Retour - Liste Pavillons

Maison Polonaise


Maison Polonaise à l'exposition de Vienne 1873

Dans le groupe des maisons rustiques autrichienne se trouve la misérable petite habitation polonaise.

C'est le même système de construction que celui du moujik russe : des poutres superposées, dont les sommets entrelacés sont calfeutrés hermétiquement, pour empêcher le froid de pénétrer dans le logis, couvert de chaume.

Les fenêtres, doubles, dont l'ouverture est très petite, ne laissent pénétrer qu'un jour douteux,, tamisé par des vitres sur lesquelles s'épanouissent les couleurs prismatiques.

Le four, qui sert à la cuisson du pain et à celle des aliments, produit une chaleur intense, qui rend ces habitations des plus insalubres; mais le paysan polonais n'est pas difficile, et pourvu qu'il puisse fumer l'atroce tabac à cinq kopecks la livre ( environ 20 centimes), boire, de temps en temps, une tasse de thé, et s'enivrer de vodka, il oublie facilement les antiques splendeurs du royaume de la Pologne, actuellement placé sous la souveraineté impériale de S.M l'Empereur de toutes les Russies.

©L’Exposition Universelle de Vienne 1873