Centennial Exposition Philadelphia 1876

Centenaire de l'indépendance américaine et de la Déclaration d'indépendance du 4 juillet 1776

10 Mai 1876 - 10 Novembre 1876


Retour - Liste Pavillons

Pavillon des Femmes

Pavillon des Femmes à l'exposition de Philadelphie 1876

Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Pavillon des Femmes à l'exposition de Philadelphie 1876

Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Pavillon des Femmes à l'exposition de Philadelphie 1876

Plan du pavillon
Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Pavillon des Femmes à l'exposition de Philadelphie 1876

Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Pavillon des Femmes à l'exposition de Philadelphie 1876

Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Pavillon des Femmes à l'exposition de Philadelphie 1876

Intérieur du pavillon
Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Le Comité du centenaire des femmes a accompli un travail noble en aidant la grande exposition.

Une somme très importante a été collectée grâce aux efforts de ce comité et investie dans les actions du Conseil des finances. Après plusieurs mois de travail dans cette direction, les dames intéressées voulaient des moyens spéciaux pour exposer le travail des femmes de manière à mettre en valeur l'industrie, le goût, la fabrication et les compétences artistiques. Pour des raisons évidentes, cet objet n'a pu être réalisé dans les bâtiments de l'exposition générale afin de séparer le travail des femmes de celui des hommes. Il a donc été décidé par le Comité du centenaire des femmes de réunir un fonds spécial pour un bâtiment qui ne devrait en aucune manière interférer avec les contributions consacrées au grand objet de l’exposition. Des réponses libérales ont été apportées à cette proposition, et un montant tout à fait suffisant à cette fin a été obtenu sans trop de difficultés.

Le Pavillon des femmes est situé du côté est de l'avenue Belmont, en face de l'édifice du gouvernement des États-Unis. Il est formé de deux nefs, chacune de 64 x 192 pieds, qui se croisent. À la fin de chacune de ces nefs se trouve un porche de 8 x 32 pieds. Les coins formés par les deux nefs sont remplis par 4 pavillons de 48 pieds carrés chacun.

Le centre de l'édifice est surélevé de 25 pieds plus haut que le reste du bâtiment, et est surmonté d'un observatoire avec une coupole sur le dessus, à 90 pieds au-dessus du sol. Le matériau est en bois.

L'intérieur est très attrayant. Quatre colonnes qui soutiennent le dôme sont les seules charges pouvant obstruer la vue. Le toit est principalement soutenu par des fermes reposant sur les murs extérieurs. Les murs sont peints de couleur claire, soigneusement lambrissés de bleu sur les plafonds. Les panneaux sur les parois latérales sont décorés de groupes allégoriques de foi, d'espoir, de charité, d'art, de travail, d'instruction et de la famille, d'après les dessins de Camille Pitou.

La superficie couverte par le pavillon est de 30 000 pieds carrés.

L'architecte de ce bel immeuble était H. J. Schwarzmann; constructeurs, Jacob G. Peters et John D. Burger, de Lancaster, Pa.

Coût, 40 000 $.

©Centennial portfolio: a souvenir of the international exhibition at Philadelphia - 1876