Retour - Liste Pavillons

Pavillon du Ministère des Travaux publics


Pavillon du Ministère des Travaux publics à l'exposition de Paris 1889

Situé dans le jardin du Trocadéro, au voisinage de l'angle formé par l'allée centrale et le quai, le pavillon spécial d'exposition du Ministère des Travaux publics. Il occupe une surface un peu plus considérable que celle qui lui était attribuée en 1878.
Le bâtiment est simple et élégant, en brique et fer, couvert de tuile avec un petit hangar annexe.
De chaque côté de la pièce centrale, deux tourelles carrées renfermant chacune un escalier aboutissant finale-ment à une plate-forme supérieure qui sert d'accès à un phare, hommage justement rendu à notre remarquable Service des phares qui sert, en bien de cas, de modèle à nos voisins. La tour du phare a 33 mètres de haut, et elle étonnerait si l'on n'était si près de la Tour Eiffel. La décoration générale du bâtiment est sobre et élégante.
A l'intérieur, nous trouvons une remarquable collection de modèles réduits et de dessins relatant les principaux ouvrages exécutés par les services du Ministère des Travaux publics; des modèles bien exécutés en facilitent l'intelligence. La partie principale se rapporte aux appareils des phares parmi lesquels brillent, au sens absolu du terme, nos constructeurs parisiens, puis au balisage des côtes ; nous apercevons une remarquable Sirène à air comprimé, d'une grande puissance, actionnée par un moteur à air chaud qui fournit, de plus, l'énergie électrique nécessaire à l'éclairage du phare qui domine le bâtiment et dont les éclats lumineux éclairent une grande partie du jardin du Trocadéro; nous avons le droit d'espérer qu'il n'éclairera aucun naufrage dans ce beau site, souvenir élégant de notre Exposition de 1878. Le public peut s'en assurer et, suivant l'expression maritime « veiller au quart » dans la tour du phare dont l'accès lui est permis par petits groupes.

© Guide Bleu du Figaro et du Petit Journal 1889