Exposition internationale de l'industrie et du travail - Turin 1911

Industrie et Travail

29 avril 1911 - 19 novembre 1911


Retour - Liste Pavillons

Travaux publics

manque image

Le Restaurant de l’Alliance Coopérative donne directement dans l’exposition du Ministère des Finances, division direction générale du Domaine.
Au centre du salon se dresse le kiosque des Bains de Salsomaggiore, et tout autour sont disposés les plans en relief et les expositions analogues d’eaux et de sels des Sources royales de Recoaro, des Sources thermo-minérales de Sainte-Césaire (province de Lecce), et des Bains royaux de Montecatini, qui appartiennent à l’Etat.

D’autres reliefs, de différentes échelles et grandeurs, mettent sous les yeux les tracés et les travaux des canaux appartenant au réseau du Canal Cavour. Il y a le Canal Farini, il y a la dérivation du Canal Cavour à Chivasso à l’échelle de 1:50; il y a la station hydrométrique de Santhià à l’échelle de 1:20 et 1:100 ; il y a le saut de la station hydrométrique du Canal d’Ivrée.

Puis, dans le salon et dans les couloirs suivants, diverses expositions spéciales, comme celle de mytiliculture et ostréiculture du Mare piccolo de Tarante, de minéraux de l’île d’Elbe, de l’Administration domaniale du Lac Trasimène.

Les travaux de dessèchement du bas Pô occupent de nombreuses salles avec l’exposition particulière, faite de papiers, de diagrammes et de photographies, du Magistrat des eaux pour les provinces de Venise et de Mantoue. On y remarque les travaux de l’Association hydraulique de l’île d’Ariano et du dessèchement du Pô dans la Province de Rovigo, des Associations de dessèchement réunies d'Este et du dessèchement de Polese.

Le Ministère des Travaux Publics a envoyé les études de la Commission pour la navigation intérieure en Italie. Le réseau des fleuves et canaux qui dans peu de temps seront navigables embrasse 3935 km., dont 261 seulement pour bateaux inférieurs à 100 tonnes.

Les travaux de dessèchement continuent avec l’Association de la grande société de dessèchement de Ferrare qui présente les plans du nouvel établissement hydrovore de Codigoro, et avec l’Association du second arrondissement de Polesine San-Giorgio.

Pour finir la série des travaux publics, voici l’exposition de la Province de Novare, et différentes expositions techniques spéciales de bouées, phares, lanternes, avec les systèmes d’éclairage qui s’y rapportent; fer-béton, tubes Mannesmann et l’exposition grandiose qui occupe un large espace, de la grande fonderie construite
et exploitée par la Société Anonyme Italienne Jean Ansaldo Armstrong et Cie.

©Guide Officiel de l'Exposition Internationale de Turin 1911