Retour - Liste Pavillons

Gallo-Romains


Gallo-Romains à l'exposition de Paris 1889

La conquête romaine fit disparaître les mœurs gauloises, c'est à dire que la race conquise absorba la race conquérante.

Les Gaulois et les Romains étaient en effet de même souche, la souche aryenne. Cette communauté d'origine, jointe au prestige de la civilisation romaine, explique la rapidité de l'assimilation.

En modifiant leurs idées, les vaincus modifièrent leur manière de vivre, et les villes gallo-romaines ne ressemblèrent plus aux bourgades gauloises.

A vrai dire, il n'y a pas d'art, il n'y a pas d'architecture gallo-romaine. On se borne à imiter les maitres d'au delà des Alpes.

Le type que nous voyons au Champ de Mars sous le nom de gallo-romain paraît appartenir à cette période de transition, où l'art romain tombe en décadence et où l'art roman n'est pas encore tout à fait constitué; on y voit apparaître l'usage du plein cintre.

© L'exposition de Paris - 1889