Exposition Universelle et Internationale de Bruxelles 1910

23 avril 1910 - 1 novembre 1910


Retour - Liste Pavillons

Suisse

Suisse à l'exposition de Bruxelles 1910

La Suisse n’était pas représentée à Bruxelles de façon officielle, et malgré toutes les tentatives pour amener un grand nombre d’exposants, la participation suisse a été faible. Le Parlement (les Chambres fédérales) avait bien voté un crédit de 35,000 francs, mais celui qui désirait exposer devait encore assumer lui-même de lourdes charges. Le crédit alloué n’a pas été dépassé, les exposants ayant pris à leur compte les frais de l’installation, s’élevant à 80,000 francs pour un emplacement d’environ 1,500 mètres carrés. La Section fut prête à l’inauguration de l’Exposition; le 26 avril tout y était terminé.

La participation suisse accusait quatre-vingt-dix-sept exposants dans la section industrielle, vingt dans celle des beaux-arts et un exposant aux concours temporaires d’aviculture. Cette faible participation, si on voulait mesurer l’importance des industries helvétiques, donnerait une idée absolument fausse de leur caractère. Exemple, les grandes industries textiles et chimiques s’étaient complètement abstenues; il en était de même pour la sculpture sur bois. La participation dans d’autres branches, telles que les machines, la petite mécanique, l’électricité, l’horlogerie, a été fragmentaire et ne donnait pas une idée exacte de leur importance pour le pays. En revanche, les entreprises de transport avaient compris l’intérêt que Bruxelles pouvait avoir pour elles et avaient fait une belle Exposition. Les arts graphiques présentaient une très importante participation, qui jusqu’à ce jour n’avait jamais été atteinte par la Suisse à aucune Exposition universelle. Au Palais du Cinquantenaire l’Association libre des artistes suisses était seule représentée.

©Livre d'Or de l'Exposition Bruxelles 1910