Retour - Liste Pavillons

Portugal


Portugal  à l'exposition de Paris 1900

Le palais du Portugal s'élevait en bordure de la rue des Nations. C'éyait une assez vaste construction, d'aspect un peut terne et dont la décoration extérieure formée de cordages et d'anneuax avait pour but de rappeler que les Portugais avaient occupé autrefois le premier rang parmi les nation maritimes.
Le palais était occupé à l'intérieur par un vaste hall, divisé en daux parties, dont la première comprenait tout ce qui se rapportait à la pêche maritime : modèles de bateaux, d'engins, poisons salés, séchés, fumés, conserves, etc. Des filets disposés en draperies et les cordages entrelacés ou formant des écussons couvraient les murs sur lesquels de grands panneaux représentaient les six principaux ports du Portugal.
dans la seconde salle, de beaucoup plus grande, se trouvaient des spécimens de bois de construction, toute le série des lièges travaillés, des cuirs en panneaux tannés; aux murs, des têtes de cerfs et de sangliers, et deux curieux jougs pour l'attelage des boeufs. Ailleurs, un modèle en réduction indiquant l'emploi du bois du pays pour les constructions navales; puis; les produits divers : huiles, savons, parfumeries, etc.
Cette partie de l'exposition nous montrait qu'une véritable transformation s'était faite dans le royaume lusitanien, au point de vue économique et agricole. Pendant des siècles, les Portugais, adonné presque exclusivement à la navigation, n'ont eu qu'un médiocre souci de leurs forêts qu'il déboisient comme à plaisir, ou de leurs exploitations agricoles. Les instituts agronomiques, les fermes-écoles ont heureusement de nos jours, remédié à cet état des choses très préjudiciable aux intérêts du pays. Ce sont, en résumé, les résultats obtenus par l'action de ces institutions que le visiteur était applé à constater au pavillon Portugais.

Louis Rousselet - L'Exposition Universelle de 1900 - Libairie Hachette & Cie - 1901