Exposition Universelle et Internationale de Bruxelles 1910

Oeuvres d'Art, Travaux Scientifiques et Produits de l'Industrie et de l'Agriculture de toutes les nations

23 avril 1910 - 1 novembre 1910


Retour - Liste Pavillons

Compagnie Liebig

Compagnie Liebig à l'exposition de Bruxelles 1910

Architecte(s) : Van Nieuvenhuysen

Parmi les pavillons qui agrémentent le magnifique jardin de Bruxelles à l’Exposition, on distingue surtout celui de la Compagnie Liebig. Sa construction superbe en fer, qui occupe un emplacement d'une superficie de 100 mètres carrés et qui s’élève à 19 mètres de hauteur, est couronnée par un groupe formé de trois bœufs affrontés portant sur leur nuque un grand pot à extrait de viande Liebig.

L’exécution du groupe, du plus original effet, est due au ciseau des célèbres sculpteurs belges Jef Lambeaux et Jules Lagae.

Sur le côté extérieur du pavillon, on remarque avant tout trois grands panneaux représentant en dessins allégoriques l’utilité du bouillon pour les différents âges de la vie humaine. Dans l’intérieur et à l’extérieur de son pavillon, la Compagnie expose ses divers produits dont la renommée n’est plus à faire. Il suffit de citer l’extrait de viande Liebig, le bouillon Oxo, le bouillon Oxo en cubes, la peptone de viande, les langues de bœuf et les corned-beef.

Les visiteurs ont d’ailleurs l’occasion d’y déguster l’excellent bouillon Oxo, dont la consommation a fait en peu de temps de si grands progrès.

Tout plein d’enseignements l’intérieur de ce coquet pavillon. A noter, par exemple, les chiffres statistiques sur l’importance de la Compagnie Liebig, et à voir les nombreuses et artistiques vues photographiques prises dans les immenses propriétés de cette entreprise mondiale.

Immense, en effet, est l’étendue des pâturages : environ un million cinq cent mille hectares, soit plus de la moitié de la superficie de la Belgique !
La Compagnie Liebig possède des usines à Fray-Bentos (République de l’Uruguay), à Colon (République Argentine) ; son dépôt général est à Anvers ; son capital est de 27,500,000 francs.

Notons encore un chiffre qui montre le rôle important de sès produits dans l’alimentation: l’abattage annuel est d’environ 300,000 bœufs.

Les cordons bleus et les bonnes ménagères connaissent les qualités et les usages multiples du Liebig, qui sert à améliorer les soupes et sauces fades, à préparer ou à corser du bouillon ordinaire, à relever le goût de toutes sortes de plats de légumes, de viandes, de poissons.

A considérer aussi le grand rendement du produit dont un kilogramme équivaut au bouillon que nos ménagères obtiendraient par la cuisson lente et prolongée d’environ 40 kilogrammes de viande de bœuf. L’extrait de viande Liebig est donc économiquement employé. Ce que les ménagères n’ignorent pas non plus, c’est qu’il facilite la préparation rapide des mets, rend les aliments meilleurs et en accélère la digestion ; qu’il est précieux dans l’art d’accommoder les restes de viande. Ajouté aux mets à petite dose, il en augmente considérablement la saveur sans porter préjudice à l’arôme et au goût propre à chaque plat.

Le bouillon Oxo, de la Compagnie Liebig, se recommande pour la préparation commode et rapide d’une tasse de bouillon exempt de graisse. C’est un produit liquide possédant l’arôme des herbes potagères habituelles ; une à deux cuillerées à thé par tasse d’eau bouillante forment un consommé savoureux et réconfortant. L’absence de graisse fait que le bouillon Oxo se dissout également et complètement dans l’eau froide, constituant ainsi une excellente boisson rafraîchissante.

Dans l’alimentation des malades, la peptone de viande de la Compagnie Liebig est très indiquée : aliment diététique et reconstituant de premier ordre pour convalescents, anémiques et personnes d’estomac délicat.

Sont également recommandés les conserves fines, de saveur exquise, de la même firme, les langues de bœuf de Fray-Bentos et le corned-beef.

On a dit souvent — et nous le redisons à propos — que la grande importance des produits alimentaires garantis de bonne qualité, c’est la santé, c’est la vie du consommateur qui sont en cause et qui peuvent être compromises. Quantité de produits submergent le marché ; il incombe donc à la ménagère de discerner le bon du médiocre et de ne tolérer dans sa cuisine que les préparations qui ont fait leurs preuves et dont la composition et l’origine lui sont connues.

Dans cette catégorie se range l’extrait de viande Liebig, qui existe depuis 45 ans, est préparé suivant les indications du grand savant Prof. J. v. Liebig. Il consiste en pur jus de viande concentré, sans addition de sel ou autres ingrédients, préparé dans les établissements de la Compagnie Liebig, à Fray-Bentos (Uruguay) et à Colon (République Argentine). La matière première se compose exclusivement de viande de bœuf de première qualité ayant subi le contrôle vétérinaire.

En outre, l’extrait de viande est soumis au contrôle permanent de deux savants renommés, le Prof. Dr Max Rubner, à Berlin, et le Prof. Dr Max von Gruber, à Munich.

Du vivant de Liebig, ce contrôle était exercé par lui-même et par le Prof, von Pettenkofer.

Les garanties les plus formelles existent donc pour la qualité irréprochable et la pureté de l’extrait de viande Liebig. Ajoutons que les plus hautes distinctions ont été obtenues aux Expositions universelles depuis 1867, par la Compagnie Liebig. La Compagnie Liebig est fournisseur de S. M. le Roi des Belges.

©Exposition Bruxelles 1910