Retour - Liste Pavillons

Printemps


Printemps à l'exposition de Paris 1900

Architecte(s) : Charles Risler, Jules Chéret

Ce somptueux pavillon d'Art nouveau du Printemps se situe en plein cœur de l'Exposition universelle.

Il est le fruit de la collaboration de l'architecte Charles Risler et de l'affichiste Jules Chéret.

L'intérieur est inspiré par le thème de la violette, fleur fétiche du Printemps.

Bien que MM. Jaluzot et Cie (Printemps) n'aient pas concouru pour les récompenses dans la classe 71 , il est difficile de ne pas citer ici leur pavillon, voisin de celui du Bon Marché et de la galerie du Louvre.

Ce pavillon d'extrême élégance, construit par M. Risler, couvrait
338 mètres carrés et comportait un premier étage; il communiquait
avec la gare des Invalides et avec le pavillon de l'Union centrale des
Arts décoratifs.

Ses murs étaient faits d'une charpente métallique et de revêtements en planches de plâtre ; un perron de neuf marches y donnait accès. La décoration extérieure, constituée par des gaines et des treillages, rappelait l'époque de Louis XV, mais gardait une grande liberté
d allures. Au rez-de-chaussée avait été aménagé un vaste salon ; l'étage
se composait d'un salon, d'une salle à manger, d'un fumoir, d'une
chambre à coucher, d'un cabinet de toilette.

©Rapport général administratif et technique 1900