais que l'état des autres exigerait une toute autre dépense qui ne figure pas dans les priorités de la culture parisienne. On s'en est rendu compte.

cliquez ci dessous
Image

En attendant, les pavillons restants sont dans l'incertitude quant à leur devenir mais les choses ont l'air de progresser. Par contre, pas grand chose sur leur réaffectation.

:?:

Re: Vestiges exposition Nogent 1907

par lemog » 06 sept. 2009 09:11 am

Bizarre en effet... de plus, il y avait un cerf fort semblable à l'exposition de Reims en 1903 !!

une enquête s'impose :shock:

Re: Vestiges exposition Nogent 1907

par Gaël » 06 sept. 2009 12:31 am

:?:
Bizarre autant qu'étrange, j'ai trouvé une carte du Jardin Colonial avec un pavillon Tunisien qui est référencé en tant que pavillon Marocain dans les vestiges et également sur le site. Mais en plus cette carte est oblitérée en ... 1905 ! Soit deux ans avant l'expo de 1907 !

Image

Par contre, la statue animalière n'existe plus au moins sur site.

Apparement, il y avait déjà une sorte d'expo permanente autour des colonies à laquelle le kiosque de 1900 participait déjà.

:?

Haut