Retour - Liste Pavillons

Présentation générale


Présentation générale à l'exposition de Paris 1889

Architecte(s) : Dutert, Contamin

Le palais des machines est la construction métallique la plus importante de l'Exposition. Le poids des fers employés est de 7,784,519 kilos, tandis qu'il n'est que de 7,300,000 kilos pour la tour Eiffel. Le projet en a été conçu par M. Dutert, architecte, et M. Contamin, ingénieur, a vérifié et calculé les résistances, au point de vue de la stabilité. C'est une œuvre supérieure peut-être à la tour, dont l'intérêt est encore contestable, et qui reste une construction curieuse plutôt qu'utile. Au contraire, la galerie des machines couvrant une superficie de 48,300 m2, sans aucun appui intermédiaire, résout une difficulté qui était encore invincible. La plus grande charpente métallique exécutée jusqu'à ce jour n'a, en effet, que 75 m. d'ouverture; c'est celle de la gare de Saint-Pancrace, à Londres. La galerie des machines comprend une nef de 420m de long sur 115m de large, entourée, dans le sens de la longueur par des galeries de 15m de large formant balcon au premier étage, surélevé de 8m, et permettant de faire le tour complet de la nef, dont la hauteur, sous clef, est de 43m.

On se fera une idée de la longueur de cette nef si l'on songe que les façades du palais de Versailles, du côté des jardins, avec ses trois corps de bâtiment, forme une ligne géométrale qui n'est que de 415m, c'est-à-dire cinq mètres de moins que la galerie des machines.

© L'Exposition Universelle de 1889 - Brincourt - 1889