Retour - Liste Pavillons

Chemins de Fer Français



Nous arrivons enfin, avec la participation des chemins de fer français, au bout de cette étude déjà longue et qui cependant se borne à des vues d’ensemble sur une collaboration dont l’étendue et la variété, pour être mises dans leur vraie lumière, nécessiteraient un gros volume.

Le hall international du matériel des chemins de fer se trouvait à l’Avenue du Canada, non loin de la plaine des Sports. La France en occupait la majeure partie. Sa participation y comprenait trente-sept exposants dont les installations étaient groupées en plusieurs parties distinctes.

Dans le hall international des chemins de fer, où figuraient seulement la Belgique et la France, se trouvait le matériel roulant envoyé par les administrations, les compagnies et quelques constructeurs. Il comportait la moitié du hall, soit 3000 m2 et abritait huit locomotives, deux éléments moteurs, deux tenders, trois automotrices, dix voitures, quatre wagons et accessoires.

Enfin, dans une seconde annexe de 400 mètres de superficie, était aménagée une salle de cinématographie où toutes les régions de la France traversées par des chemins de fer, leurs plus beaux paysages, leurs sites les plus fameux, les universités des grandes villes rencontrées sur leur parcours, défilaient sur l’écran permettant ainsi aux spectateurs de faire un voyage instructif à travers la France entière.

Très complète, très bien comprise, l’exposition des chemins de fer français terminait dignement une participation qui, harmonieuse et fertile en curiosités, grave dans ses enseignements, aimable dans sa présentation, laissera un souvenir inoubliable au même titre que les hommes sympathiques et distingués qui l’organisèrent et qui vécurent la vie de l’Exposition, vie gantoise et belge, en y laissant des amitiés aussi vives que durables.

©Livre d'Or de l'Exposition Universelle & Internationale de Gand 1913