Centennial Exposition Philadelphia 1876

Centenaire de l'indépendance américaine et de la Déclaration d'indépendance du 4 juillet 1776

10 Mai 1876 - 10 Novembre 1876


Retour - Liste Pavillons

Beaux-Arts

Beaux-Arts à l'exposition de Philadelphie 1876

Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Beaux-Arts à l'exposition de Philadelphie 1876

Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Beaux-Arts à l'exposition de Philadelphie 1876

Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Beaux-Arts à l'exposition de Philadelphie 1876

Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Beaux-Arts à l'exposition de Philadelphie 1876

Plan du pavillon
Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Beaux-Arts à l'exposition de Philadelphie 1876

Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Beaux-Arts à l'exposition de Philadelphie 1876

Section espagnole, annexe des Beaux-Arts
Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Beaux-Arts à l'exposition de Philadelphie 1876

Entrée des Beaux-Arts, jour de l'ouverture de l'exposition
Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Beaux-Arts à l'exposition de Philadelphie 1876

Vestibule de la rotonde
Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Beaux-Arts à l'exposition de Philadelphie 1876

Entrée ouest du pavillon
Architecte(s) : H. J. Schwarzmann

Ce bâtiment, le plus orné et le plus frappant des édifices du parc Centennial, a été construit par l'État de Pennsylvanie et est destiné à rester un bâtiment permanent du parc.

Il se trouve au nord du bâtiment principal, dans une position dominante surplombant la rivière Schuylkill. Le sol est surélevé et se situe à 122 pieds au-dessus du niveau de la rivière. Les matériaux sont le granit, la brique, le verre et le fer, aucun bois n'est utilisé dans la construction.

Le bâtiment mesure 365 pieds de long, 210 pieds de large et 59 pieds de hauteur. Le dôme au-dessus de la rotonde s'élève à 150 pieds au-dessus du sol et est coiffé d'une cloche colossale, sur laquelle se dresse une figure emblématique de Columbia, coulée en zinc.

La façade principale, orientée au sud, présente une grande entrée, avec des arcades de chaque côté et des pavillons carrés aux angles.

Le centre se compose de trois grandes portes cintrées, chacune de 40 pieds de haut par 15 pieds de large, reposant sur une plate-forme de 70 pieds de large, dont l'ascension se fait par 13 marches. Entre les arcades de la porte se trouvent des groupes de colonnes se terminant par des dessins emblématiques illustrant la science et l'art. De gigantesques personnages assis de science et d'art couronnent la corniche de l'entrée principale. Les arcades à l'est et à l'ouest de l'entrée principale mesurent chacune 90 pieds de long et 40 pieds de haut. Elles relient le bâtiment central principal aux pavillons aux coins et se composent de 5 arches, et s'ouvrent sur des jardins, chacun de 90 par 36 pieds, ornés au centre de fontaines et de statues.

Les pavillons mesurent 45 pieds carrés. Il y en a deux à l'extrémité nord du bâtiment, reliés à ceux du sud par des galeries de salon. Les pavillons sont chacun éclairés par deux grandes fenêtres de 12,5 pieds de largeur et 34 pieds de hauteur chacune, ornées de peintures, de vitraux, etc. , représentant Pegasus dirigé par les Muses, qui ont été amenés de Vienne et présentés il y a quelques années à la Commission Fairmount Park par R. H. Gratz.

Les murs extérieurs sur les côtés est et ouest présentent les pavillons et les murs pour les images, relevés par des niches, au-dessus desquelles se trouve une frise très ornée. La façade nord a le même caractère que le sud, sauf qu'au lieu des arcades, il y a de petites fenêtres ouvrant sur de petites pièces ou galeries. Il y en a 13.

Le dôme est en verre et en fer, et aux coins se trouvent des figures représentant les quatre coins du globe.

Toutes les statues extérieures sont coulées en zinc d'après les dessins de Mueller, un artiste allemand.

L'entrée principale, au sud, s'ouvre sur une salle de 60 pieds de large, 82 pieds de long et 53 pieds de haut. De grandes portes s'ouvrent de cette salle dans la salle centrale, qui mesure 83 pieds carrés et 80 pieds jusqu'au plafond du dôme. À l'est et à l'ouest de la rotonde se trouvent des galeries de 98 pieds de long, 88 pieds de large et 35 pieds de haut. La salle centrale et les galeries forment une grande salle, longue de 287 pieds et large de 85 pieds, pouvant accueillir 8 000 personnes, soit près du double des dimensions de la plus grande salle du pays.

À l'est et à l'ouest des longues galeries, il y en a deux autres, chacune de 89 pieds de long et 28 pieds de large, qui sont reliées à des appartements qui s'ouvrent sur les pavillons.

Du côté nord, il y a 13 salles plus petites, qui s'ouvrent sur un couloir de 14 pieds de large, et peuvent être utilisées pour des studios ou des salles d'exposition. Les salles intérieures sont éclairées par le haut; les pavillons des côtés; les chambres nord de l'avant. Les portes intérieures sont en fer et en bronze, richement ornées. Tous les appartements sont ornés d'ornements en riche bas-relief. Les sols sont recouverts de carreaux de marbre et l'ensemble du bâtiment, d'aspect extérieur et de finition intérieure, est riche et de bon goût. Les pavillons sont consacrés aux statues ; les galeries principalement aux peintures.

La superficie totale couverte par le bâtiment est d'environ 1,5 acres. L'espace mural total est de 87 990 pieds carrés. L'architecte était H. J. Schwarzmann; constructeur, R. J. Dobbins. Coût, 1 500 000 $, payé par l'État de Pennsylvanie.

©Centennial portfolio: a souvenir of the international exhibition at Philadelphia - 1876