Retour - Liste Pavillons

Missions Catholiques


Missions Catholiques à l'exposition de Paris 1900

Au rez-de-chaussée, des scènes, dans le genre des musées de cire, représentaient les martyres du P. Le Vacher, à Alger, en 1683, et de Mgr Borie, au Tonkin, en 1838; une léproserie de Birmanie et une classe de Madagascar tenues par des Sœurs.

Au premier étage, vingt ordres religieux étaient représentés par leurs œuvres et celles de leurs élèves, et trente portraits de martyrs entouraient la haute figure de Mgr Lavigerie. Dans son portrait de S. S. Léon XIII, somptueusement exposé, Benjamin Constant n'avait pas été aussi heureux que dans celui de S. M. la reine d'Angleterre, du grand palais des Beaux-Arts.

Un grand tableau représentait la cérémonie religieuse d'un départ de missionnaires. A ceux que la « folie de la croix » pousse ainsi vers des douleurs certaines et des supplices probables, sans aucun espoir de récompense terrestre, sans autre joie que celle de la foi agissante, il ne faut ménager ni le respect ni la reconnaissance patriotique. Ils emportent avec eux le culte de la France et la font aimer au loin comme la terre d'élection de la charité.

©L'Exposition du Siècle - 1900