Exposition Coloniale Internationale de Paris 1931

6 mai 1931 - 15 novembre 1931


Retour - Liste Pavillons

Beaux-Arts

Beaux-Arts à l'exposition de Paris 1931

Architecte(s) : Halley

Le pavillon des Beaux-Arts est accueillant. Ses collections valent mieux encore : elles sont l’interprétation artistique de ce que vos yeux ont vu, contemplé, examiné.

Cette revue que vous allez faire des œuvres d’art dont l'inspiration a été tirée de nos colonies, vous est d’ailleurs nécessaire. Vous avez entendu les mélopées lointaines. Votre esprit, mis en face de documents précis et largement présentés, a trouvé de lui-même le rythme de la vie tropicale ; il y a puisé des renseignements qui vous guideront vous-même dans votre propre existence et offriront à votre — initiative, à votre labeur, de nouveaux débouchés. Mais il manque à tout ce travail de votre intelligence, l’harmonie que vous donnera justement cette exposition.

En vos lieu et place, des artistes sont allés là-bas, ont respiré l'air de ces pays, en ont noté les vibrations. Ils ont scruté les visages, fixé les traits et les gestes. Ils ont constitué un ensemble de motifs qui provoqueront chez vous, volontairement ou à votre insu, une rénovation du décor de notre vie moderne.

Les somptuosités de la nature tropicale nous ont déjà conquis. Il n’est, pour s'en assurer, que de visiter les expositions annuelles de nos décorateurs qui donnent un style personnel à notre époque. Associez-vous à ce mouvement. Allez aux sources agrandies d’un art qui est aujourd'hui le vôtre.

©Guide officiel - Exposition Coloniale Internationale - Paris 1931